« Je suis mort avec lui » : Patrick Sébastien, son témoignage bouleversant sur le décès de son fils

 Dans Sept à huit, Patrick Sébastien a confié à la journaliste Audrey Crespo-Mara le plus grand drame de sa vie. C’était en 1990.

"Je suis mort avec lui" : Patrick Sébastien ne s’est jamais remis de la mort de son fils et témoigne
© Sipa

Derrière son humour et ses blagues à gogo, Patrick Sébastien cache une douleur qui ne disparaîtra jamais. En 1990, l’ancienne vedette de France 2 perdait en effet son fils Sébastien dans un accident de moto. Le jeune homme n’avait alors que 20 ans.

Jamais Patrick Sébastien ne s’est remis de ce deuil. S’il a survécu, c’est uniquement en s’accrochant à son métier. Il a enchaîné les spectacles, les shows, les émissions… Il s’est fait un nom grâce au Plus Grand Cabaret du monde. Le public était alors loin de se douter que derrière sa bonhomie se cachait un homme meurtri.

« On avait 16 ans d’écart »

Son fils Sébastien a perdu la vie sur la route, en Camargue, pendant l’été 1990. « Il roulait vite… Et puis voilà. Et puis ça fait partie de ma vie », a-t-il lâché devant les caméras de TF1, dimanche 26 septembre sur TF1. « On était très proches. On avait 16 ans d’écart, seulement. Je l’ai eu à 16 ans. Il voulait une moto. Et puis, il était assez prudent. C’était la nuit, c’était l’été. Il roulait vite. Ça fait partie de ma vie. On a ça tatoué tous les jours. Il n’y a pas un jour où je ne pense pas à mon fils, évidemment.« , a-t-il en effet raconté.

Il aurait pu ne jamais se relever. Mais son ami, le chanteur Carlos, Patrick Sébastien, lui a dit de remonter sur scène le soir du drame. « J’étais obligé. C’est une question de survie. On ne choisit pas. Ou on coule, ou on continue à vivre, et on est obligé de continuer à vivre pour les autres enfants. Pour tout ça. Ce n’est même pas du courage. C’est de la survie. Quand tu te noies, le bâton qui passe, tu l’attrapes et tu essaies de sortir. Moi, je suis en survie. Je suis mort avec lui », a-t-il ainsi poursuivi.

Patrick Sébastien: « Plus tu vas montrer que tu tiens le coup, plus on va être cruel avec toi. »

Forcément, tous les jours, il pense à Sébastien. Cet accident tragique est désormais « tatoué » en lui. Mais Patrick Sébastien sait qu’il doit faire face pour « les autres enfants ». Car il a ensuite donné naissance à deux autres enfants : Olivier Villa en 1980 et Benjamin en 1991. Il a aussi adopté Lily en 2007 avec sa femme Nathalie.  « Ce qui est terrible, c’est que plus tu vas montrer que tu tiens le coup, que tu vas être fort, plus on va être cruel avec toi. On ne va pas s’imaginer ce que tu trimballes. C’est très dur. Mais on survit à tellement d’autres choses. », indique-t-il par ailleurs..

« Il n’y a pas de blessure qui pourrait être plus grande »

En effet, il « n’y a pas de blessure qui pourrait être plus grande » que la perte d’un enfant. Pour lui, il a tout simplement vécu ce drame comme sa « première mort ». Ce qui le lie encore aujourd’hui à ce fils disparu, c’est la fille de Sébastien, Marie. “C’est de l’amour immense, quelque chose d’un peu irréel. Un lien excessivement violent. Mais il faut que je fasse attention, je ne peux pas être son père“. Décédé à 20 ans, Sébastien attendait en effet un enfant.

Et aujourd’hui, Patrick Sébastien travaille avec sa petite-fille. Il en parlait d’ailleurs en 2012. “Depuis le mois d’octobre, elle m’a rejoint sur la tournée. Il fallait attendre qu’elle soit mûre. quand elle est venue ici pour la première fois, elle avait la connerie des mômes de 18 ans qui savent tout et jugent tout“.

« C’est ma régisseuse, mon amie, le prolongement de mon fils »

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Marie lui avait fait une surprise en enregistrant une touchante vidéo. Elle évoquait d’ailleurs son père. “Coucou mon pap’s, alors aujourd’hui j’avais envie de te faire une petite surprise. Parce que comme tu le sais, dans deux jours, c’est l’anniversaire de papa. Et malheureusement, s’il était encore parmi nous, il aurait eu 50 ans. Je t’embrasse très très fort. Je t’aime très fort”, avait ainsi expliqué Marie dans TPMP.

Patrick Sébastien avait alors fait tombé le masque du rieur. Plein d’émotion, il avait alors lâché :  “Elle est avec moi tout le temps. C’est ma régisseuse, mon amie, le prolongement de mon fils”.


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.