Drone quadricoptère : meilleur drone et comparatif pour bien le choisir

Les drones sont de plus en plus nombreux sur le marché, et il devient difficile pour les débutants de choisir le modèle qui leur correspond. Au travers de ce guide d’achat, découvrez comment choisir votre drone, ainsi qu’une sélection des meilleurs modèles selon différents critères.

Depuis plusieurs années déjà, les drones quadcopter (ou quadricoptère du fait de leurs 4 hélices) sont de plus en plus à la mode auprès du grand public. Cette démocratisation est notamment liée aux prix en baisse et à la possibilité relativement récente de connecter ces engins volants aux smartphones et tablettes pour s’en servir comme contrôleur.

Conséquence de cet essor, l’offre est désormais abondante et les produits ne se valent pas. Face à la multitude de drones disponibles sur le marché, il est difficile pour le néophyte de choisir celui qui correspond à ses besoins et à ses attentes.

Les prix sont variables (on trouve des drones pas chers à environ 20€ et des modèles pro à plus de 5000€), et souvent proportionnels à la qualité de l’engin mais également aux possibilités offertes. Ainsi, il est important de bien cerner ses besoins et priorités en se posant les bonnes questions. Pour vous y aider, voici les critères les plus importants à prendre en compte pour choisir son drone.

Niveau de maîtrise

cheerson-cx-10Le niveau de maîtrise est de toute évidence l’un des principaux critères de sélection. Pour un débutant, il peut sembler tentant d’opter dès le départ pour un drone haut de gamme, mais ce choix risque de s’avérer regrettable par la suite. Un accident est très vite arrivé lorsqu’on ne sait pas encore piloter (notamment pour le décollage, l’atterrissage et la stabilisation), et vous risquez fort de vous en mordre les doigts. Il vaut donc mieux se faire la main sur un modèle abordable, avant d’envisager un investissement plus conséquent.

Les tarifs démarrent à 20€ pour les modèles les moins onéreux, et peuvent monter jusqu’à  plus de 5000€. En fonction du prix, on constate généralement une meilleure qualité vidéo, des matériaux plus solides ou tout simplement des fonctionnalités supplémentaires.

Notre conseil : Si vous n’êtes pas encore sûr de vos compétences de pilote, optez pour un drone abordable. En revanche, si vous êtes déjà un pilote de drone confirmé ou que vous recherchez un outil pour un usage professionnel, mieux vaut se diriger vers les modèles haut de gamme.

Notre choix : Pour les débutants, nous recommandons le Cheerson CX 10. Ce mini drone de 13 grammes est disponible pour une dizaine d’euros, et permet d’apprendre à piloter sans crainte réelle de le détruire. Il est par ailleurs très solide et sa télécommande autorise le débattement pour effectuer des figures. Son autonomie s’élève à 5 minutes et la batterie non amovible nécessite 20 minutes de recharge.

Pour les pilotes aguerris et fortunés, notre regard se tourne vers le DJI Inspire 2. Ce aéronef ultra-complet est vendu pour 3999€. Pour ce prix, vous pourrez acquérir un appareil capable de filmer en 4K, dont les commandes sont simplifiées mais les possibilités si nombreuses qu’un débutant risque de s’y perdre. Modèle réservé aux professionnels.

DJI Inspire 2

DJI Inspire 2

back to menu ↑

Envergure

L’envergure d’un drone est mesurée par rapport à l’espace entre deux extrémités d’hélices. Cette envergure, généralement comprise entre 100 mm et 400 mm permet de catégoriser l’appareil dans l’une des différentes classes nano, micro, medium ou large. En fonction de la classe à laquelle il appartient, un drone se destine à un usage différent.

Les plus petits modèles sont plus propices à un usage en intérieur, car ils seront trop soumis au vent et autres intempéries en extérieur. À l’inverse, les modèles les plus larges sont trop dangereux pour un appartement, au sein duquel leurs puissantes hélices représentent un danger pour les objets, les animaux ou même les humains.

Notre conseil : Si vous envisagez d’utiliser votre drone en intérieur, par exemple pour jouer ou vous faire la main, optez pour un modèle de petite taille. Au contraire, pour un usage en extérieur, dans un champ ou un parc dégagé, choisissez un appareil de grande envergure, robuste et solide. Pour les débutants, un petit drone est davantage préconisé car généralement plus facile à piloter.

Notre choix : Pour un modèle à utiliser en intérieur, nous recommandons le Parrot Mambo. Ce drone de 63 grammes tient dans une main, et son gyroscope 6 axes le rend très stable et facile à piloter. Il est également très solide. Il se contrôle à l’aide d’une télécommande ou du smartphone afin d’effectuer des flips et des loopings. Son autonomie s’élève à 6 minutes environ.

Parrot Mambo

Le drone de Parrot Mambo tient dans la main.

Pour un usage extérieur, notre choix se porte sur le Syma X8C. Avec son envergure de 707,4 mm, il s’agit d’un drone d’une taille largement supérieure à la moyenne exclusivement destiné à un usage extérieur. Ses 6 axes garantissent une bonne stabilité pour les débutants, un simple bouton permet de réaliser des figures, et sa caméra 1280 x 720p offre une qualité d’image correcte.

Syma X8C

Syma X8C

back to menu ↑

Temps de vol

Le temps de vol est la durée pendant laquelle un quadricoptère peut rester dans les airs sans avoir besoin d’être rechargé. Cette caractéristique varie selon la taille de la batterie, mais également le poids du drone, sa puissance et les manœuvres effectuées, telles que les figures acrobatiques ou les changements d’altitude qui utilisent l’énergie du moteur. 

