Gérard Lenorman victime d’un grave accident, cet homme qui a changé sa vie pour toujours

Gérard Lenorman est un chanteur populaire qui n’a pas eu une enfance facile. Et à ses 18 ans, il frôlait la mort de près. Il revient sur cette mésaventure, encore redevable envers un certain « chirurgien virtuose ».

Gérard Lenorman : cet homme qui le sauve d'un grave accident de la route
© discogs

Gérard Lenorman revient sur le devant de la scène avec un nouvel album ! Du haut de ses 76 ans, c’est sans maison de disque qu’il décide de partager son travail avec ses fans. Des fans qui savent pertinemment que Gérard Lenorman ne sait qu’écrire, composer et chanter qu’avec toute son âme. En effet, cet artiste n’aime pas les faux semblants et lorsqu’il se donne à son art il le fait donc sans retenue. En présentant quelques exemplaires de son nouvel album sur son compte Instagram, Gérard Lenorman affiche un sourire radieux et parle du « goût du bonheur ». C’est dire à quel point sa carrière d’artiste compte pour lui.

Objeko vous propose de revenir sur des détails de la vie difficile de Gérard Lenorman. Notamment sur son accident de voiture terrible qui survenait alors qu’il n’avait que 18 ans. Ce jour-là, ses fans auraient pu être privés de connaître l’entendue de son talent. Heureusement, il survivait et peut encore compter sur de très belles années devant lui. Néanmoins, Gérard Lenorman est conscient qu’il est passé près de la mort et remercie encore le « chirurgien virtuose » qui le sauvait.

Gérard Lenorman se confie chez C à Vous sur France 5

Ce grand artiste populaire à qui nous devons des titres cultes tels que La Ballade des gens heureux était invité chez Anne-Elisabeth Lemoine il y a quelques jours. En effet, Gérard Lenorman venait parler de son nouvel album, peut-être le plus autobiographique selon lui. Le goût du bonheur résume à la fois sa vie et sa sérénité actuelle. Car, depuis sa naissance, rien n’a été simple pour Gérard Lenorman. Son enfance est très loin d’être celle d’un conte de fée. Pourtant, tout fini bien puisqu’il réussi à surmonter tous les obstacles qui se présentent sur sa route et persévère pour réaliser ses rêves.

Gérard Lenorman vient au monde à Bénouville dans le Calvados, en 1945. Sa mère n’a que 16 ans et son père s’est enfui. En effet, il était un soldat allemand présent pendant l’occupation. Mais ce détail, Gérard Lenorman ne l’apprendra qu’à l’âge de 35 ans. Son enfance, il la passe à Paris, parfois auprès de sa mère, de sa grand-mère ou dans un orphelinat. Lorsqu’il a 10 ans, sa mère se marie. À l’âge de 12 ans, il écrivait sa première chanson : Le Vagabond. Mais sa mère semble le détester, il ne trouve pas sa place dans sa famille. Il a le sentiment d’être un poids pour elle et pour les personnes qui sont censés l’aimer et l’aider à grandir. Depuis l’âge de 5 ans, la musique est donc sa compagne. Et à 16 ans, Gérard Lenorman s’émancipe et travaille à l’usine.

Une émancipation qui prend des allures de fin d’aventure

Quand il ne travaille pas, Gérard Lenorman joue et chante dans des bals. Puis, à l’âge de 18 ans, il peut s’offrir une automobile. Fier de son acquisition, il entreprend de se rendre en Normandie pour rendre visite à sa grand-mère. Mais c’est là que le drame survient. Objeko vous le disait plus haut, le terrible accident de voiture de Gérard Lenorman lui fait frôler la mort. Il s’endormait au volant et percutait un camion de plein fouet. Comme il l’explique sur le plateau de C à Vous, tous les hôpitaux aux alentours étaient bondés. Personne ne pouvait le recevoir pour le soigner. C’est donc une clinique privée qui accepte de l’accueillir et il va rencontrer ce « chirurgien virtuose » qui lui sauvait la vie.

D’innombrables blessures sont à prendre en charge. Gérard Lenorman est gravement atteint et restera toute une année immobilisé, à l’hôpital. Mais grâce aux soins de ce chirurgien d’exception, il pourra reprendre le cours de sa vie. « J’étais entre la vie et la mort, cassé de partout, mais j’ai eu la chance de tomber sur un chirurgien virtuose, un maître de la réparation et de la reconstruction. Résultat, je suis à peu près normal !«  disait le chanteur. Et ces longs mois de convalescence, Gérard Lenorman les mettaient à profit en écrivant des chansons.

Décidément, quelle histoire extraordinaire ! Objeko vous l’accorde, la vie de Gérard Lenorman n’a plus jamais été la même depuis son accident de la route. Quel courage et quelle émotion dans le récit qu’il fait de sa mésaventure. De quoi donner envie à ses fans de réécouter quelques-uns des classiques de l’artiste. Mais surtout, de découvrir son nouvel album au plus vite !


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.