Jean Castex n’est « pas content » il tape du poing sur la table et lance un avertissement

Le Premier ministre, Jean Castex, a interpellé ses ministres pour que ces derniers fassent de nouvelles propositions : leurs pistes pour le plan d’investissement « France 2030 » n’ont pas plu au locataire de Matignon. Objeko vous donne tous les détails à ce sujet.

Jean Castex n’est « pas content » il tape du poing sur la table et lance un avertissement
© France 2

Jean Castex: Le gouvernement poursuit son travail concernant la crise sanitaire. Les effets économiques de cette pandémie ont été lourds et le gouvernement travaille sur l’avenir.

Jean Castex: Un grand plan d’investissement : France 2030

Le 6 septembre dernier, le Premier ministre, Jean Castex, donnait le coup d’envoi d’une campagne de communication concernant le plan de relance de l’exécutif d’un montant total de 100 milliards d’euros, lancé à l’automne 2020. Mais un nouveau plan d’investissement, nommé « France 2030 » est en phase de préparation.

Il n’est pas encore prêt à être rendu public, d’après les informations du Journal du dimanche, Jean Castex n’a pas apprécié les propositions de ses ministres. « Il y avait un problème d’ambition » dans les pistes des ministres, d’après un proche du président de la République, qui s’est livré aux journalistes du JDD.

 

Le Premier ministre attendait de ses équipes « une approche de long terme » pour l’économie de la France, mais au lieu de cela, il n’aurait reçu que des pistes avec « une approche budgétaire ».  Jean Castex a programmé une nouvelle réunion dans les jours qui viennent pour plancher à la constitution de ce plan.

Un enjeu économique majeur

Comme l’indiquait le journal Le Monde le 6 septembre dernier, le plan « France 2030 » a pour but de faire émerger de nouvelles filières industrielles françaises afin de faire baisser la dépendance de l’hexagone à l’égard de l’étranger. Le chef de l’Etat veut aussi, grâce à ce plan d’investissement, soutenir les secteurs qui assure le rayonnement de la France à l’international comme le luxe, l’aéronautique, la santé ou encore l’agroalimentaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florian David (@floriandavidpm)

 

Dans le journal économique Les Echos, le ministre de l’Économie avait indiqué au mois de juillet que le chef de l’Etat voulait « que la France soit une nation de production de ces technologies ». Ainsi, d’après le ministère de l’économie, la crise du Covid-19 « va accélérer les révolutions technologiques de manière stupéfiante » et l’exécutif veut faire de la France « une nation leader » plutôt qu’une « nation cliente ».

Jean Castex en première ligne

Ces derniers mois, Jean Castex est vraiment en première ligne. C’est lui qui porte les projets décidés par Emmanuel Macron. L’occasion de revenir sur le parcours du Premier Ministre. Jean Castex est né en 1965 à Vic-Fezensac dans le Gers. Sa mère est institutrice et son père cadre commercial.

Très vite, il suit les traces de son grand-père, Marc Castex, maire de Vic-Fezensac et sénateur du Gers et se prend de passion pour la politique. Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, il intègre l’ENA (promotion Victor-Hugo, 1991).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RTL (@rtl_france)

 

Le haut fonctionnaire commence alors une carrière à la Cour des Comptes, où il va occuper plusieurs postes. Entre 2006 et 2008, il devient directeur du cabinet de Xavier Bertrand, ministre de la Santé et des Solidarités ensuite ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité.

En 2008, il est élu maire de Prades, dans les Pyrénées-Orientales. Très investi dans sa région, il est élu conseiller départemental des Pyrénées-Orientales en 2015. En mars 2020, durant les élections municipales, il est d’ailleurs réélu dès le premier tour.

En 2011, il est nommé Secrétaire général adjoint de la présidence de la République, poste qu’il occupe jusqu’au départ de Nicolas Sarkozy en mai 2012. En 2017, il est désigné pour être délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 à Paris. Le 2 avril 2020, en pleine crise sanitaire du Covid-19, Jean Castex est chargé par le Premier ministre de plancher sur les stratégies de déconfinement. En juillet 2020, Jean Castex est nommé Premier ministre par Emmanuel Macron, après la démission d’Edouard Philippe.

Côté coeur, Jean Castex est marié à Sandra Ribelaygue depuis 1998. Le couple a quatre filles : Lise, Pauline, Eugénie et Léa. Dans les semaines et mois à venir, Objeko ne manquera pas de vous parler de l’actualité politique française et de celle de Jean Castex.


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.