Jean-Luc Reichmann : 18 fractures, un grave accident, ce jour où il a frôlé la mort

L’animateur star des « 12 coups de midi » sur TF1 a frôlé la mort l’année de ses 24 ans. Les fans de l’émission ont découvert pour la première fois sa cicatrice immense, sur son bras droit, en août 2017. Et il aura fallu attendre son livre, « T’as une tâche pistache », paru en 2019, pour en apprendre plus sur le sujet.

Jean-Luc Reichmann : 18 fractures, un grave accident, ce jour où il a frôlé la mort
© TF1

Jean-Luc Reichmann est l’un des animateurs français des plus populaires et des plus appréciés du public. Toujours bienveillant, il parvient à mettre tout le monde à l’aise. Et à faire régner la bonne humeur partout où il se trouve. Son sourire est communicatif et comme il le dit sur ses réseaux sociaux, il est un véritable « diffuseur d’ondes positives ». Mais Jean-Luc Reichmann a pourtant connu des épisodes difficiles au cours de sa vie. Notamment une terrible épreuve qui lui aura sans doute forgé encore davantage le caractère.

En effet, sans cette force mentale qui le caractérise, qui sait si il serait parmi nous aujourd’hui. Car à l’âge de 24 ans, l’animateur star de TF1 a été victime d’une terrible accident de moto. Ce sont 18 fractures sur tout le corps, un bras en lambeaux, une période de coma et une immobilisation qui dura des mois entiers qui ont été les résultats de cet accident de la route. Objeko ne doute pas que Jean-Luc Reichmann sait quelle chance il a d’avoir réussi à se relever de cette traumatisante expérience. Retour sur cet événement aussi mémorable que terrifiant.

Jean-Luc Reichmann revient sur un souvenir très douloureux

L’animateur des 12 coups de midi est une personne sensible aux nobles causes. Depuis toujours, l’injustice est son ennemi et il fait en sorte d’abattre les clichés sur les différences pour faire régner la tolérance. Il est aussi engagé sur les thèmes de la protection des enfants, ou encore sur la sécurité routière donc. Et de tous ces combats, il a de parfaits exemples qui le poussent à donner le meilleur de lui-même. D’abord, il se battait pour que France 2 ajoute des sous-titres destinés aux sourds et aux malentendants quand il présentait Les Z’amours. Notamment parce que sa sœur est malentendantes et qu’elle suivait pourtant l’émission avec joie. Ensuite, sa tâche de vin aurait pu le discréditer à la télévision mais il a su en faire une force.

En tant qu’acteur, Jean-Luc Reichmann ne choisit pas la facilité non plus. Au théâtre par exemple, c’était avec bonheur qu’il interprétait un homme qui aimait les hommes. Fier de faire passer le message de tolérance qui lui est si cher. Et dans sa série télévisée dont il est l’acteur principal, Léo Mattéï, brigade des mineurs, il se retrouve à soulever des problèmes de société liés à l’enfance et à l’adolescence. Décidément, Jean-Luc Reichmann est sur tous les fronts et toujours excellent. Car en faisant tout ce qu’Objeko vient de vous citer, il excelle en même temps en tant qu’animateur des 12 coups de midi, trônant depuis des années parmi les animateurs préférés des Français.

Et c’est justement sur le plateau des 12 coups de midi que Jean-Luc Reichmann dévoile pour la première fois sa terrible cicatrice et évoque son accident de moto. L’un des candidats souhaitait rappeler au public qu’il est essentiel de porter les protections adaptées pour rouler en deux roues. Que trop souvent, des personnes s’autorisent à se déplacer en t-shirt et sans gants, ne portant qu’un casque. Or, les drames n’arrivent pas qu’aux autres. Et les accidents de deux roues sont beaucoup plus dangereux que les accidents de voitures pour les conducteurs. Sensible au discours de son candidat, Jean-Luc Reichmann décidait de montrer sa cicatrice pour la toute première fois afin de sensibiliser le public.

Un accident duquel l’animateur aurait pu ne pas se relever

Pour les fans de Jean-Luc Reichmann, il faudra ensuite attendre la publication de son livre T’as une tâche pistache pour lire les détails de ce terrible accident. Il montrait sa cicatrice en 2017 et deux ans plus tard, son livre paraissait. Et ce dont des souvenirs atroces que délivre ainsi Jean-Luc Reichmann, à propos de son accident.

Nous sommes donc en 1984 et l’animateur n’est pas encore connu comme aujourd’hui. Il n’a en fait que 24 ans et adore rouler à moto. Il aime tant cela qu’il se sent intouchable en deux roues. Et le drame arrive un jour où il décidait de rouler en t-shirt, sans veste de protection. Il roule à 90 km/h et se fait faucher par une voiture. Le choc est tel que le capot de la voiture s’ouvre pour lui broyer le bras. Jean-Luc Reichmann fait un vol plané pour atterrir à presque 40 mètres de l’impact. L’ampleur des blessures de notre animateur favori sont telles qu’il est immédiatement dans le coma.

Quand les pompiers arrivent sur place, ils pensent que Jean-Luc Reichmann est mort. Mais il respire encore ! Une fois à l’hôpital, c’est une force incroyable dont il fait preuve pour se remettre. Durant des mois, il est immobilisé. Car, pour guérir de 18 fractures il faut du temps. Selon l’animateur star des 12 coups de midi, c’est son expérience dans les sports de combat qui lui aurait donné la force mentale de faire face au caractère insurmontable de sa situation. Objeko ne peut que saluer une nouvelle fois le caractère épatant et impressionnant de Jean-Luc Reichmann.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.