“J’aurai pu mourir à tout moment” : une célèbre animatrice révèle avoir échappé de peu à la mort

Lors d'un entretien, l'animatrice Sandrine Arcizet a évoqué sa lourde opération à coeur ouvert subie en 2019, et ce afin d'échapper à une mort qui aurait pu survenir à tout moment.

© ANDBZ/ABACA

Aujourd’hui, Objeko revient pour vous sur une histoire qui a de quoi glacer le sang. Dans une récente une interview, une célèbre animatrice de télévision explique effectivement comment elle a frôlé la mort. Cette jeune femme a ainsi été opérée du cœur en 2019 afin d’échapper à un décès qui pouvait survenir à tout moment. En effet, même si Sandrine Arcizet n’a aucun symptôme, elle sent que quelque chose cloche.

Une célèbre animatrice, Sandrine Arcizet : ce jour où tout a failli basculer ! Son récit qui fait froid dans le dos !

Une question d’heures ou de minutes

Si son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, son visage vous est pourtant certainement familier. Depuis plusieurs années maintenant, Sandrine Arcizet est effectivement une animatrice très demandée du petit écran. Découverte dans l’émission Gym Direct en 2005, elle a depuis fait un très joli parcours. Il faut d’ailleurs rappeler que ce programme était, il y a presque 15 ans, l’un des plus suivis de la télévision. Aujourd’hui, elle continue ainsi d’assurer la présentation des Animaux de la 8 tout comme elle apparaît dans d’autres productions. Les téléspectateurs auront notamment pu l’apercevoir dans William à Midi sur C8, l’année dernière dans Vétos de campagne ou encore dans 100 jours avec les animaux. En résumé, une belle quarantenaire très active.

Si d’habitude Sandrine Arcizet se montre plutôt discrète sur sa vie privée, elle acceptait pourtant récemment de répondre aux questions des journalistes de Télé Star. Une interview durant laquelle l’animatrice évoque sa vie et l’un des événements les plus douloureux qui a marqué son existence. En effet, en 2019, la jeune femme sent que quelque chose ne tourne pas rond au niveau de sa santé. Même si elle n’éprouve aucun symptôme alarmant ou grave, elle décide toutefois de prendre l’avis d’un médecin. Fort heureusement, celui-ci se montre très professionnel ; il lui propose donc de subir une batterie de tests et d’examens. Rapidement, le verdict tombe. Sandrine Arcizet souffre d’une maladie cardiaque extrêmement sévère qui aurait pu lui être fatale à tout moment. Objeko vous explique tout.

Un terrible diagnostic

Pour Sandrine Arcizet, c’est la véritable douche froide.  » Je souffrais d’un anévrisme de l’aorte avec insuffisance cardiaque « . Elle prend donc conscience que sa vie aurait pu s’arrêter sans même avoir été prévenue de l’affreuse échéance qui planait au-dessus de sa tête.  » Je n’avais aucun symptôme, mais j’aurais pu mourir à tout moment sans faire d’effort particulier. Il a donc fallu opérer « . Cependant, l’idée de passer sur le billard n’est effectivement pas faite pour la rassurer. De plus, elle ne veut pas inquiéter ses proches et décide alors de cacher la vérité à son fils de 6 ans.  » Je lui ai caché les raisons pour lesquelles on n’allait pas passer les vacances scolaires ensemble « .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandrine Arcizet (@sandrinearcizet)

En effet, Sandrine Arcizet craint d’effrayer son enfant :  » J’avais peur de sa réaction, tout comme j’avais peur de me faire opérer. Mais après l’intervention, il a été adorable. Il m’a aidée à marcher, me donner la main « . Fort heureusement, l’opération s’est parfaitement déroulée et lui permet aujourd’hui d’envisager l’avenir avec beaucoup de sérénité. Cependant, cette expérience a bien évidemment été extrêmement traumatisante pour une femme loin de se douter que la mort rôde en réalité autour d’elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandrine Arcizet (@sandrinearcizet)

Une célèbre animatrice: Une peur bien compréhensible

De toute évidence, Sandrine Arcizet a donc connu la plus grande frayeur de sa jeune existence.  » Ça a été une période compliquée, parce que quand on dit que vous allez être opéré à cœur ouvert, franchement, c’est hyper compliqué « . Avant d’ajouter :  » On se demande si le ciel nous tombe pas sur la tête, si c’est vrai, si les médecins ne se trompent pas. Je pensais vraiment mourir « . Depuis ce jour, la présentatrice télé se bat donc pour mettre la population en garde. Elle invite effectivement tout le monde à régulièrement passer un petit check-up pour faire vérifier que tout fonctionne parfaitement :  » Il ne faut pas négliger son cœur : chez les femmes, la maladie cardiaque constitue la première cause de mortalité ”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandrine Arcizet (@sandrinearcizet)

En tout cas, l’exemple de Sandrine Arcizet donne à réfléchir. Trop de gens pourraient ainsi ignorer souffrir d’une maladie grave sans même avoir conscience des risques encourus. Il est donc important de rappeler un examen de santé régulier n’est pas anodin. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin qui se révélera être votre meilleur allié. En effet, votre docteur attitré vous connaît parfaitement. Il pourra alors vous aiguiller sur les examens spécifiques à réaliser. Mais comme le rappelle Sandrine Arcizet, le cœur n’est pas un organe à négliger !