Frédéric Mitterrand complètement ruiné ? Il brise ENFIN le silence et balance tout

Frédéric Mitterrand répond aux rumeurs selon lesquelles il serait totalement ruiné...

Frédéric Mitterrand @Voici

Ce jeudi 14 avril, nos confrères de Gala ont sorti un nouveau numéro de leur magazine. Dans celui-ci, on découvre une interview de Frédéric Mitterrand. L’ancien ministre s’est livré en exclusivité sur les rumeurs selon lesquelles il serait aujourd’hui ruiné. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Frédéric Mitterrand complètement ruiné ?

Le 15 mars dernier, nos confrères de Libération consacrait un portrait de Frédéric Mitterrand. Dans le papier, les journalistes révélaient alors que l’ex-ministre de la Culture de Nicolas Sarkozy, rencontrait quelques soucis financière : Avec ce peu de retenue qui fait son charme et lui a causé quelques déboires, il n’hésite pas à reconnaître que son loyer est payé par l’un de ses frères », pouvait-on lire dans l’article.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Libération (@liberationfr)

Dans la suite de l’article, on apprend que Frédéric Mitterrand était un véritable flambeur. Un flambeur, qui avait la générosité dispendieuse et un sens des affaires modéré. D’ailleurs, il a longtemps remboursé les dettes dues à la faillite de ses cinémas d’art et d’essai où, dans les années 70, il a fait découvrir Ozu, Bergman ou Kurosawa. Une description peu élogieuse qui a alors pris de l’ampleur jusqu’à nourrir une folle rumeur : l’ancien ministre serait complètement ruiné.

L’ancien ministre a enchaîné les boulots

Ce n’est pas faute d’avoir beaucoup travaillé au cours de sa vie. En effet, Frédéric Mitterrand était notamment  producteur de télévision, exploitant de cinéma, animateur, chroniqueur, écrivain, réalisateur de documentaires et de films. Il a également été directeur de l’Académie de France à Rome de 2008 à 2009. Malheureusement, cela n’aurait pas suffi à garder de l’argent de côté. Suite à ces révélations, l’ancien ministre ne pouvait pas faire autrement que de réagir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Jansen (@ericjansen.paris)

Ainsi, à nos confrères de Gala, il a expliqué qu’il n’était pas ruiné. Pour autant, Frédéric Mitterrand avec émotions le fait qu’il lui reste quelques dettes tout de même. En revanche, il a un regret. Celui de ne pas pouvoir aider ses fils comme il le souhaiterait :« Je ne suis pas à plaindre. Je regrette juste de ne pas aider plus mes fils financièrement ». Qu’à cela ne tienne, ses enfants, n’ont pas besoin de ça. D’ailleurs, il le sait très bien.

Frederic Mitterrand a vu la mort de près

Pendant les vacances de Noël, Frédéric Mitterrand a été testé positif au Covid-19. Admis en urgence dans un hôpital parisien, l’ancien homme politique a avoué avoir eu très peur : »En 2020, j’ai été rapatrié de Dubaï, où vit mon fils aîné, Mathieu, avec un sévère Covid. L’avion a fait une halte en Crête pour faire le plein. J’ai aperçu un îlot caillouteux au large de l’île, je ne connaissais pas son existence. J‘y ai vu la mort. Je l’ai frôlée. Depuis, je me dis que je ne dois plus perdre de temps ». Heureusement tout est rentré dans l’ordre. Aujourd’hui, il peut profiter de la vie. Et surtout, de ses enfants. Et ça, ça n’a pas de prix.