Gérard Depardieu, proche de Poutine, brise le silence et réagit cash sur la guerre en Ukraine

Quand on s'appelle Gérard Depardieu, on a peur de rien ni de personne. Or, pour la seule fois de sa carrière, on lui demande clairement de faire un choix. Alors, à votre avis, son amitié envers Vladmir Poutine va-t-elle en prend un coup dans l'aile ? Objeko fait le point !

© Daina Le Lardic/Isopix/SIPA

Gérard Depardieu balance du lourd ! Forcé de donner son avis sur ce qui se passe en Ukraine, de quel côté est-il ? On vous dit tout !

Gérard Depardieu se lâche complètement !

Au grand dam de la communauté internationale, un drame se joue sous nos yeux. Depuis une semaine, la Russie tente d’envahir l’Ukraine par tous les moyens. Étonné que les habitants ne capitulent pas, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou vient de faire une annonce fracassante. Pas question de baisser les bras ou de rebrousser chemin. Déterminé à avoir le dernier mot, Vladimir Poutine est clair sur un point. Ses hommes devront continuer à redoubler d’efforts « jusqu’à ce que [leurs] objectifs soient atteints« . En découvrant cette sentence, l’acteur Gérard Depardieu tombe à la renverse. Il sait bien qu’en France, ses confrères et les journalistes l’attendent au tournant. Va-t-il accepter de briser le silence et de participer à ce débat qui secoue l’opinion ?

Choc dans le monde entier !

À quelques mois de l’élection à sa succession (ou pas), Emmanuel Macron pense qu’il a une carte à jouer. En prenant la présidence de l’Europe, la France sait qu’elle doit se démarquer des autres tout en les rassemblant. La déclaration de Bruno Le Maire a mis le feu aux poutres. À cause de sanctions économiques envers les oligarques russes, l’actuel ministre de la Finance emploie un vocabulaire fracassant. Face à la polémique, on le somme de s’excuser sur les réseaux sociaux. On saisit alors que la situation peut déraper en moins d’une seconde… et surtout Gérard Depardieu !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Madonna (@madonna)

Du côté des célébrités, elles ne manquent jamais de faire une allusion à ce qui se passe avec les moyens du bord. Par exemple, Madonna n’hésite pas à comparer l’action militaire du président russe à la stratégie d’un ancien dictateur avec une moustache. Cher lecteur d’Objeko, pas la peine de faire de dessin… Si vous voulez en avoir le cœur net, regardez donc la publication ci-dessus.

Capture d’écran (c) Instagram (c) estelle. mossely

Quant à Estelle Mossely, elle préfère partager son effroi avec ses abonnés. « Ma famille habite dans une petite ville d’Ukraine loin des frontières et pas si près de la capitale. Je n’aurais pas imaginé que ça les touche directement, immédiatement (bombardements en ce moment même)« , a fait savoir cette dernière avec inquiétude sur sa page Instagram.

Gérard Depardieu, plus cash que jamais !

Comme on peut le découvrir sur ce post d’un internaute, Gérard Depardieu éprouve de la sympathie pour Vladimir Poutine. Pire, selon la rédaction d’Objeko, il n’a pas réfléchi aux conséquences que sa série de photos pouvait entraîner. Même s’il possède un sens de l’amitié très poussée, ce n’était ni le lieu ni le moment pour nous faire un exposé dessus. Du reste, actuellement en train de vendre son hôtel particulier et ses vignes, le monstre sacré du cinéma prend de sérieuses distances avec l’hexagone. Toujours doté de son « passeport« , il revendique fièrement auprès de nos copains du journal L’Obs son statut de « citoyen russe et dubaïote. » Si vous voulez croiser son chemin, rendez-vous en Méditerranée. Avec un navire aux Émirats arabes unis et l’autre à Istanbul, il a de quoi s’occuper en deux tournages.

Dans un communiqué à l’Agence France-Presse, Gérard Depardieu accepte enfin de poser des mots sur les maux géopolitiques actuels. Son discours ne laisse pas de place au moindre doute. « La Russie et l’Ukraine ont toujours été des pays frères. Je suis contre cette guerre fratricide. Je dis : « Arrêtez les armes et négociez ! ‘ » À votre avis, est-ce que le message va passer auprès de son complice Vladmir Poutine ? Ne risque-t-il pas de voir le vent tourner ? Suite au prochain numéro d’Objeko et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de L’Obs