« Je me vois mal avec un homme »: Hélène Darroze (Top Chef) se confie comme jamais

N’est pas Hélène Darroze qui veut ! En effet, la chef est devenue une référence mondiale dans l’univers de la gastronomie. Hélas, quand on analyse sa situation personnelle, on réalise qu’il manque un chapitre à son existence. Où, quand, comment, pourquoi, Objeko vous dit tout !

Top Chef : Hélène Darroze lève le mystère sur la nouvelle équipe de jurés…
© Sipa

Entre Hélène Darroze et ses fourneaux, c’est une histoire d’amour ! Hélas, toujours un fil dans sa vie privée, elle se confie comme jamais !

Hélène Darroze fait le bilan !

Quand on regarde la carrière d’Hélène Darroze, on se rend compte qu’elle est en permanence au contact d’hommes. Donc, elle doit rivaliser d’ingéniosité pour parvenir à ses fins. On imagine sans peine l’atmosphère des fourneaux d’établissements étoilés. Donc Objeko craint qu’elle y laisse des plumes. Du reste, pendant la crise sanitaire, elle a dû redoubler d’efforts pour ne pas sombrer dans la dépression. Privée de ses épices, elle va alors concentrer son énergie sur les deux amours de sa vie, ses princesses, ses filles. Adoptées respectivement en 2007 et 2009, Charlotte et Quiterie ont changé le cours de son destin. Aussi, celle qu’on considère comme la meilleure cuisinière du monde montre le chemin à d’autres femmes qui n’ont pas eu la chance d’en avoir par voie naturelle. Dans ce cas, c’est tout sauf un problème de santé, mais davantage psychologique. Dans les colonnes de Libération, elle raconte qu’elle aurait « bien voulu être enceinte aussi, mais à partir du moment où je n’avais pas un homme avec qui j’avais *nvie de construire ça… »

Une carrière exemplaire

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hélène Darroze (@helenedarroze)

Avec plusieurs étoiles à son palmarès, Hélène Darroze a à cœur de transmettre son savoir aux futures générations. Et pour ça, elle passe à l’action et dézingue ceux qui se mettent dans sa trajectoire. Dans la dernière saison de l’émission Top Chef, la victoire de son chouchou Mohammed lui a offert un pur moment de plénitude. Enregistrée pendant le second confinement, entre deux tests PCR, elle avait tout le temps de lui donner des conseils avisés en coulisses. D’ailleurs, il estime que si elle ne l’avait pas poussé dans ses retranchements, il n’aurait jamais pu décrocher la première place. Pour information, sachez que Stéphane Rotenberg et ses équipes sont actuellement en plein tournage du prochain volet. Même si le départ forcé de Michel Sarran a bouleversé ses plans, la BFF de Laetitia Hallyday tient à maintenir le cap. Elle n’a pas le choix !

Comment fait-elle pour être partout à la fois ? Maman célibattante, cuisinière exemplaire, elle a plus d’une corde à son arc. Certes, le récent décès de son mentor de père lui a fait verser des torrents de larmes. Croisons les doigts pour qu’elle se remette très bien de cette épreuve. Objeko lui adresse ses plus sincères condoléances. D’avance puisqu’elle nous l’a déjà prouvé, la rédaction sait qu’elle sera se montrer fière de son héritage familial.

Une vie privée en demi-teinte

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Comme nous vous le précisions en introduction, Hélène Darroze n’a pas trouvé le prince charmant. Pire encore, plus le temps passe, moins elle souhaite en inclure un dans son quotidien. Pourquoi ce rejet ? Elle nous l’explique à sa façon. « J’avoue qu’aujourd’hui, je me vois mal avec un homme. Il n’y aurait pas de place pour lui… » Dans un sourire, elle raconte à Sophie Davant que ce n’est pas absolument pas son objectif. Est-ce un choix irrévocable ? Si elle devait se projeter, elle estime qu’elle fera le grand saut si elle sent que son quotidien est « plus au calme« . Celle qui a toujours une idée de recette à la seconde trouvera-t-elle un juste équilibre quand ses filles auront quitté le nid ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hélène Darroze (@helenedarroze)

Si elle devait faire le bilan, Hélène Darroze dirait qu’elle s’est investie dans sa carrière à 100%. Or, cela a eu un prix. Voici les conséquences. « Je n’ai pas eu la vie de famille avec un mari et des enfants à 25 ans ou 30 ans dont je rêvais petite« . Parfois, les choses arrivent et nous tombe dessus sans que rien le laisse présager. En tout cas, Objeko lui demande une minuscule faveur. Celle de continuer à nous faire saliver avec ses plats. D’ailleurs, ceux qui ont été ses invités en témoignent. On se régale à sa table ! Vivement la sortie de son prochain ouvrage. Selon les sources, elle serait en train de plancher sur quelque chose destiné à ses princesses de cœur. On vous tient au courant, c’est promis !

Merci à nos confrères de Libération et du magazine S

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.