Google Home Hub : l’écran connecté pour la maison est officiel (prix, specs)

Google a frappé fort lors de sa conférence Made By Google. Aux côtés des smartphones Pixel 3 et de la tablette Pixel Slate se tenait le premier écran connecté de la firme américaine, le Home Hub. Voici ce qu’il faut en retenir.

Un objet connecté pour les contrôler tous

Enceintes, écrans, smartphones : l’IA s’invite partout depuis maintenant plusieurs années. Alors qu’Amazon est déjà bien lancé dans la course avec son Echo Spot, Google tardait encore à sortir son propre écran connecté. C’est maintenant chose faite avec le Google Home Hub. Tout comme son homologue d’Amazon, l’appareil est composé d’une partie audio avec haut-parleurs et microphones et d’une partie visuelle avec un écran tactile. Sauf qu’ici, la dalle fait pas moins de 7″, comme une tablette classique.

Ce large écran allumé en permanence permet d’afficher diverses informations comme la météo, l’heure ou encore des vidéos YouTube. Plutôt classique donc. Mais Google tient malgré tout à faire de son Home Hub le centre de votre maison connectée. Pour ça, le système Google Assistant a été amélioré. Il permet ainsi de prendre en charge pas moins de 2 millions d’objets connectés : ampoules, alarmes, thermostats, etc… L’interface permet dès lors des interactions tactiles comme monter le chauffage en utilisant une réglette.

Google Home Hub

Tout comme avec Amazon Alexa, Google Assistant permet de mettre en place des routines. Ces suites d’instructions se déclenchent avec une phrase simple comme “Bonjour”. Rien de bien novateur, mais une absence de ce côté aurait été rédhibitoire. Google a aussi amélioré son Assistant pour reconnaître les voix. Il peut ainsi régir différemment selon la personne qui lui parle. On notera l’absence de caméra, ce qui coupe tout espoir de faire de la visio-conférence.

Prix et disponibilité

Le Google Home Hub sera disponible d’ici la fin d’année pour la somme de 149$. Un prix finalement assez décent compte tenu du matériel embarqué au sein de cet écran connecté. Malheureusement, l’engin ne sera pas commercialisé en Europe. Probablement que Google souhaite tester le succès d’une telle solution avant de l’exporter sous nos latitudes…

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply