Incroyables Transformations : ce candidat sème la panique sur le plateau !

Les fans d'Incroyables Transformations ignorent s'ils doivent rire ou pleurer. En effet, cette émission, ce candidat, difficile à oublier mais plutôt à graver !

Source : Capture M6

Chaque numéro dIncroyables Transformations nous étonne. Entre le parcours du candidat et sa métamorphose, on ne sait pas quoi penser !

Incroyables Transformations, nouvelle séquence mythique !

Des émotions incroyables

Depuis sa première diffusion sur M6, Incroyables Transformations nous fait passer par tous les états. En effet, lors du premier épisode, les téléspectateurs avaient assistés à une demande en mariage en direct. « Laura, ça fait huit ans que tout et moi nous sommes ensemble et je me suis rendu compte que j’étais prêt. Prêt à être ton mari, prêt à être le père de tes enfants. Je t’aime, Laura. Et je voulais savoir si tu accepterais de faire de moi l’homme le plus heureux au monde en acceptant de devenir ma femme« , Dingue comment la vie peut prendre un autre tournant quand on a confiance en soi.

Malheureusement, il arrive que des fois, l’expérience Incroyables Transformations ne se passe pas du tout comme il était prévu. On se souvient de Florence qui avait rejeté les propositions des experts de l’émission. Elle s’en justifiait ainsi « Ce que j’ai vu dans le miroir, c’est ce que j’ai demandé, mais je me suis rendu compte que voilà, ça ne me correspond pas (…) Je n’arrive pas à me mettre dans une case (…) à m’adapter au look que je devrais avoir en temps normal. » C’est rare…mais ça arrive !

Quant à Sarah, elle ne semble pas trop motivée à l’idée de se laisser faire. Même si à la maison, rien ne va plus avec son mari Jean-Noël. Heureusement, la femme explique aux professionnels ahuris qu’elle donne tout son amour à ses amies les bêtes. « Eux au moins, quand je leur parle, ils ne me répondent pas. Je peux crier, ils ne me disent rien » Malaise sur le plateau d’Incroyables Transformations puisque les animaux n’y ont pas trop place ! Mais est-ce que ce message est passé auprès des autres candidats ? Pas si sûr !

Un invité surprise !

Dès qu’il le voit arriver avec son serpent, le coiffeur Nicolas Waldort en perd ces ciseaux « Oh mon Dieu ! » Mais ce n’est pas le seul à réagir avec excès. Même notre férue de maquillage Ludivine Aubourg a pris ses jambes à son coup. En ce qui concerne les followers d’Incroyables Transformations, c’est la consternation qui domine.

Seule Charla Carter arrive à se garder son sang-froid. Elle va même surprendre tout le monde en mettant à l’aise le candidat d’Incroyables Transformations. Etrange. Elle qui a l’habitude de ne fréquenter de la maroquinerrie ou des chaussures avec des serpents, elle veut tout savoir de l’animal. « Il est magnifique. Comment il s’appelle ce serpent ? »

Le nouveau meilleur ami de l’homme ?

Rassuré, Kevin s’installe et fait une révélation surprenante. Son serpent s’appelle « La P*t*sse« . Pour la première fois depuis le début de cette séquence originale, la styliste s’énerve et dézingue le participant dans les règles de l’art. « Tu ne l’appelle pas “La P*t*sse”, Kévin ! Quand même ! C’est pas sympa… » 


Après ces rebondissements en tout genre, il est temps de s’occuper du look du jeune homme. Après tout, Incroyables Transformations ne s’occupe pas des animaux. Enfin pas encore ! Du reste, le coiffeur constate que sa collègue Ludivine est tétanisée « Elle n’a pas dit un mot depuis tout à l’heure, elle est terrorisée. Est-ce que tu peux aller ranger ta P*t*sse ? » Objeko constate aussi que la maquilleuse semble vraiment « dégoûtée » par le drôle de compagnon de Kevin.

En acceptant de l’éloigner du plateau d’Incroyables Transformations, Kevin commence à se confier sur sa venue dans l’émission de M6. Depuis qu’il a annoncé à ses parents qu’il était homosexuel, il n’a plus aucune confiance en lui et ses capacités de s*d*ct**n. Alors, le jeune homme s’est réfugié auprès de son animal de compagnie. Lui au moins le comprend comme personne d’autre auparavant. Une belle histoire émouvante qui nous prouve encore une fois qu’il ne faut jamais juger sur leur mine !