Inflation : ces produits courants que les Français ont éliminé de leurs achats

L'inflation a grandement impacté notre pays ces dernières semaines. Et cela ne semble pas s'arranger ! Voici les produits boudés par les consommateurs !

©Radio Classique

L’inflation est un sujet qui touche de nombreuses personnes. En effet, différentes raisons peuvent expliquer tout ceci, mais il faut savoir que cela peut avoir un véritable impact. Ainsi, certains français n’achètent plus ses produits !

L’inflation, un sujet tabou ? 

De nombreux sujets sont assez tabous envers différentes personnes. En effet, il est possible d’en évoquer de nombreux, comme la politique, les religions et l’argent. 

Concernant ce dernier, il faut savoir que cela peut vite devenir très problématique. Ainsi, sachez que l’argent ne cesse de connaître des hauts et des bas qui impactent la vie économique des français et françaises. 

Inflation : le prix de ces produits n'augmentera pas, la surprenante raison dévoilée

Pour cela, l’inflation est un sujet qui peut grandement avoir un impact sur la vie des français. En effet, ce dernier est l’augmentation du prix des produits qui sont spécifiques aux différents consommateurs. 

Et on peut également évoquer les différentes matières premières qui ont connu une augmentation impressionnante du prix. Concernant ces dernières, l’essence est une matière première qui a notamment connu des records récemment. 


On a pu voir son prix passer au dessus des 2 euros le litre, ce qui a grandement causé des dégâts à l’économie des automobilistes. 

Mais d’autres produits sont également boudés par les français, et ce, à cause de l’inflation ! Voyons tout ceci ensemble dans cet article !

Ces produits boudés par les français à cause de l’inflation !

Il faut savoir que de nombreux produits sont boudés par les français à cause des inflation qu’ils ont subis. 

Et de nombreuses raisons peuvent expliquer ces différents aspects. En effet, il faut savoir que plusieurs raisons permettent d’expliquer l’inflation que subissent certains produits. Ainsi, sachez que les matières premières peuvent parfois être grandement impactées par les manquements et l’augmentation de leurs prix au kilos. 

Un aspect qui va directement impacter le prix du produit final puisque des manquements seront faits dans sa production. Mais il faut également savoir que parfois, ce sont les conditions politiques qui peuvent parfois impacter cet aspect. Ainsi, sachez que la guerre en Ukraine a notamment causé la grande augmentation des prix du carburant récemment. 

Et plus particulièrement, ce sont les différentes sanctions qui ont été appliquées à la Russie qui ont grandement impacté l’économie des français et françaises. 

L'inflation qui vient : comment l'épargnant va-t-il payer la crise ? - Cryptoast

Mais il faut savoir que récemment, ce sont d’autres produits qui ont été grandement boudés par les différents consommateurs. 

Ainsi, il faut savoir que les achats de certains produits ont reculé de plus de 10 % au mois de mai sur un an. 

Sachez également que l’inflation sur un an a atteint 5,2 % en mai selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Et environ 8 français sur 10 déclarent faire attention aux produits qu’ils achètent. 

Et certains se sentent également fragilisés par les différentes inflation qui ont touché les produits que nous consommons. 

Entre mai 2021 et mai 2022, les hausses des prix ont dépassé 6 % pour les douze catégories les plus inflationnistes comme la viande (+15,54 %), les pâtes (+14,93 %), l’huile (+8 %) ou encore les œufs (+6 %).

De fortes baisses ! 

Il faut savoir que de nombreux produits ont connu une inflation plus ou moins importante. 

Sachez également que se protéger des produits qui ont connu cette hausse des prix permet de sauver son économie. On paie donc moins cher, et cela se ressent sur le portefeuille à la fin de l’année. 

Ainsi, concernant les produits qui ne sont pas achetés et consommés par les français, il faut savoir que les volumes des ventes ont baissé de 2,4 % en grande distribution. 

De plus, 68 % des produits des grandes surfaces sont touchés par un recul des ventes. Les ventes de produits frais diminuent de 5,7 % et celle des produits bio de 6,3 %.

Supermarchés : la vie entre les rayons

Le chocolat est également impacté par cette inflation. Et cela se ressent sur les ventes de chocolats ! En effet, les ventes ont chuté de 10,3 % durant le mois de mai.

Et les ventes en volume d’épices, d’herbes et de poivres ont, elles, baissé de 12,4 % et celles des pâtes de 9,3 % (-4,6 % en valeur). Les foyers modestes visent à réduire aussi la consommation d’alcools et de bières (-15 %), de jus de fruits (-10 %) mais aussi la poissonnerie (-16 %) et les produits frais (-5,8 %).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par End Time Headlines (@endtimeheadline)