Gérard Darmon et Mathilda May : rare cliché de leur sublime fille Sarah, femme d’affaires, wow !

La seconde fille de Gérard Darmon est si discrète mais pourtant elle mérite tout le succès du monde. Fruit de son union avec Mathilda May, elle a mille idées à la seconde. En somme, elle a du talent et Objeko vous le prouve !

© BestImage

Pas simple d’être la « fille de » ces deux personnalités du septième art. Et pourtant, Gérard Darmon et Mathilda May l’admirent en silence !

Dans la famille de Gérard Darmon, on demande… Sarah !

En son temps, le couple Gérard Darmon et Mathilda May faisait jaser. Et pour cause, ces deux immenses comédiens estiment qu’ils n’ont plus rien à prouver à leur public. À l’époque, les réseaux sociaux n’existent pas et c’est tant mieux. Motivé à préserver leur *nt*mité, le duo traîne systématiquement les journalistes qui osent parler d’eux devant les tribunaux. C’est pourquoi, les imaginer ensemble et les voir fonder une famille met les larmes aux yeux. Hélas, la rupture a causé beaucoup de dégâts auprès des fans, mais aussi dans le quotidien de ces deux monstres sacrés du septième art.

Gérard Darmon à la tête d’une jolie tribu recomposée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Darmon (@sdarmon)

À la fin des années soixante, après être devenu le papa de Virginie, Gérard Darmon se sépare de Nicole Recoules. Presque trois décennies plus tard, il tombe fou amoureux de Mathilda May. Par deux fois, la cigogne lui déposera des cadeaux. Sarah puis Jules le comblent de bonheur. Même s’ils sont très différents, chacun à sa façon lui apporte ce dont il a besoin. Entre deux tournages, les deux acteurs essaient de profiter des joies de la vie de famille. Après cinq années de passion, la flamme s’éteint. Pourtant, ce n’est pas l’admiration réciproque qui est remise en question. Remarié à Christine, le BFF de Jean-Pierre Bacri accueille princesse Lena en 2017. Obligé de se justifier sur son parcours amoureux, il perd rapidement son sang-froid. Même si un demi-siècle sépare l’ainée de sa cadette, il savoure chaque seconde en leur compagnie !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Darmon (@sdarmon)

Juste avant sa rencontre avec le père de sa fille Sarah, Mathilda May était mariée à Paul Powell. Mélomane avant tout, elle tombe ensuite amoureuse du compositeur Philippe Kelly. Or, cette romance ne dure pas. En rentrant dans sa vie, Gérard Darmon crée un tsunami. Pour résumer son coup de foudre, elle dira.  » Il apparaît quelque part, n’importe où, et on ne voit que lui. Alors que moi, je peux très facilement passer inaperçue. » Brisée en deux après la rupture, elle vit une brève histoire avec Richard Attias. Et oui, c’est bien le même qui a convaincu Cécilia de quitter Nicolas (Sarkozy). Fragilisée par tous ces rebondissements, elle attendra la fin du premier confinement pour officialiser avec le rappeur Sly Johnson.

Tel père, telle fille ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Darmon (@sdarmon)

Quand on parcourt des photos d’archive de Gérard Darmon ou de Mathilda May, on ne sait pas d’où Sarah a hérité sa chevelure blonde comme les blés. Quant à ses yeux lumineux, Objeko avoue qu’il pourrait se noyer dans ce regard bleuté. Au lieu de se reposer sur ses lauriers, la jeune femme comprend rapidement qu’elle a sa carte à jouer. Si elle veut se démarquer de cette étiquette de fille de, elle va devoir redoubler d’efforts pour se faire sa place au soleil. En couple avec Guillaume depuis des années, elle s’exile loin de la morosité parisienne et des curieux. Fan de marketing, de digital et de belles choses, elle se lance un pari fou. Celui de créer des meubles pas comme les autres !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par We Are Kōsame (@wearekosame)

Son objectif est simple. En livrant « du bien-être dans la vie des gens« , elle impose et souhaite transmettre ses valeurs écoresponsables au plus grand nombre. D’ailleurs, son projet n’est pas anodin. Sur le site internet de sa marque d’ameublement We Are Kōsame, elle tient à s’en justifier de cette manière. « Comme si nous nous étions rendu compte tous ensemble, au cours de longues discussions, qu’il fallait prendre du recul dans nos carrières intenses, ce monde de surconsommation, et d’achats insignifiants. » 

Sans eux, la vie serait bien morne

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sarah Darmon (@sdarmon)

À l’instar de nombreuses personnes bienveillantes, la fille de Gérard Darmon persiste et signe. Elle rêve d’un « monde simple et équilibré. Pour nous, et pour vous« . Va-t-elle parvenir à ce que son doux songe devienne une réalité permanente ? Le mystère reste entier et l’avenir le révélera. Souhaitons-lui bonne chance ! La suite, on vous la donne dans l’un de nos prochains numéros. Donc, on vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures !