« Indécent » : le clan Belmondo scandalisé suite à une décision surprise de la compagne de l’acteur

Ce monstre sacré du cinéma nous quittait le 6 septembre dernier. La douleur de son départ est donc encore prégnante quand l’annonce de Carlos Sotto Mayor surprend les proches de Jean-Paul Belmondo.

Jean-Paul Belmondo : vive réaction de sa famille à l'annonce de la décision de sa dernière compagne
© Lefevre Sylvain/ABACA

Jean-Paul Belmondo est au cœur de vibrants hommages depuis sa disparition. Certains sont néanmoins très malvenus d’après les proches de l’acteur. Notamment celui de sa dernière compagne en date, Carlos Sotto Mayor. En effet, elle sort un livre consacré à la vie qu’elle a partagé avec Jean-Paul Belmondo. Car elle n’était pas que sa dernière compagne en date, elle était aussi sa compagne de 1980 à 1986. Cependant, c’est la première fois qu’une femme évoquera sa vie privée avec Jean-Paul Belmondo. Et surtout, cela ne fait pas encore un mois qu’il a disparu. La famille de l’acteur avoue donc trouver « indécent » le comportement de Carlos Sotto Mayor.

Au travers de l’avocat de la famille de Jean-Paul Belmondo, ils font part de leur choc. Me Michel Godest s’est exprimé dans les colonnes du journal Le Parisien à ce sujet. Et Objeko vous raconte tout.

Jean-Paul Belmondo a connu de nombreuses idylles

Ce monstre sacré du cinéma a une réputation internationale. Son talent n’avait pas de frontières et il restera à jamais éternel à travers ses rôles dans plus de 80 films cultes. Mais en dehors de son incroyable qualité d’acteur, Jean-Paul Belmondo avait aussi la réputation de savoir s’amuser. Faire la fête et rire de bon cœur, c’était sa marque de fabrique. Et il faut aussi ajouter qu’il était souvent décrit comme un grand séducteur. Dans sa vie, il aura eu plusieurs romances marquantes et toutes avec de très belles femmes. La première que le public connaît, c’est la mère de ses trois premiers enfants, Renée Constant, dite Élodie Constantin. Ils se rencontraient en 1959 et se séparaient en 1965, le divorce prenait effet en 1968.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hcaro589417

Mais Jean-Paul Belmondo n’a pas attendu que le divorce soit prononcé pour s’afficher aux bras d’une célèbre actrice suisse, de 1965 à 1972, Ursula Andress, chez qui il vivait à Los Angeles. Et les huit années suivantes, il partageait la vie d’une autre superbe actrice, italienne cette fois-ci, prénommée Laura Antonelli. C’est après ses romances couvertes évidemment par les médias de l’époque que Carlos Sotto Mayor arrive dans la vie de Jean-Paul Belmondo. Nous sommes en 1980 et ils resteront ensemble pendant 6 ans. Cependant, la presse ne parlera jamais autant de la vie privée de Jean-Paul Belmondo. L’idylle de ces deux-là avait la réputation d’être explosive et tumultueuse. Notamment, précisera Objeko, parce que l’acteur avait 47 ans quand sa campagne en avait 20.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jeanpaulbelmondo_

Une fois qu’ils sont séparés, Jean-Paul Belmondo épousait Natty en 2002. Il faisait sa rencontre en 1989 et elle faisait de lui un père pour la quatrième fois en donnant naissance à Stella, en 2003. Puis, en 2008, l’acteur se sépare de son épouse et fréquente Barbara Gandolfi. Sa réputation sulfureuse crée des tensions dans les rangs du clan Belmondo. Ancienne mannequin pour Palyboy et P Magazine notamment, elle est accusée de profiter de l’âge avancé de Jean-Paul Belmondo. Ils se sépareront en 2012.

En 2012, Jean-Paul Belmondo a 79 ans. Et en 2020, au printemps de ses 87 ans, Carlos Sotto Mayor revient partager la vie de l’acteur à la retraite. Selon l’avocat qui témoigne dans les colonnes du Parisien, elle ne serait revenue que pour profiter de la couverture médiatique que cela allait lui offrir. Et Objeko vous accorde que les médias ne parlaient que de ça. Alors, imaginez un peu quel choc cela a été pour les proches de Jean-Paul Belmondo quand ils ont appris qu’elle sortait un livre sur lui, seulement deux semaines après son décès.

Le clan Belmondo est excédé

« Toute la famille Belmondo est choquée par l’attitude de Madame Sotto Mayor. (…) Choquée par la parution de ce livre quelques jours après le décès de Jean-Paul Belmondo. » déclarait Me Michel Godest. Il rapporte que les proches de l’acteur trouvent cela « indécent » et ajoute que jusqu’ici, « aucune de ses compagnes n’a jamais livré au public sa vie privée avec lui. »

« Je laisse Madame Sotto Mayor face à sa conscience quant à son étonnante présentation des choses. J’ai toujours été proche de Jean-Paul et connais la vérité. » ajoutait ensuite l’avocat. Selon lui, Carlos Sotto Mayor « s’est imposée » dans la vie de Jean-Paul Belmondo afin de se faire de la publicité. Et il justifie ses propos par l’absence de cette dernière pour les ultimes moments de la vie de l’acteur. « Et pourquoi, si elle était folle amoureuse, a-t-elle brusquement disparu sans donner de nouvelles après le printemps dernier ? » questionnait-il. Affaire à suivre…


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.