Harry et Meghan Markle chassés de Londres, la vérité de leur conflit avec le prince William enfin révélée au grand jour

Quelles sont les véritables raisons de l’exil de Harry et Meghan Markle ? Ont-ils été poussés à partir ? Voici de nouvelles révélations sur leurs véritables raisons de leur départ.

Harry et Meghan Markle : les véritables raisons de leur exil et conflit avec le prince William enfin révélées au grand jour
© Elle / Gala

Connaît-on aujourd’hui les véritables raisons de l’exil du prince Harry et de Meghan Markle ? En tout cas, une nouvelle étape vient d’être franchie dans les révélations qui ne cessent de faire la une de l’actualité depuis plusieurs mois. Si aujourd’hui, l’héritier du trône britannique et l’ancienne actrice résident aux États-Unis d’Amérique, leur départ ne serait peut-être pas le fait de leurs propres décisions. En résumé, ont-ils été poussés à partir ? Objeko vous révèle tout dans les moindres détails.

Prince Harry et Meghan Markle : obligés de quitter Frogmore Cottage ?

Une union loin de faire l’unanimité

Depuis son adolescence, le prince du Royaume-Uni, Harry de Sussex n’en finit plus de défrayer la chronique. Déjà à cette époque, certaines de ses sorties médiatiques ou encore de ses excès faisaient couler beaucoup d’encre. Si certains Britanniques paraissaient lui pardonner son insolence en raison de la disparition de sa mère, ses proches ne semblaient pourtant pas prêts à passer l’éponge. En effet, plusieurs membres de la couronne redoutaient que les péripéties du cadet ne jettent le discrédit sur l’establishment. Tous espéraient donc que son mariage pourrait apaiser toutes les tensions et permettre au jeune homme de prendre un nouveau tournant dans sa vie.

Cependant, rien ne va se passer réellement comme prévu. En effet, le choix du prince Harry d’épouser une actrice américaine ne semblait pas être du goût de tous. Certains auraient peut-être préféré le voir s’unir avec une personne plus habituée aux coutumes du palais. Dès le mariage de Harry et de Meghan Markle, les premières tensions se sont véritablement fait ressentir. Des deux côtés, il existe effectivement une ambiance particulièrement tendue. Dès le 31 mars 2020, le duc et la duchesse de Sussex se mettent donc en retrait de la famille royale et décident de mener leur vie comme bon leur semble. Raison pour laquelle ils s’exilent outre-Atlantique et perdent par la même occasion un grand nombre de leurs privilèges en tant qu’Altesses Royales.

Un choix ou une obligation ?

Ce départ de Harry vers l’Amérique a véritablement été ressenti comme un coup de tonnerre au Royaume-Uni. En effet, la reine Elizabeth II d’Angleterre a visiblement eu du mal à digérer cet affront au point d’avoir retiré à son petit-fils toutes ses distinctions militaires. Un choix qui bien évidemment a fait bondir le principal intéressé qui n’a d’ailleurs pas hésité à s’en exprimer publiquement. Lors de ces prises de parole, l’époux de Meghan Markle a de plus évoqué un grand nombre d’autres sujets. Il soutenait notamment que sa femme avait dû subir des comportements racistes de la part de plusieurs personnes proches de la souveraine. Il affirme également que le couple a connu une profonde dépression et continue toujours à se faire suivre pour remonter la pente. Pourtant, un autre son de cloche résonne aujourd’hui. En effet, il existerait une autre version des faits. Objeko vous dit tout !

Dans un récent article publié par Globe, les journalistes anglais reviennent sur les véritables raisons du départ de Harry et Meghan pour la Californie. En réalité, le prince William, numéro 1 dans la liste des héritiers au trône britannique et frère de Harry, aurait une responsabilité dans cet exil. Il aurait effectivement été mis au courant du comportement inadapté de Meghan Markle envers le personnel de la maison royale. Selon plusieurs sources, la comédienne se serait, en effet, montrée tyrannique avec les employés de Frogmore Cottage. D’ailleurs, plusieurs de ces personnes auraient déposé plainte auprès de la justice du pays. Excédé par cette attitude, le prince William aurait donc pris toutes les dispositions qui s’imposent. Alors s’agissait-il d’éviter un scandale ou bien Harry et Meghan sont-ils partis de leur propre chef ?

Une relation difficile

En tout cas, un fait semble bien établi dans toute cette histoire. Le prince William et son épouse Kate Middleton n’ont jamais semblé très proches de Meghan Markle, bien au contraire. Selon le futur roi d’Angleterre, la jeune Américaine aurait tout simplement fait perdre la tête à son frère Harry. Depuis leur mariage, et peut-être avant, Harry aurait totalement changé selon lui. Dans le livre Battle of Brothers : William, Harry and the Inside Story, la même version est, en tout cas, décrite. Mais l’auteur de ces lignes va aussi beaucoup plus loin.

Dans cet ouvrage, Robert Lacey affirme que William soupçonnait Meghan de ne pas respecter ” certains principes précieux de la monarchie ”. Il aurait également été mis au courant de son comportement agressif et irrespectueux envers le personnel, ce qui a eu pour conséquence de nuire à jamais à une relation apaisée. S’il semble difficile de connaître l’exacte vérité des faits, le résultat est là ! Aujourd’hui, Harry vit désormais loin de sa famille et a décidé d’en construire une nouvelle. Quant aux accusations de harcèlement portées contre Meghan Markle, auraient-elles été étouffées ? Il paraît délicat de se prononcer pour l’instant.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.