Pour un usage purement ludique, en intérieur, le temps de vol à peu d’importance. En revanche, si vous souhaitez utiliser votre drone pour filmer un monument ou un paysage en vue aérienne, vous aurez besoin d’une durée plus conséquente.

En général, le temps de vol est compris entre 2 et 20 minutes. Après quoi il est nécessaire de recharger l’appareil pendant 20 à 90 minutes en moyenne. La seule alternative consiste à se procurer des batteries de rechange pour les longues excursions.

Notre conseil : Si vous souhaitez effectuer des longues sessions vidéo avec votre drone, choisissez un modèle avec un temps de vol important. Tout du moins, optez pour un modèle dont la batterie est amovible pour en emporter plusieurs.

Notre choix : Pour un usage prolongé, nous recommandons l’un des meilleurs drones du moment, le DJI Mavic Pro. Ce drone offre un temps de vol moyen de 30 minutes, et sa batterie amovible peut-être remplacée. Par ailleurs, sa caméra 4K en fait une excellente plateforme photo volante.

Drone DJI Mavic Pro

back to menu ↑

Caméra

La plupart des drones récents sont équipés d’une caméra et/ou d’un appareil photo. Même les modèles les moins chers embarquent généralement une caméra VGA 0,3 MP permettant au moins de se repérer en vue subjective pendant le vol. Les modèles intermédiaires embarquent actuellement une caméra Full HD 1080p ce qui permet de commencer à réaliser des prises de vues aériennes de bonne qualité. Pour la 4K, il est nécessaire d’investir dans un modèle haut de gamme. A noter que certains appareils permettent de brancher et fixer une caméra externe comme une Gopro.

Notre conseil : Si vous souhaitez utiliser la caméra d’un drone uniquement pour vous repérer, inutile d’opter pour la très haute définition d’un modèle onéreux. En revanche, si vous souhaitez tourner un film ou une vidéo destinée à faire des millions de vues sur YouTube, mieux vaut investir dans un modèle haut de gamme.

Notre choix : Si le DJI Mavic Pro constitue là encore l’ultime référence en tant que caméra volante, il peut être plus judicieux d’opter pour le Phantom 3 4K afin d’économiser quelques centaines d’euros. Ce modèle est également capable de filmer en 4K.

dji Phantom 3 pro

DJI Phantom 3 pro

back to menu ↑

Capteurs

Les drones haut de gamme embarquent différents capteurs. Accéléromètre, gyroscope, baromètre permettent aux engins de gagner en stabilité. Un GPS quant à lui permet d’envoyer automatiquement l’appareil pour l’envoyer vers une destination. De cette façon, l’utilisateur peut se concentrer sur la capture vidéo.

Notre conseil : Les capteurs augmentent généralement le prix d’un drone, alors choisissez seulement ceux qui correspondent à vos besoins.

Notre choix : Là encore, le DJI Mavic Pro remporte la palme avec ses différentes fonctionnalités liées au GPS. Il est possible de le guider en appuyant sur un endroit visible par la caméra, ou encore de le ramener automatiquement à son point de départ. De même, l’appareil est capable de contourner automatiquement les obstacles ou de rester en mode stationnaire pour éviter toute collision.

back to menu ↑

Contrôleurs

Le dernier critère important à prendre en compte dans le choix d’un drone est le contrôleur. C’est cet appareil qui va permettre de transmettre vos commandes au quadricoptère, généralement grâce à deux boutons analogiques et de le faire voler correctement. Certains fonctionnent en WiFi, d’autres utilisent le réseau 2,4GHz. Nombre d’entre eux comportent un écran LCD relié à la caméra permettant de s’orienter en vue subjective. De plus en plus de modèles permettent d’utiliser directement un smartphone ou une tablette en guise de contrôleur. La facilité de pilotage de votre drone va dépendre en partie du contrôleur.

Notre conseil : Comparez attentivement les contrôleurs pour bien choisir votre drone. Pour filmer, participer à des courses ou effectuer des figures, il est important d’avoir un contrôle total du véhicule. Certains contrôleurs permettent par exemple d’effectuer des figures automatiquement grâce à un simple bouton, à l’instar du Parrot Swing.

Vous en savez maintenant plus sur les critères à surveiller lors de l’achat d’un drone. N’oubliez pas avant d’effectuer votre premier vol civil qu’une réglementation existe pour l’utilisation en extérieur. Nous avons résumé la loi dans un dossier et elle est consultable sur le site de la DGAC à l’adresse suivante : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Drones-civils-loisir-activite.html

 

Selon vous, quels sont les critères d’achat d’un drone ? Quel modèle recommandez-vous ?

2 Comments
  1. Reply
    marc septembre 13, 2016 at 02:50

    Je recommande vraiment le Phantom 3 en version pro vu la difference de prix! Si vous savez deja piloter, l’assistance en vol du 4 ne vous aidera pas plus que ca (au contraire) et le 3 en version pro offre un bien meilleur rapport qualité/prix!

  2. Reply
    Mario Bruneau février 20, 2017 at 17:54

    Vous ne parlez pas des nouveaux en 2017.
    Les Yuneec sont très impressionnants. D500 abordable et le Typhoon H à 6 moteurs!
    Le nouveau DJI Mavic et le Karma de GoPro.
    Ces trois modèles représentent la nouvelle génération des drones en 2017.
    À considérer fortement.

Leave a reply