Inflation : ce produit culte des supermarchés va voir son prix flamber pour la 1ère fois !

C’est l’eau la plus populaire des rayons des supermarchés. Apparue il y a trente ans, la Cristaline séduit les consommateurs par son prix très accessible. Mais d’après le journaliste expert Olivier Dauvers, le pack de six bouteilles devrait voir son prix progresser dans les prochaines semaines. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

© major prepa

C’est l’eau de source fétiche des consommateurs français, mais également la plus écoulée en France. 13 millions de ménages boivent de la Cristaline chaque jour. Depuis son apparition en 1992, elle est devenue une boisson phare dans les rayons des supermarchés.

Inflation : une boisson de référence pour les Français

Inflation : Ce qui plait aux consommateurs ? Son tarif vraiment attractif, qui n’a pas bougé depuis 2000 et le passage à l’euro. En moyenne, un pack de six bouteilles de 1,5 l est commercialisé aux alentours de 1 €, soit 2 à 3 fois moins cher que les autres marques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristaline (@cristalineofficiel)

 

Mais d’après le journaliste expert de la grande consommation Olivier Dauvers, le pack de Cristaline à 1 € ne sera plus qu’un lointain souvenir très vite. « A compter de la semaine prochaine, les livraisons se feront sur la base d’un tarif majoré d’environ 10 centimes par pack de 6 bouteilles, soit 10 %. Une décision à laquelle n’ont pu s’opposer les enseignes », détaille le journaliste sur son site consacré à l’actualité de la grande consommation.

Le cas Leclerc

Inflation : Reste à savoir quand et de quelle manière les distributeurs vont répercuter cette augmentation dans les magasins. « Le cas de Leclerc sera regardé de près, souligne Olivier Dauvers. L’enseigne a placé Cristaline dans sa liste de produits protégés par un bouclier anti-inflation. Autant dire que, dans tous les cas, Leclerc en sera de sa poche. Répercuter le nouveau tarif, c’est s’obliger à rembourser les clients. Ne pas le faire, c’est “manger sa marge”. A tous les coups, on perd ». Une équation qui est donc très compliquée.

Cristaline, un produit très économique

Créée par Pierre Papillaud, patron des eaux Roxane, et Pierre Castel, créateur du groupe de boisson Castel, l’eau Cristaline provient d’une vingtaine de sources différentes aux quatre coins de la France. C’est la raison pour laquelle elle ne peut utiliser la dénomination d’eau minérale.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristaline (@cristalineofficiel)

 

Pour parvenir à proposer des tarifs bas, la marque travaille localement : une bouteille de 1,5 l parcourt environ 200 km entre son lieu de production et le magasin où elle sera livrée. La bouteille est aussi faite avec du plastique recyclé et son poids a été diminué de moitié en une vingtaine d’années, passant de 50 g à 20 g actuellement. A noter que de plus en plus de consommateurs rejettent les bouteilles en plastique à cause de l’impact économique et écologique. Les quantités de plastique qui se retrouvent dans les mers et les océans ne cessent d’augmenter. Les associations qui défendent l’environnement dénoncent cela.

Inflation : le pouvoir d’achat : un enjeu important

Ces derniers mois, durant la campagne électorale, on a pu voir que la question du pouvoir d’achat était importante. De nombreux Français et Françaises ont du mal à boucler les fins de mois. Les personnes qui se retrouvent à découvert très tôt sont de plus en plus nombreuses. Avec le phénomène de l’inflation, les prix de nombreux produits de base ont augmenté. Par ailleurs, la situation géopolitique a entraîné une hausse de prix de certaines matières premières comme le blé ou l’huile de tournesol. Par ailleurs, les prix des carburants ont aussi connu une hausse notable. Les personnes qui touchent de petits salaires sont confrontés à ce problème.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristaline (@cristalineofficiel)

 

Ainsi, pour les personnes qui habitent dans des zones périurbaines, se rendre à son travail coûte très cher. Le gouvernement a décidé de donner un chèque énergie pour compenser les hausses de prix. Il faut savoir que la hausse du prix de l’essence a été à l’origine du mouvement des Gilets jaunes. Une vague de protestation très forte avec des manifestation. Pendant le confinement, certaines personnes ont eu des difficultés pour se nourrir. Ce fut le cas de certains étudiants.

Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité politique et sociale.