Gilles Verdez (TPMP) : sa chérie Fatou draguée par un célèbre chanteur, il voit rouge !

Le chroniqueur est très amoureux de sa compagne comme il le déclare souvent sur le plateau. Une chose est sûre, il ne laissera personne s'interposer entre eux.

© VILLARD / SIPA

Si vous êtes un fidèle téléspectateur de TPMP, vous connaissez forcément toute l’équipe de chroniqueur, notamment Gilles Verdez. Dans cet article, nous n’allons pas parler de ses éclats de voix et de ses paroles cash, mais de sa romance sérieuse avec Fatou. Il révèle quel artiste connu s’est interposé dans sa relation avec sa future femme !

TPMP : Gilles Verdez fera tout pour garder sa Fatou

Les chroniqueurs de TPMP n’ont pas beaucoup de secrets dans l’émission. En effet, on sait beaucoup de choses sur leur vie privée et Cyril Hanouna n’hésite jamais à les taquiner sur ce sujet. Même Sacha qui présente sa rubrique tous les vendredis cherche la moindre anecdote pour faire l’ambiance sur le plateau. Mais avec Gilles Verdez, il n’y a pas besoin de creuser bien longtemps. En effet, le chroniqueur parle régulièrement de sa chérie dans l’émission et ne cache pas qu’il est complètement fou amoureux d’elle. D’ailleurs, il l’a même demandé en mariage en direct sur le plateau et le couple devrait se dire oui pour la vie d’ici peu. Tout s’annonce sous les meilleurs auspices.

Pourtant, leur histoire n’est pas un long fleuve tranquille et connaît aussi ses embûches. Gilles Verdez vient de nous faire des révélations sur un chanteur qui aurait tenté de s’immiscer dans leur couple. Mais, avec le caractère bien trempé du chroniqueur de TPMP, on se doute qu’il ne laissera aucun obstacle entre lui et sa chérie. On vous dévoile qui est le chanteur connu qui aurait pu déchirer leur relation.

Un chanteur bien connu

Selon les révélations du chroniqueur de TPMP, il s’agit du chanteur Bernard Lavilliers qui avait un peu trop de vue sur sa chère et tendre. En effet, celui-ci a essayé de la draguer. « Je ne l’aime pas beaucoup Bernard Lavilliers », balance-t-il ce vendredi 11 mars. “Il a dragué Fatou à un concert. Ça, ce n’est pas beau. C’était il y a longtemps, dans l’Est de la France et ça, je n’aime pas ». On sait que quand Gilles Verdez est énervé, il ne mâche pas ses mots ! Les débats sont toujours mouvementés avec lui ! Une chose est sûre, il est capable de surmonter des montagnes pour Fatou. Si un jour, il tombe sur le chanteur, il n’hésitera pas à lui dire les choses en face !

Le chroniqueur de TPMP n’a pas froid aux yeux. Il a quand même fait une déclaration d’amour avec Fatou devant la France entière. On se souvient encore de ses tendres paroles sur le plateau de C8 en 2017. « Fatou, ma chérie, je t’aime comme on aime celle que l’on a cherchée éternellement et que l’on a fini par trouver », exprime le collaborateur de Cyril Hanouna avec émotion. « Je t’aime parce que j’ai envie de vivre mille vies avec toi ». Il a bien choisi ses mots, c’est beau ! Il continue : « Je t’aime parce que je veux connaître avec toi tous les mondes réels et imaginaires. Je t’aime d’un amour inaltérable, Fatou je t’aime à la folie ». Forcément, elle a craqué et dit « oui » à sa demande en mariage !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gilles Verdez (@verdez.gilles)

Le couple préserve leur intimité

Même si elle n’était pas très à l’aise sur plateau de TPMP, elle a répondu par la positive. En effet, ils travaillent tous les deux dans des domaines bien différents. Gilles Verdez a toujours travaillé dans les médias et n’a pas peur de s’afficher. Tandis que sa dulcinée est plus discrète et travaille dans l’anonymat. « C’est pas son métier la télé ! Elle dirige un institut de beauté, elle n’est pas habituée, ici l’ambiance est intimidante pour elle. Si elle vient, c’est vraiment parce que c’est un acte d’amour pour moi, elle vient pour ça uniquement. Elle ne savait pas du tout que j’allais la demander en mariage. Elle est extrêmement pudique, elle protège aussi ses enfants, sa famille et dans sa culture, on ne montre pas ses sentiments », a déclaré Gilles Verdez. Cela nous fait penser au vieux dicton « Pour vivre heureux, vivons cachés ». En effet, c’est peut-être le secret de leur longévité. En tout cas, si Gilles Verdez croise Bernard Lavilliers, cela risque de faire des étincelles et ça n’est un secret pour personne !