Il commandait des pizzas tous les jours depuis plus de 10 ans, puis les employés ont compris…

Parfois, certaines habitudes peuvent vous sauver la vie. C'est ce qu'il s'est passé pour ce client qui mangeait une pizza tous les soirs. On vous raconte cette jolie histoire qui finit bien !

©capture facebook

Dans cet article, on va vous raconter l’histoire d’Alexander, un homme âgé de 48 ans qui réside à Salem dans l’Oregon. Celui-ci est un grand fan de pizzas. Ainsi, il commande régulièrement chez l’enseigne Domino’s pizza et tous les employés le connaissent. En effet, depuis plus de 10 ans, il est fidèle à cette marque et passe commande tous les soirs. Mais un jour, il ne réalise pas sa commande habituelle, ce qui intrigue les salariés de l’entreprise…

Un fidèle client de pizzas depuis plus de 10 ans !

« Il passe sa commande en ligne chaque soir, et quand on la voit passer sur l’écran, on se dit : Ah tiens ! C’est la commande de Kirk. », raconte Sarah Fuller, la gérante du Domino’s pizza local. Sarah et Alexander se sont rencontrés pour la première fois en 2009. À cette époque, la jeune femme s’occupait uniquement du service de livraison. Au fur et à mesure, ils font connaissance et l’homme lui explique qu’il travaille à domicile et qu’il ne sort que rarement de son domicile en raison de soucis de santé. En effet, il est calme, pas très sociable, mais plutôt gentil. Mais, ses voisins ne le voient pas d’un bon œil…

Une absence qui inquiète la gérante

« Il m’arrive de frapper à sa porte de temps à autre pour avoir une petite conversation, mais Alexander ne m’accueillait que rarement », a raconté un de ses voisins ! Un jour, les habitudes d’Alexander changent… En effet, les employés remarquent que cela fait plusieurs jours qu’il n’a pas commandé de pizzas. Au début, ils ne s’inquiètent pas en se disant qu’il est sûrement en vacances.

Pas de commandes de pizzas depuis 11 jours

Mais, la gérante qui le connait bien pense tout de suite que ce n’est pas normal. Elle contrôle les dernières commandes de pizzas et se rend compte que cela fait 11 jours qu’Alexander n’a pas donné de signe de vie. Alors, elle décide d’envoyer un de ses employés jusqu’à son domicile pour vérifier qu’il va bien. En effet, quand on a un client fidèle, on veut le garder jusqu’au bout ! Lorsque le livreur arrive devant le logement d’Alexander, il remarque que les lumières sont allumées. Il tend l’oreille à la porte d’entrée et entend la télévision. Le salarié frappe plusieurs fois sans réponses… Celui-ci essaye de l’appeler sur son portable, en vain.

La gérante contacte la police

Très inquiet, il retourne à son restaurant de pizzas et explique la situation à la gérante. Elle décide d’appeler les forces de police pour qu’ils interviennent. Les gendarmes acceptent d’aller contrôler les lieux. Tout comme le salarié, personne ne répond à la porte d’entrée…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Blondies Pizza (@blondies_pizza)

Une faible voix se fait entendre…

Au bout de quelques instants, les policiers entendent une toute petite voix qui appelle à l’aide. À ce moment précis, ils forcent la porte d’entrée et découvrent l’homme couché sur le sol. Les ambulanciers sont contactés et ils l’emmènent sans plus tarder à l’hôpital le plus proche. Les médecins qui le prennent en charge ont tout de suite, conclu à un AVC. Grâce à la gérante du restaurant de pizzas, il a pu être sauvé.

En effet, le client a reçu les soins nécessaires et toute l’équipe de Domino’s pizza était ravie et soulagée de la nouvelle. « Ici, nous sommes une famille, et nous sommes heureux d’avoir pu faire quelque chose pour aider Alexander. Nous espérons de tout cœur qu’il surmonte complètement et le plus tôt possible cette épreuve », a déclaré la gérante. Cette histoire émouvante a été relayée un peu partout dans la presse, sur les réseaux sociaux et également sur les chaînes de télévision. Une chose est sûre, certaines habitudes peuvent vous sauver la vie. En effet, Alexander était un fan de pizzas, il en commandait tous les jours et c’est grâce à cette routine qu’il a survécu !