Gérard Darmon au centre d’un énorme scandale, est-il allé trop loin en postant ce cliché sur la toile !

Personne n’oubliera cette publication de Gérard Darmon. Et surtout pas le concerné. Il ne pensait vraiment pas que les choses allaient dégénérer à ce point. Comment va-t-il pouvoir s’en sortir ? Objeko fait le point !

Gérard Darmon : totalement dézingué sur la Toile, les fans se révoltent
@JEFFROY GUY/SIPA

Sur les réseaux sociaux, Gérard Darmon est devenu une cible récurrente depuis quelques heures. Que s’est-il passé ? On vous dit tout !

Gérard Darmon, dans la tourmente

Pour l’acteur qui a toujours combattu le racisme, c’est vraiment la foudre qui s’est abattue sur lui. En effet, il n’aurait jamais pu anticiper les réactions de ses followers !

Des images d’archives qui remontent à la surface

Tout le monde connait plus ou moins le principe du sketch mythique de Coluche. En effet, parodie d’un jeu télévisé, Le Schmilblick fait rire la France entière. Totalement recouvert de couleur noir, le fondateur des Restos du coeur campe un drôle de personnage. On est loin de sa salopette jaune si caractéristique !

D’ailleurs, bien des années plus tard, le trio Les Inconnus fait faire pareil, sans que cela ne gène personne. Et pourtant, dans l’une comme dans l’autre, il y a des gestes ou des déguisements qui ne pourraient plus passer aujourd’hui. Et ce n’est pas Gérard Darmon qui pourra dire le contraire.  

Quant à l’humoriste Michel Leeb, il a longtemps été dans le viseur de ces détracteurs. Tout d’abord, la fin des années 80, il se colore le visage et apparaît sur les affiches de cette manière. L’objectif était de faire la promotion de son spectacle Tenor. Mais ce n’est pas le seul choix dont l’humoriste devra se justifier. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, YouTube nous donne accès à l’un des sketches les plus célèbres. Est-ce que les critiques ont cessé ? non. Pour autant, est-ce que le public lui en tenu rigueur ? Dans une grande majorité, non. Cependant, ce fan de jazz fait le constat suivant “Aujourd’hui les choses ont changé, le politiquement correct est partout, donc c’est très dommage qu’on ne puisse plus être libre de faire des sketches comme on en avait envie, de prendre des accents… chinois, africain, arabe…” 

Tout récemment, un collègue de l’animateur Cauet a été sommé de s’excuser sur les réseaux sociaux. Du reste, dans cette affaire, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel s’est emparé de l’affaire. Après réflexion, les hautes instances ont “considéré que cette caricature, qui se voulait humoristique, renvoyait à un stéréotype péjoratif et était de nature à choquer”  Toutefois, l’objectif n’était pas “de discriminer un groupe de personnes à raison de leur origine”  Ouf, plus de peur que de mal pour la station de radio.

La goutte d’eau qui fait déborder le vase ?


Depuis quelques heures, Instagram et même Twitter est en effervescence. En effet, lorsque l’acteur Gérard Darmon fait cette publication, personne ne comprend ce qui se passe ni son objectif. C’est un vrai séisme dans le monde de la culture. Du reste, sentant la polémique enfler, il explique s’être grimé ainsi pour rendre hommage à la pièce Othello de William Shakespeare. Or, cela peine à convaincre. Pire, la Toile se bouche les oreilles et les internautes lui jettent la pierre. Pire, ses détracteurs l’accusent de racisme de bas étage.

Excédé, il va prendre la parole avant de supprimer la photo polémique “De quoi vous me parlez avec les blackfaces. Calmez-vous, ne me faites pas ce procès et s’il vous reste un peu de temps, (re)lisez Shakespeare. Je suis un acteur libre et si un jour je veux faire un biopic sur Mao Tse Tung, je le ferai

Heureusement pour lui, une poignée de followers prennent sa défense. Pour l’heure, personne ne sait comment Gérard Darmon va pouvoir se sortir de ce malaise. Faut-il continuer et ignorer les critiques ? Ou bien, faut-il en tirer les conséquences et ne plus recommencer ? Certes, la menace de heurter les esprits sensibles est à prendre en considération.

Privés de tournée ou même de tournage, toutes générations confondues, les acteurs sont en souffrance. En effet, ils gèrent mal le fait de devoir respecter les contraintes de ce protocole sanitaire qui n’en finit plus. A Objeko, on a qu’une seule hâte…celle de retrouver nos salles de concert, de cinéma ou de théâtre et de passer un bon moment en compagnie de nos artistes préférés. En somme, tout ce qui contribue à faire rayonner la culture à la sauce Française !

 


Avatar

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.