Jean-Jacques Goldman toujours en deuil, il prend une grande décision radicale !

Depuis « Là-bas », Jean-Jacques Goldman et Sirima WIratunga sont devenues de véritables célébrités. Et si l’une n’est plus, l’autre continue de tenir promesse malgré les années qui sont passées !

Jean-Jacques Goldman toujours en deuil, il prend une grande décision radicale !
© Getty

Malgré les années qui passent, Jean-Jacques Goldman continue de pleurer celle avec qui il a partagé son succès. En effet, l’interprète de « A nos Actes manqués » n’a pas oublié la chanteuse avec qui il a interprété l’un des plus grands tubes de sa carrière. Ce dernier aurait d’ailleurs pris une décision très radicale pour l’honorer malgré les années qui passent. Et cette dernière semble avoir particulièrement touché les fans de la célébrité française ! Chez Objeko, nous avons décidé de faire le point sur le sujet !

Un tube qui a marqué le temps

Après quelques titres à sensation, Jean-Jacques Goldman continue de nous épater. Ses chansons sont reprises par de nombreux chanteurs et la plupart sont restés populaires auprès des français. C’est notamment le cas de « La Bas » qu’il a interprété à l’époque avec Sirima WIratunga. Une chanteuse alors peu connue à l’époque mais dont la notoriété n’a pas tardé à se faire savoir auprès des mélomanes. Et aujourd’hui encore, cette chanson continue de connaître son petit lot de succès auprès des fans du chanteur. Cela d’autant plus lorsque ce dernier a décidé de prendre une décision radicale lors de ses interprétations !

L’artiste franco-britannique a fait ses débuts dans un métro avant que le chanteur Jean-Jacques Goldman la repère. C’est d’ailleurs comme ça qu’il a réussi à lui propose de venir chanter à ses côtés ce titre inédit. En seulement quelques temps, leur chanson a fait le tour du monde et est devenu l’un des tubes les plus appréciés de son temps. De quoi faire plaisir aux deux chanteurs mais pas forcément à leur entourage.

Et lorsque l’amie de Jean-Jacques Goldman est décédée quelques temps après, c’est avec une grande tristesse qu’il a dû continuer sa carrière. Malgré tout, ce fait semble l’avoir marqué pour de bon. Et c’est d’ailleurs cela qui l’aurait poussé à prendre une décision des plus inattendues lorsqu’il monte sur scène. Invité à se confier sur ce sujet auprès de France 3, le chanter a exposé un fait que l’on ne savait pas et qui a pourtant changé une grande partie de sa carrière !

Sirima, décédée d’une manière tragique !

C’est à la suite d’une terrible histoire que Jean-Jacques Goldman perd sa partenaire d’antan. En effet, la chanteuse aurait été victime de son succès. Comme bon nombre d’artiste, la popularité n’a pas été facile à gérer pour elle. D’autant plus que c’est un membre de son entourage même qui aurait causé sa perte. Une situation que l’on ne peut que trop comprendre ! Il ne faut pas oublier que les rivalités entre les acteurs de la chanson peuvent être particulièrement difficiles à vivre. Pour d’autres, cela peut même être source de conflit menant à des actes que l’on ne peut contrôler.

C’est d’ailleurs ce qui aurait causé le décès de l’amie de Jean-Jacques Goldman. Cette dernière a connu un véritable succès dont son compagnon de l’époque était jaloux. Etant tous les deux dans le monde de la musique, il n’a pas supporté que sa chère et tendre réussisse un tel exploit alors que lui n’avait pas encore réussi à percer dans ce monde ! Et les coups sont allés tellement loin que le musicien a fini par tuer sa compagne. Un décès plus que tragique et qui aura secoué tout le monde à cette époque !

Jean-Jacques Goldman prend une grande décision

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette tragédie a marqué Jean-Jacques Goldman. Le chanteur a connu bien des drames mais celui là l’a particulièrement touché. Et cela se comprend puisqu’il a contribué à faire le succès de la jeune Sirima à l’époque. C’est d’ailleurs pour cette raison que le chanteur a décidé de lui rendre hommage avec le temps. Il a d’ailleurs pris une décision unique pour que l’on n’oublie pas la jeune femme à l’époque.

Vous l’aurez remarqué, Jean-Jacques Goldman ne chante « La-bas » qu’avec le public. Il avait estimé du temps du décès de Sirima que personne ne pouvait prendre sa place et il a tenu promesse. Ainsi, seule Céline Dion a eu l’opportunité d’interpréter ce titre officiellement à ses côtés. Du reste, il préfère laisser la place de Sirima au public, les seuls réellement apte à lui rendre hommage pour son talent et sa carrière qui s’est arrêtée trop tôt.


Nina Raveloson

De chargée de communication, je suis devenue rédactrice web il y a 7 ans. De nombreux sujets me passionnent mais j'apprécie particulièrement d'écrire sur les stars du petit écran, la musique, la gastronomie et les astuces bien-être.