Frédéric François, ruiné, au plus mal : sa femme lui fait une drôle de proposition

Derrière son beau sourire, Frédéric François cache une profonde tristesse. Pour la première fois, il accepte de nous raconter comment il a rencontré la femme de sa vie et surtout comment elle le soutient envers et contre tout depuis un demi-siècle !

© KCS

Mais de qui parle Frédéric François dans toutes ses chansons ? De Monique évidemment ! Voici le secret de la longévité de ce duo !

Frédéric François, ému aux larmes !

Quand on analyse en détail la carrière de Frédéric François, Objeko a le vertige. Il aurait composé 350 chansons tout en vendant 40 millions d’albums. Quant aux récompenses, il n’a surement plus de place au mur pour accrocher ses 85 disques d’or. Cela fait cinq décennies que ses fans l’ont découvert et ne peuvent plus se passer de lui. En coulisses, le chanteur sait que sa chère et tendre Monique l’accompagne contre vents et marées. Or, il y a eu une période où le torchon a brûlé entre les deux tourtereaux. Que s’est-il passé pour que tout soit remis en question de cette manière ? On vous raconte tous les détails de cette histoire d’amour aux multiples facettes.

Merci Cupidon !

On ne le sait pas toujours, mais Frédéric François et Monique ont d’abord été voisins. Cependant, la timidité du jeune homme l’empêchait de faire un pas en direction de l’élue de son cœur.  Quant à elle, elle tentait tant bien que mal de dissimuler ses sentiments à l’encontre de cet adolescent bien mystérieux. Lors d’un énième nettoyage, elle le découvre en train de joueur de la guitare. Constatant déjà son talent, elle l’invite au bal des ouvrières catholiques. Recroquevillé dans ses angoisses, le prodige en perd son latin. Il n’a absolument pas les moyens de s’offrir une telle sortie. Heureusement, elle arrive à apaiser ses tourments en lui promettant qu’il n’aura rien à payer.

Voici comme Frédéric François résume cette soirée où tout a commencé avec Monique. “Pour la première fois de ma vie, je danse et je tiens dans mes bras une femme. Et là, je n’ai pas pu m’empêcher…un petit baiser volé. » A peine un an après cet épisode magique, le couple se dit oui devant Monsieur le Maire. Ce premier tube, il l’écrit en quelques minutes seulement. Dédié à sa belle dont il ne peut plus se passer, il ne sait pas encore qu’il est en phase de devenir le chanteur le plus glamour des années 70.

La double peine de Frédéric François

Hélas, dix ans après ce premier extrait et malgré les nombreux qui ont suivi, Frédéric François est dans la tourmente. En effet, la fin de l’ère du disco met à mal ses projets artistiques. Il n’arrive pas à s’adapter aux sons des synthétiseurs si caractéristiques de la décennie 80. Avec deux bouches de plus à nourrir, le couple connait une période de turbulences. Obligée de retourner à l’usine pour rajouter un peu de beurre dans les épinards, Monique ne résigne jamais et redouble d’efforts.

Comme un malheur ne vient jamais seul, une tragédie fait basculer ce précieux équilibre. Alors qu’elle était enceinte de jumeaux, Monique fait une fausse couche. Interrogé à ce sujet par les confrères d’Objeko, Frédéric François s’en souvient comme si c’était hier. « Ça a été un événement douloureux. On avait commencé à tout préparer pour leur arrivée. Puis, on a dû aller à l’hôpital en urgence, et on nous a annoncé qu’on les avait perdus. Il a fallu du temps pour s’en remettre. Il y a eu une phase de dépression, c’était un cauchemar. » Soucieux de ne pas sombrer, le duo implore la cigogne de leur faire une faveur. « On a décidé très vite d’avoir un autre enfant. C’est ainsi que Victoria est arrivée. Ça a permis d’atténuer la douleur. Mais une perte pareille ne s’oublie pas« .

Cinq décennies après, Monique est toujours là !

Depuis 1969, Frédéric François sait que Monique serait la seule femme de sa vie. Face à tous ceux qui s’interrogent sur leur couple, avec des étoiles dans les yeux, il le résume ainsi. “Il y a eu une attirance, un coup de foudre. Puis les enfants. Au jour le jour, si j’ai un coup de blues, elle m’encourage. C’est pareil dans l’autre sens. C’est très important que ce soit quotidien. » Enfin, dans un sourire, il donne les ingrédients indispensables pour qu’une belle histoire fonctionne dans la durée, même en cas de mauvais temps. « Dans une vie, il y a plusieurs preuves d’amour : le pilier de la famille, la confiance, la complicité ». Sa conclusion ne laisse pas de place au doute.« De deux, nous ne sommes devenus qu’un” ! Objeko lui souhaite tout le bonheur du monde !

Merci à nos confrères de Nous 2