Grégoire : le chanteur évoque son départ des Enfoirés et dévoile enfin les raisons

Pour la première fois, Grégoire accepte de nous dire davantage sur son expérience chez Les Enfoirés. Loin d'être positive, le chanteur n'y va pas avec le dos de la cuillère. Objeko vous raconte tous les détails de ce moment où tout a basculé !

© Bestimage

Difficile de décrocher un rendez-vous avec Grégoire. Alors lorsqu’il aborde la polémique de Les Enfoirés, on saute sur l’occasion !

Grégoire met cartes sur table !

Les fans attendaient ce moment avec impatience. Depuis son premier tube, Grégoire a toujours pris soin de se démarquer. D’ailleurs, son dernier opus est la preuve qu’il souhaite prendre l’avantage sur ses confrères. Accro aux réseaux sociaux, il partage des titres avec sa communauté. En fonction de leur popularité, douze d’entre eux atterrissent sur l’album Live au studio 1719. Plus qu’une façon innovante de procéder, sa complicité avec ses followers devient un exemple pour les autres artistes. Et oui cher ami d’Objeko, depuis qu’il a rompu les liens avec Les Enfoirés, il s’organise différemment. Heureusement qu’il a pu compter sur le soutien indéfectible de ses admirateurs de la première heure ! Sans eux, qui sait ce qui se serait passé ?

Grégoire, persona non grata

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégoire Officiel (@gregoireoff)

Si vous comptez offrir l’album de Grégoire, ce n’est pas la peine d’aller en magasin. En effet, disponible uniquement par la voie du streaming, le chanteur assume pleinement son choix. D’ailleurs, cette comparaison avec la pandémie va-t-elle suffire à convaincre les méfiants ? « C’est un peu à l’image de tout ce qui s’est passé pendant deux ans et cette période« . Toujours d’humeur poète, il aimerait tant que les « gens se rendent compte que l’on peut réaliser ses rêves. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégoire Officiel (@gregoireoff)

Face à nos confrères de Télé-Loisirs, Grégoire se met à avoir un rêve encore plus grand. Pour lui, l’essentiel n’est pas de vendre un maximum d’opus. « La plus belle récompense serait qu’en sortant là quelqu’un se dise qu’il va se lancer dans ce projet qu’il n’a jamais osé concrétiser. (…) » Puis, en plaçant le tout en parallèle la série After Life, il prend tout le monde de court. « On se rend compte qu’il n’y a pas de temps à perdre ».

Une page se tourne

Travailleur, plus motivé que jamais, Grégoire annonce la couleur. Oui, il y aura bien un autre album d’ici la fin 2022. Du reste, nul doute que ses opus vont être en concurrence directe avec celui de la bande de Les Restos du coeur. Oh non, c’est un cauchemar de savoir lequel on doit écouter en premier.

N’oublions qu’à la base, il était lié au destin de la joyeuse troupe. Durant huit numéros, le chanteur a fait le show auprès de ses collègues. Hélas sans que l’on sache vraiment pourquoi, il prend des distances en 2018. Les fans ont beau insisté, il n’était pas question qu’il remette les pieds dans l’organisation du spectacle et encore moins sur scène. Vu la difficulté du protocole sanitaire, force est de constater que Grégoire a sans doute eu raison d’utiliser de la poudre d’escampette. Enregistré à Montpellier et sans public, l’ambiance est un peu morose. Objeko a tout de même hâte de visualiser le montage d’Un air d’Enfoirés…pas vous ?

Qui aura le dernier mot ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Grégoire Officiel (@gregoireoff)

Les journalistes de Télé-Loisirs vont mettre les pieds dans le plat. Trois ans sont passés depuis son retrait fracassant. Oui, Grégoire avoue à demi-mots que « ça peut manquer« . Jamais avare en métaphore, il précise de manière fataliste. « C’est comme les histoires d’amour, parfois elles se terminent. » J’ai décidé de m’en aller. »  Puis de rajouter que son absence n’est pas si dramatique que ça. L’essentiel « c’est que cela ramène plus d’argent pour Les Restos du coeur et de repas, le reste n’a pas d’importance« .

Pourtant, juste avant le clash final, il avait signé l’hymne de la troupe avec MC Solaar. Chez nos confrères de Voici, une source qui a souhaité rester anonyme avait précisé qu’il « avait pris la grosse tête » Qui croire ? Quoi en penser ? Face à autant de propos contradictoires, la rédaction d’Objeko est un peu perdue ! Plus que jamais, nous croisons les doigts pour que les projets de Grégoire aboutissent. Le chanteur est tellement dans l’empathie envers ses fans, qu’il s’oublie de temps en temps. Promis, on vous raconte la suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs et de Voici