Gérôme Blois (Familles nombreuses) séparé : son nouveau quotidien de père célibataire

Ce n'est pas simple de faire partie de l'aventure Familles nombreuses. Pour preuve, cette semaine, Gérôme Blois doit tout affronter le quotidien ... seul ! Où est Diana ? Objeko fait le point !

© TF1

S’il avait su que ça serait si compliqué, Gérôme Blois aurait refusé ce défi de Familles nombreuses ! Voici les coulisses de sa semaine !

Gérôme Blois, (déjà) au bout du rouleau !

Gérôme Blois adore sa femme… et la réciproque est vraie. C’est simple, ils font figure de modèles dans l’émission de TF1. Du reste, ce n’est pas pour rien qu’ils ont eu neuf bambins. Et oui, rien que ça ! Certes, sept princesses et deux chevaliers, ça demande un peu de temps et un minimum d’organisation. Dans cet article, une autre participante du programme confiait le montant dépensé chaque semaine juste pour les courses. Oups… c’est pharaonique ! Active sur les réseaux sociaux, la joyeuse tribu va subir un bouleversement de taille.

Capture d’écran (c) Instagram (c) daddy. flex. familly

Comme l’atteste cette capture d’écran, le tournage n’est pas un long fleuve tranquille. Entre deux prises, il y a souvent des quiproquos qui peuvent conduire à des conflits dignes de celui qui se passe en Ukraine. Ce fameux clash d’avec Amandine Pellissard ne peut laisser personne indifférent. Une fois l’orage passé, les équipes de Familles nombreuses assistent à un petit relâchement. Que s’est-il déroulé pour que le moral de cette troupe s’effondre d’un coup ? Objeko fait le point sur ce tsunami ! Et si Diana en était la seule responsable ? Ça voudrait dire que l’on s’est trompé sur toute la ligne et ça serait vraiment la catastrophe !

Une séparation insoutenable

Comme on peut le découvrir dans des numéros de Familles nombreuses ou bien sur Instagram, la femme de Gérôme Blois adore enfiler son costume des Mille et une nuits. Aussi, lorsqu’elle le prévient qu’elle a un stage de danse orientale en Tunisie, il l’encourage à s’y rendre. Avec ses copines, elle va bien s’amuser et revenir totalement épanouie. Face aux multiples missions qui l’attendent et dont il l’aura l’entière responsabilité si ça tourne mal, il fait un post rigolo. « Place au Daddy qui va gérer comme un chef. Enfin, je vais essayer… »

En direct de la Méditerranée, l’épouse de Gérôme Blois n’hésite pas à intervenir. Elle lui balance deux ou trois compliments, histoire de lui donner confiance en lui. Aussi, cette jolie déclaration ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. Amoureuse comme jamais de son homme, elle lui rappelle une chose importante. « Tu es le best ça va de soi ». Ému de lire ses quelques mots de tendresse, il rêve de la serrer dans ses bras. Mais il n’en est qu’au premier soir en mode célibataire. C’est pourquoi le mari tente de temporiser et donne sa version des faits. « Tant que je le suis à tes yeux, c’est le plus important. Dans la réalité c’est peut-être pas trop trop ça. » Qu’ils sont mignons les tourtereaux ! On aimerait tant qu’il reprenne confiance en lui !

Gérôme Blois au taquet… ou pas !

En lisant à travers les lignes, Objeko comprend que Gérôme Blois doute de ses capacités à remplacer son extraordinaire moitié. Il faut dire qu’il y a du niveau pour se transformer Super Diana. Du reste, dans une story, il essaie de regonfler son égo avec les moyens du bord. Ça deviendrait presque une plaisanterie. On ne sait pas à quel degré il doit le prendre. Ce qui est évident c’est qu’il est hors de question que les haters s’en servent de ses (probables) étourderies pour le démolir. « Arrêtez-moi sérieux, j’ai même plié le linge. Je suis en télétravail toute la semaine. Le timing est serré, mais ça va, ça se gère impeccable« .

La nuit a-t-elle apaisé ses doutes ? Visiblement, Morphée n’était pas présent au rendez-vous. Gérôme Blois a le moral en berne. À ses fans, il déclare qu’il était sans doute un peu trop optimiste la veille sur la masse de choses qu’il a à faire. « Peut-être un peu trop au taquet hier, entre les gosses et le boulot. J’ai un coup de barre des enfers. » Une pause s’impose ! Ça tombe bien, le déjeuner est terminé. Après avoir laissé aux enfants le soin de ranger un minimum l’appartement, il rejoint son lit. Ha oui, c’est vrai, il doit aller travailler avant. Oups… heureusement qu’il n’est pas en présentiel et que la visioconférence existe. Allez, courage, Objeko est avec vous Daddy !