« J’ai tenu à peine 30 minutes… » : ce film Netflix atomisé par les abonnés furax…

Netflix est souvent gage de bonne qualité. Et pourtant...

© Autocasion

Sur Netflix, il y en a pour tous les goûts. Avec son catalogue à rallonge, chacun est sûr de trouver la série, le film ou le documentaire qui lui plaira. Ce géant streamer fait aujourd’hui de l’ombre au cinéma. Et remet sérieusement en cause les modes de financement de la création. 

Pourtant, l’une des dernières comédie américaine sorties sur Netflix s’avère de très mauvais goût. Et les internautes ne cachent pas leur déception sur la toile. On vous dit tout sur ce dernier nanar à éviter à tout prix !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bryce Speaker (@brycespeaker)

Sur Twitter, c’est un déferlement de critiques qui s’abat sur le scénario comme sur le jeu de la comédienne principale. Au départ, le synopsis semblait pourtant intéressant et attractif : une pom-pom girl se réveille après un coma de 20 ans et retourne au lycée pour tenter de retrouver son statut et gagner la couronne de reine du bal qui lui a échappé. Le titre de ce film ? Senior Year. Mais pas besoin de s’en rappeler…

« Ne gâchez pas deux heures de votre vie »

En plus, c’est Rebel Wilson qui incarne le rôle principal. Ses fans se faisaient tous une joie de la voir dans cette nouvelle interprétation. Elle incarne en effet une ado coincée dans le corps d’une quadra. Depuis vendredi 13 mai, Netflix diffuse ce film. Mais depuis, les critiques n’ont de cesse de s’accumuler. Et ça va loin !

On peut en tous cas féliciter Rebel Wilson qui a perdu 50 kilos, en l’espace de 18 mois. L’actrice a ainsi participé à l’avant-première, aux côtés de Justin Hartley (alias Kevin Pearson dans This is Us) et de Michael Cimino de Love, Victor, ou encore d’Alicia Silverstone. Transformée, Rebel Wilson a beaucoup fait parlé d’elle pour sa silhouette. Moins pour la médiocrité de son jeu…

Ce film surfe sur la mode du Y2K. Kesako ? Cela signifie en anglais Year 2K soit année 2000. Cette nouvelle mode remet au goût du jour les us et coutumes du début des années 2000, voire de la fin des années 1990. Les icones de l’époque ? Britney Spears, Paris Hilton et Nicole Ritchie… La mode YK2 se veut tapageuse. Et elle n’a franchement bonne réputation partout ! Et pourtant, se replonger dans les années 2000, ça fait parfois plaisir. Mais pas dans Senior Year…

Netflix : un flot de critiques cinglantes

Si le casting se veut attractif, cette comédie emprunte un peu trop à College Attitude, sorti en 1999 avec Drew Barrymore et Michael Vartan. Mais Senior Year se veut beaucoup plus drôle ! Car tout tient dans un choc féroce des générations. Il faut reconnaitre que les références sont subtiles. Mais cela n’a pas suffit à convaincre le public. Certains internautes ont carrément descendu le film sur Twitter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bok Joo (@kimbokjooxxi)

« Ne gâchez pas deux heures de votre vie à regarder Senior Year ! Je pensais que ce serait une comédie mignonne avec des clins d’œil aux années 2000. Enfaite non, ils ont juste réussi à ridiculiser deux générations. », témoigne ainsi un spectateur. Un autre ajoute : « J’ai voulu regarder Senior Year, et Dieu sait que c’est mauvais et malfaisant. J’ai tenu 24 minutes. Et pourtant j’aime les films nuls. Mais celui-ci… Il n’y a rien qui va. »

Ou encore : « Je ne trouvais rien à regarder sur Netflix puis je suis tomber sur Senior Year… je n’ai même pas réussi à terminer tellement c’est merdique et chiant à mourir, -10/20″ Et enfin : « J’ai tenu à peine 30mn devant Senior Year. Avec Rebel Wilson sur Netflix, malgré Mandy Moore en bande-son et toutes les refs Y2K. Rendez-moi la saison 2 de Drôle. », peut-on ainsi lire parmi les nombreux commentaires fracassants. Alors un conseil : ne perdez pas votre temps et passez votre chemin ! Enfin, vous pouvez toujours vous faire un avis avec la bande-annonce ci-dessous…