Gims tombe enfin ses lunettes? Il s’explique dans “Sept à huit”, sur TF1

Gims et ses lunettes sont indissociables. Pourtant, ce n’est pas faute de lui demander si il veut bien les retirer face aux caméras. Audrey Crespo-Mara tente elle aussi sa chance, la réponse du chanteur est surprenante.

Gims tombe enfin ses lunettes ? Il s'explique dans "Sept à huit", sur TF1
© Aurore Marechal/ABACA

Gims était l’invité de Sept à huit, au micro d’Audrey Crespo-Mara. La journaliste est en charge du “portrait de la semaine”, tous les dimanches sur TF1. Ses talents pour mener les interviews permettent à ses interlocuteurs de se confier. Aussi célèbres soient-ils, ils se livrent, abordables et sincères, dans cette rubrique très particulière de Sept à huit. Et ce dimanche 6 juin, c’est le grand chanteur Gims qui était donc l’invité de marque.

Dans en entretien sans concessions il va aborder des questions qui lui tiennent à cœur. Parler de son frère Dadju, évoquer son enfance, son succès et évidement, Gims n’a pas échappé à cette question désormais incontournable qui concerne sa paire de lunettes. Car il est quasiment impossible pour les fans du chanteur de l’imaginer sans elles sur son nez. Il ne s’en sépare jamais, du moins en public, et la journaliste de Sept à huit a tenté de lui demander de les retirer. Objeko vous raconte tout de cet échange étonnant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par G I M S (@gims)

Gims est-il prêt à retirer ses lunettes de soleil ?

Gims et ses lunettes de soleil c’est une image de marque depuis ses débuts. Quand il se fait connaître, il fait partie du groupe de rap Sexion d’Assaut. Et déjà, sa paire de lunettes ne le quitte pas. Mais si il cache son regard, il est plutôt ouvert pour parler du reste. Sa vie professionnelle, son rapport au succès, sa vie de couple et même sa vie de famille n’ont presque pas de secrets pour ses fans. Il annonçait d’ailleurs la réédition de son album, Les vestiges du fléau, et elle cartonne déjà. En effet, il n’a pas échappé à Objeko qu’elle se place en première position des ventes d’album dès le premier jour de sa sortie.

Dans son interview pour Sept à huit, Gims parle là encore à cœur ouvert. Audrey Crespo-Mara lui fait parler de son enfance, de la France, de son succès. Il répond à toutes les questions.

Mais quand il s’agit de ses lunettes de soleil, Gims avoue avoir “peur”. Il rechigne à accéder à la requête de la journaliste et lui propose même de lui demander autre chose à la place, des choses impossibles.

La journaliste tente de faire tomber les lunettes du chanteur

“Prêtez-moi vos lunettes” lance alors Audrey Crespo-Mara, qui semble bien décidée à creuser ce sujet. “Non !” répond Gims immédiatement. Et effectivement, les fans du chanteur ne pouvaient pas imaginer qu’il accepte de les enlever sur une simple demande après tant d’années à cacher ses yeux. “Vous avez quoi à cacher ?” demande alors la journaliste. Objeko vous l’accorde, certains fans de Gims s’amusent à penser qu’il dissimule un strabisme par exemple.

“En fait, ça fait tellement longtemps que je les ai, fait fait tellement de choses avec, que ça serait fou de les enlever là, maintenant.” répond le chanteur. Rien à dissimuler en particulier sous ses grandes lunettes de soleil noires. Simplement une habitude, un accessoire qui le met dans son personnage de star de la musique. Quoi que, c’est peut-être autre chose. Car la suite de la justification de Gims est pour le moins étonnante. En effet, le chanteur va ajouter : “J’ai peur, cela me fait peur de les enlever là, maintenant ! (…) On peut me demander autre chose, on peut me demander de soulever un camion, je vais tout faire pour, mais là, enlever mes lunettes, comme ça, j’ai peur.”

Les fans de Gims savent bien qu’ils n’enlèvera pas ses lunettes à moins d’avoir une très bonne raison de le faire. Un coup marketing peut-être ? Et encore, ces lunettes sont justement une partie de son image. Aussi, ce n’est pas une si mauvaise idée qu’il les garde. Comme le rappelle Voici dans son article sur ce moment dans Sept à huit, il en avait déjà fait l’expérience. Gims était sur son compte Instagram et il avait osé retirer cet accessoire dont il ne se sépare jamais. Mais pour éviter d’être reconnu, il avait fait flouter ses yeux. Autant vous dire que cela avait terrifié ses abonnés ! Après tout, une part de mystère n’est donc peut-être pas si mal.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.