Igor Bogdanoff endetté, ruiné ? Il vivait dans 35m², son « château »… Nouvelles révélations

Les frères Bogdanoff étaient-ils riches ou bien donnaient-ils simplement l’illusion de l’être ? Apparemment, les apparences étaient particulièrement trompeuses avec quelques surprises à la clé

© France 2

Si Igor et Grichka Bogdanoff donnaient l’image de deux hommes très à l’aise financièrement, il semblerait néanmoins que leur situation financière n’était pas aussi florissante que cela pouvait y paraître. Alors que les célèbres jumeaux nous ont quittés il y a plusieurs jours maintenant, on apprend ainsi que l’un d’eux vivait dans seulement 35 mètres carrés. De plus, ils seraient morts endettés. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Igor et Grichka Bogdanoff : ruinés et aux abois ?

Un succès fou

Il y a près de 50 ans, Igor et Grichka Bogdanoff commençaient à se faire un nom notamment avec diverses apparitions à la télévision. Les jumeaux ont ainsi étaient tour à tour animateurs et producteurs de plusieurs émissions à vocation scientifique avec la plus célèbre d’entre elles Temps X. Peu à peu, ils sont ainsi devenus des personnages à part entière et de véritables stars. En dehors de leurs activités médiatiques, ils travaillaient sur des thèses universitaires et écrivaient des ouvrages. Cependant, ils avaient encore bien d’autres cordes à leur arc.

Igor et Grichka Bogdanoff ont également pris part au fil des années à des programmes tels que Fort Boyard, Les Grosses Têtes et plus récemment Touche pas à mon poste. En résumé, on peut affirmer sans aucun problème que les deux frères ont eu une carrière professionnelle très épanouie et surtout bien remplie. Un succès qui aurait dû leur permettre de vivre d’une manière extrêmement confortable même si apparemment, ce n’était pas exactement le cas. Il faut également ajouter qu’ils ont été mêlés à plusieurs reprises à des affaires judiciaires en rapport à l’argent comme en 2014 avec une condamnation pour faux en écriture à la clé. Trois ans plus tard, les autorités judiciaires les mettaient en examen dans un dossier d’escroquerie. Cependant, leur décès éteint la procédure et ils restent donc présumés innocents.

Un train de vie royale

Néanmoins, malgré toutes ces difficultés, Igor et Grichka Bogdanoff ne semblaient pas être du genre à se contenter de peu pour vivre. Dès lors, tous les moyens étaient bons. Ils n’hésitaient ainsi pas à accepter les apparitions publiques contre la rémunération. Un sujet que nos confrères du magazine L’Obs ont longuement traité dans un article qui permet de voir plus clair sur la manière dont vivaient les jumeaux : « En échange d’un peu de lumière ou de quelques billets, ils assuraient le show rodé de jumeaux ovni au sourire immuable, parodies comprises. (…) »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Bogdanoff (@bogdanoff)

Selon cette même source, Igor et Grichka Bogdanoff avaient donc tout perdu : « Disparu, l’hélicoptère avec lequel Igor est arrivé à Chambord pour son mariage avec Amélie (de Bourbon-Parme, sa troisième épouse, NDLR). En ruine, le château dans le Gers qu’il avait acheté avec son frère. Vendu, le palais parisien – en fait une petite maison hors du temps avec sa cheminée monumentale et ses tapisseries médiévales ». Cependant, ils continuaient de donner l’image de pouvoir dépenser sans compter. Une situation qui était alors loin d’être idéale, mais qu’ils paraissaient vouloir cacher à tout prix. Objeko vous en dit plus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Bogdanoff (@bogdanoff)

Un très petit logement

Si Igor et Grichka Bogdanoff vivaient dans la capitale, ils ne disposaient pas de plusieurs centaines de mètres carrés. En tout cas, Igor logeait dans une habitation plutôt modeste : « Contre toute évidence, Igor continuait à appeler « château », son 35 mètres carré, situé pas loin de l’appartement de Grichka. Les Bogdanoff ont toujours couru après l’argent ». Une autre manière de dire, qu’ils ont sans cesse dépensé plus qu’ils gagnaient avec comme résultat final, un endettement perpétuel. D’ailleurs, Raphaël Enthoven, qui les connaissait très bien, confirme qu’ils ne disposaient pas de beaucoup d’argent : « Ils n’en avaient pas, et même moins que ça : il servait à éponger les dettes ». Un avis visiblement partagé par l’un de leurs proches qui préfère rester anonyme, mais qui pourtant fait des révélations particulièrement étonnantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Bogdanoff (@bogdanoff)

Selon cet « ami », Igor et Grichka Bogdanoff étaient redevables de sommes importantes à une multitude de personnes de leur entourage : « Vous n’imaginez pas le nombre à qui ils en doivent parmi ceux qui pleurent leurs morts et postent des photos à leurs côtés sur les réseaux sociaux ». En définitive, on peut en conclure que les six enfants d’Igor ne devraient pas hériter de grand-chose. Cependant, comme les deux frères nous ont habitués à garder le mystère sur leur véritable existence, une surprise n’est donc pas impossible. La raison pour laquelle les équipes d’Objeko resteront attentives pour le cas échéant, vous informer dans les plus brefs délais de la suite des événements. Même si cela paraît peu probable, un rebondissement ou un retournement de situation n’est pas à exclure totalement avec Igor et Grichka Bogdanoff Même après leur disparition.