Jazz Correia (JLC Family) : ce tragique accident qui a failli la défigurer

La candidate de télé-réalité à la tête de sa propre émission poursuit sa vie à Dubaï, ville refuge pour les starlettes de télévision et les influenceurs. C'est elle qui a lancé le mouvement en quittant la France, avec son époux, pour la ville des Émirats arabes unis. Et si elle semble (sur les réseaux) mener une vie de rêve, elle n'est pas pour autant immunisée comme les accidents de la vie de tous les jours.

©capture d’écran

Jazz a failli perdre son oeil : retour sur cette histoire folle

C’est avec une compresse sur l’oeil que les fans de l’influenceuse l’ont découvert sur les réseaux sociaux. Fidèle au poste, elle tient à leur raconter la folle histoire qu’elle a vécu. Victime d’un accident, elle aurait pu perdre l’usage de son œil. Elle s’en sort finalement avec une grosse frayeur et une grosse douleur ! 

« Une amie a pris feu hier. Son œil a pris feu. Elle avait de l’encens dans la main, elle a tapé sur le plafond, il est tombé dans mes cheveux. J’ai secoué mes cheveux et le bout de flamme est parti dans son œil« , commence-t-elle. Avant de poursuivre : 

« Et il a cramé tous ses faux cils. Heureusement ! Si elle n’avait pas de faux cils ça lui aurait brûlé l’intérieur de l’œil ». Mais si Jazz a évité le pire lors de cette soirée, son oeil n’en ressort pas indemne. Pas à cause du feu, mais à cause d’une infection qui touche également ses enfants : « Regardez j’essaye de vous montrer l’intérieur du mien. C’est un peu horrible et mes enfants ils l’ont tous les trois. C’est terrible. Je suis en train de péter un câble. « J’ai l’impression d’avoir un énorme caillou dans l’œil. C’est horrible ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jazz Correia 🔗 (@jazztvshow)

Accusée d’abuser de la chirurgie esthétique, elle répond

On sait que la chirurgie esthétique et les candidates de télé-réalité font bon ménage. Nombreuses sont celles à avoir eu recours au bistouri pour tenter de corriger des complexes. Elles assument totalement pour la plupart, même celles qui regrettent, comme Maeva Ghennam qui rêve aujourd’hui d’être mince et de ne plus avoir les formes qu’elle a (grâce au travail des médecins). 

Mais ne parlez pas d’abus de chirurgie esthétique à Jazz. Alors que le physique de cette dernière est très commenté sur les réseaux sociaux après la diffusion de photos, elle décide de s’exprimer et de mettre les points sur les i : 

« Vous commencez à me casser les couilles, alors je vais passer un message à tous les jaloux et les jalouses. (…) Sur les deux yeux de ma fille, je n’ai rien refait sur mon visage à part mes dents et une fois de l’acide hyaluronique dans mes lèvres. Et comme je suis enceinte, les injections sont interdites ! J’ai fait mes seins et j’ai fait une liposuccion sauf que dix jours après je suis tombée enceinte, donc elle ne m’a servie à rien du tout ! « 

Ne sous-entendez pas, également, qu’elle utilise la fortune de son mari pour faire des opérations, elle n’a pas besoin de lui et tient à le rappeler : « Quand j’ai connu mon cher et tendre mari, il n’était pas millionnaire, il ne portait pas de Rolex au poignet, il n’avait pas de survet’ Gucci, ne roulait pas dans des grosses voitures et n’avait pas toutes ses entreprises. Quand on s’est rencontré, c’est lui qui est venu emménager chez moi tellement son appart’ était petit. Aujourd’hui, j’ai encore refusé qu’il m’achète un sac Yves-Saint-Laurent !« 

Jazz Correia: Les deux amoureux sont-ils ruinés ? 

Sa réponse concernant le sac Yves-Saint-Laurent indique que les deux amoureux semblent loin d’être ruinés. C’est pourtant ce qu’affirment certaines rumeurs, et même la presse people. Tout a commencé il y a quelques mois, quand le compte Snapchat de Jazz est supprimé. « C’est une énorme partie en moins. Je ne veux pas donner de chiffres précis mais imaginez une personne qui gagnait 2000 euros et qui, soudainement, n’en gagne plus que 20… On a de quoi vivre très, très longtemps sans que Snap ne change rien à ma vie.  La JLC, nous sommes très très très très loin d’être ruinée. On a juste pris la décision de ne plus exposer nos biens, de parler d’argent comme on le faisait. 

Laurent, de son côté, est plus dans l’économie… de mots. Il s’est en effet pris en photo en montrant un article indiquant qu’il était si ruiné avec sa famille qu’ils doivent quitter Dubaï. Avec ironie, il écrit sur cette photo les mots suivants : « Je vends tout. DM si intéressé« . De quoi mettre une nouvelle fois les points sur les i. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jazz Correia 🔗 (@jazztvshow)