Harry et William évitent le pire lors de l’inauguration d’une statue à l’effigie de leur mère

Le monde entier a eu les eux rivés sur les princes William et Harry ce 1er juillet. Ils allaient se retrouver ensemble pendant de longues heures et devaient absolument éviter de se disputer. Pour cela, certains sujets ont dû être soigneusement ignorés.

Harry et William évitent le pire lors de l'inauguration d'une statue à l'effigie de leur mère
© Anwar Hussein//PA Photos/ABACA

Harry et William ont pu commémorer les 60 ans de leur défunte mère ce 1er juillet. En effet, Lady Diana aurait eu 60 ans ce jour-là. Mais le destin a voulu qu’elle perde la vie le 31 août 1997, à l’âge de 36 ans. Ce destin tragique qui a laissé les princes Harry et William privés de leur mère alors qu’ils n’étaient que des adolescents. Leur peine à ce moment est immense. Tous les deux continuent certainement d’en souffrir aujourd’hui. Bien que le Prince Harry soit plus prompt à en parler que le prince William. Mais l’émotion gagnait le monde entier à l’annonce de la mort de l’ex-femme du prince Charles. Car Lady Diana était une personne dévouée pour un monde meilleur et elle a tant fait pour tenter d’améliorer la vie de son prochain.

Ceci étant dit, les princes Harry et William avaient de gros efforts à faire. Il fallait qu’ils puissent se retrouver côte à côte sans risquer d’incidents diplomatiques. En effet, il n’a échappé à personne que la relation entre les deux frères n’est pas au beau fixe. Pourtant, il était impératif de faire bonne figure. C’était leur mère qui était célébrée et il n’était pas question de tout gâcher. Néanmoins, Objeko ne vous cache pas que tout le monde appréhendait les retrouvailles des princes Harry et William.

Des retrouvailles tendues pour Harry et William

C’est seuls, tous les deux, que les deux frères ont rendu hommage à leur mère. Même le prince Charles, leur père, s’est refusé à assister à l’inauguration de la statue à l’effigie de Lady Diana. Comme le précise Le Point, la raison officielle est que cela pourrait réouvrir de vieilles blessures. Mais l’histoire se rappelle également à quel point le prince Charles et Lady Diana se sont déchirés. De plus, le fils de la reine d’Angleterre aurait pu faire tampon entre Harry et William. Mais il a préféré les laisser seuls se débrouiller avec leurs affaires.

À savoir que le prince William est très en colère contre Meghan Markle, l’épouse de son frère. En 2018, une plainte a été déposée contre elle par des membres du personnel de la famille royale britannique. Le prince William ne tolère pas de tels agissements et s’est donc disputé avec le prince Harry car il a défendu son épouse qui nie les faits. Une enquête est en cours sur le fondement des accusations. Et Meghan Markle se prépare avec une défense béton, tout comme le prince William suit l’affaire de près pour espérer la voir réparer ses erreurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Mieux vaut aussi éviter de parler des déballages de Meghan Markle et du prince Harry dans la presse américaine. Leurs propos sur la couronne et l’institution qui l’entoure ont été tranchants. Pas de doutes que le fossé se creuse depuis des années entre les princes Harry et William. Et tout ceci depuis que Meghan Markle est entrée dans la vie du fils cadet du prince Charles.

Une journée sous haute tension

Selon le Sun, Harry et William auraient eu précisément 8 sujets à aborder pour faire tourner l’inauguration de la statue à l’affiche de leur mère au désastre.

  • les accusations qui pèsent sur Meghan Markle
  • les accusations de racisme concernant la couronne
  • la relation entre Meghan Markle et Harry, car William avait conseillé à son frère d’aller doucement
  • les déclarations de Harry dans la presse à propos de son père
  • les tensions entre les femmes des princes Harry et William
  • l’abandon de la famille royale quant à la détresse de Meghan Markle
  • le piège que représenterait le fait d’être un membre de la famille royale
  • la suite de la « carrière » du prince Harry à Hollywood

Mais heureusement, Objeko sait que ses lecteurs s’en réjouiront, les princes Harry et William ont su faire bonne figure et éviter de se sauter à la gorge.

« Aujourd’hui, à l’occasion de ce qui aurait été le 60ème anniversaire de notre mère, nous nous souvenons de son amour, de sa force et de son caractère – des qualités qui ont fait d’elle une force pour le bien dans le monde entier, améliorant ainsi d’innombrables vies. »

« Chaque jour, nous souhaitons qu’elle soit encore avec nous, et notre espoir est que cette statue soit considérée à jamais comme un symbole de sa vie et de son héritage. »

« Merci à Ian Rank-Broadley, Pip Morrison et leurs équipes pour leur travail exceptionnel, aux amis et donateurs qui ont contribué à ce que cela se produise, et à tous ceux dans le monde qui gardent la mémoire de notre mère vivante. »

Ce message émouvant est signé par les deux princes, les deux fils de Lady Diana, Harry et William.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.