Jacques Legros au plus mal, en deuil, son hommage dévastateur en plein direct !

Durant le journal de 13h de TF1, Jacques Legros n’a pu contenir son émotion face aux téléspectateurs et téléspectatrices. Le journaliste a rendu un vibrant hommage à Lionel Charpentier, l’un des journalistes de la Une. Objeko vous donne tous les détails.

© GUIZARD-COADIC / BESTIMAGE

La séquence était vraiment touchante. Juste avant de rendre l’antenne au terme du journal de 13h de TF1, le 30 juillet dernier, Jacques Legros a lancé plusieurs mots, très touché.

La tristesse de Jacques Legros

« Je ne peux pas refermer ce journal sans vous dire ma douleur, notre tristesse, de voir partir Lionel Charpentier, l’un des rédacteurs en chef de ce 13h », a indiqué le présentateur. Il poursuit : « Son professionnalisme, sa culture et sa modestie vont nous manquer. Il a décidé de prendre le temps de vivre, on lui en veut, mais on le comprend évidemment. Au nom de l’ensemble de la rédaction, je lui passe un grand merci. Ce fut une vraie joie de travailler avec toi, Lionel. »

Jacques Legros n’a pu garder son émotion et s’est mis à pleurer devant la caméra. Et il n’était pas le seul dans ce cas. Ainsi d’autres personnalités de TF1 étaient touchées comme Jean-Pierre Pernaut qui a voulu saluer ce journaliste, sur Twitter. « Merci pour tout ce que tu as fait depuis si longtemps pour ce beau journal », a noté le journaliste, maintenant remplacé par la très talentueuse Marie-Sophie Lacarrau.

Jacques Legros, un journaliste très franc

Ce n’est pas la première fois que le présentateur Jacques Legros fait part de ses émotions pendant un JT. Au printemps 2020, il avait exprimé sa colère contre La Poste. « Bureaux fermés, ouverts quelques heures par jour au mieux, absence de personnel et mépris des clients qui font des queues très longues sur les trottoirs, en termes de service public, on a connu mieux », avait indiqué l’homme de 70 ans, sortant de sa neutralité de journaliste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Masotti (@thomasmasotti)

 

Le mois d’après, il recommençait la même chose en s’en prenant alors au déconfinement et la confusion de la stratégie du gouvernement. « Les incohérences du déconfinement : des parcs déserts, mais des commerces bondés, des terrasses fermées, mais des trottoirs encombrés… », avait-il dit. Un présentateur très cash.

Jacques Legros, retour sur son parcours

Jacques Legros est né en 1951 dans le Pas-de-Calais. Il se passionne tôt pour le journalisme. Au collège, il commence à écrire ses premiers articles pour le quotidien La Voix du Nord. Son bac obtenu, il va à Paris et décroche une expérience à la La Tribune des Nations.

 

Il fait une rencontre importante ensuite, celle des journalistes François Chalais et Jacques Paoli, qui travaillent sur Europe 1. Ils lui transmettent les ficelles des métiers de la radio et lui demandent de s’inscrire à la fac de droit. De plus, Jacques Legros fait des piges pour payer ses études et travaille pour Détective. Il fait ensuite son service militaire à la Direction Générale de l’Armement (DGA), puis reste dans l’armée durant quelques années.

A 30 ans, il décide de revenir au journalisme. En 1981, il devient animateur puis journaliste sur Radio France Vaucluse. Il rejoint après France Inter, où il rencontre Jérôme Bellay avec lequel il lance France Info en 1987. Il travaille durant huit ans sur RTL, où il anime notamment Le journal inattendu.

En 1994, Jacques Legros passe de la radio à la télé et lance la première chaîne d’info en continue LCI. Il devient directeur adjoint de la rédaction. En 1998, il débarque sur TF1 et devient le joker de Jean-Pierre Pernaut pour le JT de 13h. Par ailleurs, la chaîne lui donne la présentation de plusieurs émissions : Plein les yeux, Les 30 histoires les plus mystérieuses, Les 30 histoires les plus extraordinaires, 50 images étonnantes, vrai ou faux ? Depuis 2011, il anime sur TMC, l’émission Suspect n°1.

A l’automne 2018, il remplace durant plusieurs semaines Jean-Pierre Pernaut, opéré d’un cancer, à la présentation du JT de 13h. Le 17 mars 2020, il remplace Jean-Pierre Pernaut qui quitte la présentation du 13h pour une durée indéterminée, à cause du Covid-19.

Côté coeur, Jacques Legros est marié et a deux enfants, Gabriel et Tatiana. Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité du journaliste dans les semaines et mois qui viennent.