Gérard Depardieu sans aucune limite, son grand frère Alain “ne le comprend pas”

Gérard Depardieu, un homme “imprévisible”. Son grand frère Alain révèle le caractère du célèbre acteur et explique pourquoi il ne le comprend pas…

Gérard Depardieu sans aucune limite, son grand frère Alain "ne le comprend pas"
© AFP PHOTO / LOIC VENANCE

Présent sur le plateau de BFMTV ce samedi 3 avril, le frère de Gérard Depardieu parle de son cadet sans tabou. Il évoque ainsi leur jeunesse, mais également le caractère particulier de l’acteur. Il semble ainsi ne pas toujours comprendre son attitude. L’aîné Depardieu décrit son cadet comme un être ” imprévisible “. Objeko revient donc pour vous pour sur ce témoignage rare de la part d’un homme qui connaît très bien le comédien.

Gérard Depardieu : son grand frère ” ne le comprend pas “

Un homme hors norme

Il serait difficile de résumer la carrière de Gérard Depardieu en quelques lignes. Néanmoins, il ne serait pas inimaginable d’affirmer que le comédien fait partie des plus grandes stars du cinéma français, voire international. Son parcours est ainsi là pour démontrer qu’il a joué dans des films encore gravés dans la mémoire de nombreux cinéphiles. Si son talent n’est évidemment pas à mettre en doute, sa personnalité dans la vie soulève parfois beaucoup de questions, ou du moins un certain étonnement. Tel un véritable ogre, Gérard Depardieu semble dévorer la vie. Il a ainsi fait à de nombreuses reprises la une de l’actualité pour ses prises de position particulièrement tranchées.

Ses ennuis avec la justice et ses excès ont également fait beaucoup parler de lui. Tout comme d’ailleurs sa relation avec certains dirigeants politiques plutôt polémiques. En résumé, Gérard Depardieu passe rarement inaperçu. Sur le plateau de BFMTV, le frère du comédien tente ainsi d’expliquer d’où pourrait lui venir cette manière de se comporter. Il revient ainsi sur les difficultés qu’ils ont rencontrées dans leur jeunesse. Car au cœur de la famille Depardieu, les échanges étaient plutôt rares. ” Tout le monde parlait en onomatopée. Il y avait de l’amour, mais on ne se parlait pas. Je ne sais pas si j’ai déjà entendu un jour le mot ‘aimer’. Donc on était plus souvent à la rue qu’à la maison “.

Une enfance solitaire

Dès son plus jeune âge, Gérard Depardieu aurait ainsi été habitué à se débrouiller seul. Ses parents ne semblaient, en effet, pas attentifs comme il aurait été nécessaire de l’être. Son frère décrit ainsi une ambiance familiale plutôt particulière. Une mère absente et un père sous l’emprise de la boisson, étaient loin d’être une situation idyllique pour une éducation stable. Très rapidement, Gérard Depardieu aurait donc décidé d’affronter la vie avec ses propres règles. Une expérience qui l’aura amené à se forger un véritable caractère et une carapace face aux événements. Face aux journalistes, son frère semble néanmoins étonné par le comportement de son cadet. ” Même moi, je ne le comprends pas. Je suis son frère aîné de trois ans, je ne le comprends pas. C’est quelqu’un d’imprévisible. C’est quelqu’un de très sensible. C’est pour ça que dans sa timidité, il peut devenir très provocateur “.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Gérard Depardieu (@_depardieu)

Il est vrai que Gérard Depardieu a rarement fait dans la demi-mesure. Chacune de ses apparitions est ainsi un véritable événement. Ses critiques ou ses prises de position sur de nombreux sujets font de lui un être régulièrement polémique. Indépendant, libre et autonome, Gérard Depardieu ne semble en effet suivre aucune règle, à part les siennes. Une attitude qui lui a pourtant bien réussi dans les affaires et dans sa carrière. Même si certains ont parfois de la difficulté à le cerner. Récemment, Bruno Cras journaliste de cinéma détaillait ainsi son personnage. ” Je crois vraiment que les démons de son enfance le rattrapent. Quelque part, maintenant, c’est le voyou qui revient “. Car effectivement la jeunesse de Gérard Depardieu aurait pu lui faire connaître un tout autre destin. Objeko vous explique pourquoi.

Le cinéma comme planche de salut

Gérard Depardieu s’est déjà exprimé à plusieurs reprises sur le sujet. Très jeune, il décide en effet de partir à la capitale. Il a des besoins d’ailleurs même s’il ne peut évidemment pas se douter de la carrière qui l’attend. Cependant, il lui fallait quitter sa région natale. Car sur place, il passe pour être un jeune homme au fort caractère. Un adolescent dont la police surveille le comportement. Sans cet exil, peut-être aurait-il ainsi mal tourné, ce qui fort heureusement n’a pas été le cas puisque le cinéma semble l’avoir sauvé.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Gérard Depardieu (@_depardieu)

Effectivement, près avoir joué les seconds rôles et fait quelques apparitions comme figurants, Gérard Depardieu va être rapidement remarqué par certains réalisateurs. De grands noms du cinéma vont ainsi lui donner sa chance pour peu à peu faire de lui une vedette de premier plan. Des films comme Le dernier métro ou Mon oncle d’Amérique d’Alain Resnais l’élèvent au rang de monstre sacré. Ces inoubliables interprétations de Cyrano de Bergerac ou d’Edmond Dantes feront de lui une véritable légende du 7e art. Un parcours qui lui aura longtemps permis de fuir ses démons, même si ceux-ci semblent parfois ressurgir des ténèbres. Un homme parfois difficile à comprendre pour son frère, mais néanmoins attachant et doté d’une sincère sensibilité. 


Avatar

Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.