Inflation : voici quelles hausses de salaires espérer en 2022 et 2023, le point ici

Face à une inflation record, les salaires vont être revus à la hausse. En France, l'enquête de la société de courtage d'assurance WTW évoque, chez "BFMTV", une augmentation de 3,1% en 2022 et de 3,3% en 2023.

© Crédit : iStock-Inflation : voici quelles hausses de salaires espérer en 2022 et 2023, le point ici

L’inflation augmente et elle met les finances des Français en difficulté. Personne n’est épargné face à la hausse du coût de la vieobjeko.com/punaise-de-lit-voici-les-astuces-naturelles-et-efficaces-pour-les-eliminer-definitivement-1193747/surtout lorsque les salaires ne suivent pas la cadence. Heureusement cette tendance ne va pas tarder à évoluer.

 

En effet, l’augmentation des salaires va prudemment tenter d’équilibrer l’inflation. Prudemment car une hausse trop brusque des salaires mettrait en péril les entreprises et permettrait à un contexte propice à la poursuite de la course folle de l’inflation d’émerger.

 

 

Evidemment, un tel sujet préoccupe les Français et pas seulement les spécialistes en économie. Objeko vous propose alors de faire le point sur les futures augmentations des salaires des Français. En 2022 et en 2023 ce sont deux hausses significatives qui sont envisagées par certaines entreprises, selon une enquête de la société de courtage s’assurance WTW.

 

Le directeur de cette enquête s’est entretenu avec nos confrères de BFMTV et votre magazine n’en a pas perdu une miette. Faisons le point.

 

L’inflation fait de sérieux dégâts en France

 

Les foyers français sont lourdement impactés par l’inflation et ses conséquences. Pourtant, la France ne fait pas partie des pays riches qui soient les plus à plaindre. En effet, les Etats-Unis par exemple ou encore le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Espagne font face à un score d’inflation plus élevé.

 

Cela étant dit, ce n’est pas parce que nos voisins doivent faire face à une crise plus importante que la crise n’est pas réelle en France. Aussi, des moyens d’action se mettent en place pour répondre à cette inflation galopante.

 

Si elle est la conséquence d’un ralentissement économique dû à la pandémie et qu’elle représente aussi les prémisses des conséquences du conflit russo-ukrainien, impossible d’agir immédiatement et efficacement sur les sources du problème.

 

En effet, pour compenser la perte de pouvoir d’achat des Français, ce sont des augmentations de salaires qui sont prévues. L’enquête de la société de courtage d’assurance WTW évoque donc ces conclusions auprès de nos confrères de BFMTV.

 

 

« Pour compenser cette baisse de pouvoir d’achat, les entreprises vont mettre un peu plus l’accent sur des augmentations collectives, mais aussi sur d’autres mesures collectives comme la prime de pouvoir d’achat. », déclarait, sur BFM Business, Khalil Ait-Mouloud le directeur de l’enquête de rémunération chez WTW.$

 

Des chiffres concrets pour 2022 et 2023

 

Dans les faits, contre l’inflation, d’après une enquête menée auprès des entreprises, les salaires auraient augmenté de 2,3% en 2021. Ils augmenteraient ensuite de 3,1 en moyenne en 2022. Et ensuite, de 3,3% en moyenne en 2023.

 

Le terme de « moyenne » est ici essentiel. En effet, ce ne sont pas toutes les entreprises qui vont revoir à la hausse tous les salaires de leurs employés. Ce sont certains secteurs seulement qui sont prêts à mettre la main au porte monnaie et seulement dans certaines circonstances. Alors que l’inflation continue et qu’elle s’affiche à hauteur de 5,5% en 2022.

 

Les cadres, les managers et les dirigeants, seront les plus nombreux à voir leurs salaires augmenter. Notamment les employés et dotés de savoirs rares et techniques. Car le contexte de l’inflation n’est pas seul. Il faut aussi compter sur des difficultés de recrutement dans le monde de l’entreprise.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gouvernement (@gouvernementfr)