Indemnité inflation : si vous n’avez pas touché les 100 euros, on vous dit de quelle manière les réclamer !

Des dizaines de milliers de Français n’auraient pas perçu l’indemnité inflation de 100€ accordé par le gouvernement. Si vous faites partie de cette catégorie, Objeko vous éclaire sur la manière de toucher cette prime.

© 2sunssalon

Ils n’ont pas vu apparaître les 100 euros sur leur compte bancaire: plusieurs dizaines de milliers de Français et de Françaises indiquent ne pas avoir touché la prime inflation accordée par le gouvernement, même s’ils y sont éligibles, d’après les informations de nos confrères de RMC.

Quelles sont les personnes qui n’ont pas touché la prime ?

Les fameux « oubliés » de la prime de 100€ seraient « des salariés de particuliers employeurs qui étaient en arrêt maladie au 31 octobre mais aussi des demandeurs d’emploi radiés de Pôle Emploi et pris en charge par la Sécurité sociale », selon les journalistes de RMC qui ont mené une enquête à ce sujet.

Indemnité inflation: Quelles sont conditions pour percevoir l’indemnité inflation ?

Pour en bénéficier, il fallait être âgé d’au moins 16 ans, habiter en France et avoir des revenus inférieurs à 2.000 euros nets par mois (2.600 euros bruts), avant prélèvement à la source. Les auto-entrepreneurs devaient, de plus, avoir fait, entre le 1er janvier et le 30 septembre 2021 un chiffre d’affaires au moins égal à 900 euros sur cette période, soit 100 euros par mois en moyenne, pour percevoir la prime.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FranceAuto Actu (@franceautoactu)

 

De plus, ils auraient dû la toucher, selon leur situation, au mois de décembre ou de janvier, ou alors en février pour les travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs et salariés à domicile qui avaient omis de communiquer leurs informations bancaires à l’Urssaf, indique le magazine Dossier familial.

Indemnité inflation: Un bug administratif en cause

Les personnes qui ont plusieurs statuts, comme les auto-entrepreneurs qui perçoivent le RSA, et ceux étant inscrits à Pôle emploi,n’ont pas perçu la prime selon les journalistes du media Capital. En effet, on apprend « l’administration n’a pas anticipé leur situation ». Ainsi, pour que les personnes indépendantes puissent toucher les 100 euros accordés par le gouvernement, il faut qu’ils aient été en activité en octobre 2021.

Les indépendants “classiques”, doivent avoir indiqué un revenu d’activité de moins de 2 000€ net par mois en 2020, soulignent les journalistes. S’ils ont lancé leur activité entre janvier et octobre 2021, l’État note qu’ils remplissent de manière automatique les critères de ressources pour toucher la prime inflation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UPSME (@upsme_)

 

Pour les micro-entrepreneurs, en plus du plafond établi à 2 000 euros net mensuel, un minimum de revenus est exigé, c’est-à-dire 900 euros net de chiffre d’affaires entre le 1er janvier et fin septembre 2021, soit au moins 100 euros net par mois en moyenne. Mais, souci, avec la crise sanitaire, certains micro-entrepreneurs n’ont pas pu toucher des recettes de 900 euros net entre début janvier et fin septembre derniers, soulignent les journalistes du magazine Capital.

Au sujet des micro-entrepreneurs et chômeurs, comme les bénéficiaires du RSA, ceux n’ayant pas rempli les critères de chiffre d’affaires minimum n’ont pas pu toucher l’indemnité inflation de la part de l’Urssaf.

 

Impossible pour ces personnes de savoir si c’est l’Urssaf ou Pôle Emploi qui doit leur donner les 100 euros de prime. Compliqué donc de savoir qui contacter pour résoudre le problème. Le média Dossier Familial indique quand même sur son site internet que la Caisse d’allocations familiales devrait leur donner la prime dès qu’une décision aura été prise « au niveau des ministères », par la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

De quelle manière réclamer ces 100€ ?

Le gouvernement réfléchirait en ce moment à la mise en œuvre d’un site internet consacré à ces personnes. Programmé pour mars, ceux qui n’ont pas touché l’indemnité pourront faire leur réclamation sur le site en question, précise la radio RTL. Si vous êtes à la retraite et qui vous êtes dans les critères, la prime inflation de 100€ devrait vous avoir été versé en février 2022.

Il faut bien regarder vos relevés bancaires. Cette prime va donner un bon coup de pouce à de nombreux foyers qui éprouvent des difficultés dans leur vie quotidienne pour faire des achats alimentaires ou le plein d’essence. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité sociale et politique de