Jean-Jacques Goldman : cette célèbre chanteuse qui rêve de faire un duo avec lui

Depuis des années, l'auteur, compositeur et interprète s'est éloigné des plateaux de télévision. S'il continue à écrire, il ne chante plus. Mais une chanteuse adorerait qu'il retourne en studio avec elle.

©Femme Actuelle

Joyce Jonathan doit son succès à la famille Goldman 

La jeune femme rêve de collaborer avec Jean-Jacques Goldman. Et on peut le comprendre. Ce serait un peu comme boucler la boucle puisque sa carrière a pu être lancée grâce au label My Major Company, co-fondé par Michael Goldman, le fils de Jean-Jacques. Il s’agit d’un label communautaire qui existe en partie grâce aux dons récoltés. Elle n’a que seize ans lorsqu’elle contacte Michael Goldman sur MySpace. Elle s’en rappelle en avril dernier sur l’antenne d’Europe 1:

« J’ai rencontré les producteurs du label My Major Company quand j’avais 16 ans. Michael Goldman, qui est le fils de Jean-Jacques, m’a beaucoup guidée parce qu’il m’a connu quand j’avais 16 ans. Je lui avais écrit par My Space à l’époque pour lui faire écouter mes premières chansons et j’ai obtenu un rendez-vous dans son bureau. J’étais très stressée, je suis allée avec ma guitare, j’ai joué mes premières chansons et il y avait Pas besoin de toi parmi ces chansons. Ils se sont dits que c’était une bonne chanson et il la voyait bien comme premier single« . 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Joyce Jonathan (@joycejonathan)

Le rêve de Joyce Jonathan 

La chanteuse revient sur le devant de la scène après plusieurs années de pause. C’est avec l’album en deux parties, Les p’tites jolies choses et Toi et Moi, qu’elle espère retrouver son public, et conquérir d’autres auditeurs. Dans les colonnes de Gala, elle explique à quel point elle est fière de sortir ce nouvel album, surtout qu’elle a fêté il y a déjà deux ans ses dix ans de carrière : 

« C’est vrai que ça passe très vite. Il s’est passé pas mal de choses. J’ai l’impression à la fois que c’était hier, et à la fois je me sens grandi de toutes ces années d’expérience. Forcément, j’ai pris confiance, j’ai fait de belles rencontres artistiques, aussi des rencontres dans ma vie personnelle. C’est trop bien de sortir mon cinquième album. C’est toujours des chansons qui parlent des sentiments humains, de ce que je vis et pour moi c’est important d’avoir une vraie transparence dans ce que je raconte« .

En dix ans de carrière, elle a eu l’occasion de collaborer avec de grands artistes. Le journaliste lui demande alors si elle aimerait collaborer avec d’autres artistes. Et si oui, si elle peut donner un nom. Elle n’attend pas pour répondre, inutile pour elle de réfléchir : « Je suis fan depuis toujours de Jean-Jacques Goldman, après j’aime bien les rencontres mutuelles et réciproques, il faut que la chanson soit liée à une situation, une vraie rencontre. » 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Joyce Jonathan (@joycejonathan)

Jean-Jacques Goldman : un album entier écrit par l’artiste comme Céline Dion ?

On imagine que la jeune femme ne dirait pas non, surtout quand on se rappelle du monstrueux succès de l’album D’eux. En 1993, Jean-Jacques Goldman est subjugué par le talent de sa consœur canadienne. Il entre alors en contact avec Céline Dion pour lui proposer de rejoindre la troupe des Enfoirés au Grand Rex. Sur scène, ils échangent notamment un duo, le titre Là-bas. A ce moment-là, le coup de foudre artistique s’opère et Jean-Jacques Goldman décide tout simplement d’écrire un album entier à la chanteuse, particulièrement touchée par ce beau cadeau. 

En 1995 sort le quinzième album de Céline Dion, intitulé D’eux, intégralement écrit et réalisé par Jean-Jacques Goldman. Certifié disque de diamant l’année de sa sortie, il est aujourd’hui l’album francophone le plus vendu de l’histoire. Il est notamment porté par une chanson culte, Pour que tu m’aimes encore. Ce tube connaît un succès retentissant puisqu’il reste douze semaines en tête des meilleures ventes. Elle est aussi la chanson la plus diffusée de l’année 1995 par les radios françaises. 

Aujourd’hui encore, tout le monde connaît cette chanson. Et dès la première écoute, Céline Dion a été séduite, à tel point qu’elle en a tout simplement pleuré. Lundi 9 août, le journaliste Eric Jean-Jean a raconté cette anecdote sur RTL : « À la première écoute, Céline Dion et son mari sont tellement touchés qu’ils se mettent tous les deux à pleurer, à la grande surprise de Goldman, qui n’avait pas imaginé qu’elle aurait un tel impact sur eux« .