Jean-Jacques Goldman : ce colossale pactole qu’il touche grâce à ses chansons chaque année

Les nombreux tubes de Jean-Jacques Goldman continueraient de lui rapporter beaucoup d’argent…

Jean-Jacques Goldman : découvrez ce qu’est devenu Michaël, son fils ainé !
© GAILLARD NICOLAS/APERCU/SIPA

Dans quelques jours, sortira un nouvel album reprenant les plus grands titres de Jean-Jacques Goldman. L’occasion pour nous de nous concentrer sur ses tubes qui continueraient de lui rapporter beaucoup d’argent. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un nouvel album hommage à Jean-Jacques Goldman

Cela fait vingt ans que Jean-Jacques Goldman s’est effacé volontairement du paysage médiatique, mais le public ne l’a pas oublié. Si bien, que les artistes reprennent très souvent les chansons emblématiques du chanteur. Cette fois-ci, c’est son fidèle arrangeur, Erick Benzi, qui a décidé de sortir deux albums de reprises. Le premier volume est prévu pour le 21 janvier, et présentera 13 titres, repris version gospel. On retrouvera notamment les titres suivants : Il suffira d’un signe, Je te donne, Là-bas ou encore Pas toi.

Les morceaux seront chantés par d’anciens finalistes de télécrochets (Marina Kaye, Lilian Renaud, Cyprien…) ou des membres du premier cercle, comme Mary Cooper, l’épouse de Michael Jones. Un deuxième album est d’ores et déjà en préparation et devrait sortir dans les prochains mois. Au programme de celui-ci, les titres Envole-moi, Comme toi, Quand la musique est bonne. Par la suite, des concerts associés seront ensuite organisés en France.

Le chanteur n’est pas impliqué dans les différents projets

Interrogé par nos confrères du JDD, Jean-Jacques Goldman a assuré qu’il n’était pas impliqué dans les différents projets. En effet, il n’a que donné son accord pour qu’on puisse chanter ses chansons : »Les albums de reprises sont les visions de leurs auteurs. Je n’y suis en rien impliqué. Concernant tous les livres, spectacles, disques, émissions, aucun n’est à mon initiative et je n’ai participé à aucun. Si cela arrivait, je le dirais clairement, bien entendu« . Précisons une chose, depuis 2001, le chanteur n’a sorti aucun album.

Pour autant, 265 : c’est le nombre de titres de Jean-Jacques Goldman qui sont diffusés en radio et sur les plateformes de streaming musical. Une bibliothèque conséquente, qui a deux bénéficiaires. Le fan, qui peut écouter son artiste tout au long de l’année, mais également au chanteur, qui peut s’offrir une belle retraite. En effet, chaque année, il perçoit une grosse somme de la Sacem. Un revenu parvenant des ventes de disques mais également des diffusions de ses chansons sur les ondes.

2 millions par an pour Jean-Jacques Goldman

Selon le Journal du Dimanche, les droits rapporteraient au chanteur plus de deux millions d’euros par an de droits d’auteurs. Une somme conséquente, mais qui est à la hauteur de la popularité de l’artiste. En effet, Jean-Jacques Goldman ne semble pas souffrir des années qui passent. Le musicien et chanteur connaît toujours une popularité indéfectible, comme ses chansons intergénérationnelles. D’ailleurs, comme chaque année, l’artiste a une nouvelle fois été élu personnalité masculine préférée des Français. Comme quoi, même loin de la scène médiatique, il est toujours dans le cœur de tout le monde. Et ça, c’est beau.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !