Comment remédier à la constipation ?

Pour la constipation, il y a des solutions naturelles pour rendre l'usage des toilettes plus facile. Voici les détails.

© cdhf

La constipation passagère est une affaire courante et peut être déclenchée par divers facteurs tels que le stress, les voyages ou même des changements dans le régime alimentaire. Parfois, notre système digestif peut avoir du mal à s’adapter à ces changements, ce qui entraîne une difficulté à évacuer les déchets de notre corps. Heureusement, il existe des solutions simples et naturelles qui peuvent aider à faciliter ce processus et à assurer un transit intestinal régulier. Il est important de les connaître pour pouvoir maintenir une bonne santé digestive et un bien-être général.

Manger des fibres pour éviter la constipation

Selon les informations fournies par l’Assurance maladie, l’adoption d’une alimentation équilibrée joue un rôle crucial dans la prévention de la constipation. Les aliments riches en fibres sont particulièrement bénéfiques, car ils favorisent la régularité des mouvements intestinaux et facilitent l’élimination des selles. Il est recommandé de consommer environ 25 grammes de fibres par jour, et ce total peut être augmenté jusqu’à 40 grammes pour ceux qui peuvent le tolérer. Cependant, pour éviter les effets indésirables tels que les douleurs abdominales ou les ballonnements, il est préférable d’augmenter progressivement votre apport en fibres sur une période de deux semaines.

Les fibres peuvent être trouvées dans une variété d’aliments, notamment les légumes secs, les céréales complètes et une multitude de fruits et légumes. Afin que ces fibres puissent accomplir efficacement leur rôle, il est essentiel de boire une quantité suffisante d’eau – idéalement au moins 1,5 litres par jour, sauf indication contraire de votre médecin. Une gamme de boissons, y compris de l’eau, des soupes, des tisanes, etc., peuvent contribuer à atteindre cet objectif. De plus, les eaux riches en magnésium, qui favorisent la régularité intestinale, sont également recommandées pour ceux qui cherchent à éviter la constipation.

Rester assis trop longtemps peut les causer

L’Assurance maladie souligne l’importance du sport et de l’activité physique pour prévenir la constipation. Être actif n’est pas seulement un complément à une alimentation équilibrée, mais c’est aussi un élément clé pour maintenir une bonne forme physique et éviter divers problèmes de santé, y compris la constipation.

En effet, l’activité physique quotidienne, telle que le sport, stimule l’appétit et améliore le fonctionnement des intestins, surtout ceux qui tendent à être « paresseux » et peuvent contribuer à la constipation, comme le mentionne cet article. Il est important de noter que pour être plus actif, il n’est pas nécessaire de se livrer à des activités sportives intenses.

Des actions simples et accessibles peuvent être incorporées dans notre vie quotidienne pour augmenter notre niveau d’activité. Cela peut inclure des actions comme marcher davantage, jardiner, bricoler, ou même danser. En fin de compte, l’Assurance maladie insiste sur le fait que rester moins assis et adopter une vie plus active est extrêmement bénéfique pour la santé globale.

Conseils pour aller aux toilettes en cas de constipation

Il est essentiel de réviser vos habitudes de toilette, en plus de modifier votre mode de vie pour une meilleure santé intestinale. L’Assurance maladie recommande de se rendre aux toilettes à une heure précise tous les jours, idéalement après un repas, pour réguler votre système. Si vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes, ne retardez pas. Il est important de prendre votre temps, de ne pas se précipiter et de ne pas forcer. L’utilisation d’un tabouret ou de toilettes « à la turque » pourrait faciliter le processus.

Néanmoins, si la constipation persiste, il est impératif de consulter un médecin. Il est particulièrement important de consulter rapidement un professionnel de santé si vous observez du sang dans vos selles, si vous avez une maladie du côlon, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. De même, si vous ressentez des douleurs abdominales ou si vous perdez du poids, une consultation médicale est recommandée. Si vous avez de la fièvre et des douleurs abdominales intenses, il est conseillé de consulter un médecin le jour même. Dans le cas où la constipation est accompagnée de nausées, de douleurs abdominales et d’une incapacité à expulser des gaz, il est urgent de contacter le 15 ou le 112.