Jean-Luc Reichmann: Ce cliché embarrassant refait surface… Aïe ça pique !

En ce moment, Jean-Luc Reichmann semble regretter certains moments de passé. En tout cas, une chose est sûre, pas question de ne pas partager ça avec ses abonnés. Cependant, il ne s’attendait à ce que l’affaire prenne une telle tournure. Jugez plutôt !

Jean-Luc Reichmann : Quand ce cliché embarrassant refait surface...Aïe ça pique !
© Panoramic/Bestimage

Jean-Luc Reichmann enchaine les surprises sur Instagram. Après le début de sa carrière, l’animateur replonge en enfance. Frissons garantis !

Jean-Luc Reichmann mi-figue, mi-raisins

Le rire de Jean-Luc Reichmann est communicatif. En effet, ses jeux de culture générale n’ont qu’un seul objectif : apprendre en s’amusant. Certes, parmi les champions, il y a eu quelques polémiques. Or, en leur attribuant un surnom, l’animateur fait en sorte que nous puissions les graver à jamais dans notre mémoire. Car, des souvenirs, il en a à la pelle. La rédaction d’Objeko aurait adoré être une petite souris pour applaudir les exploits de Fifou Dingo. À cause de la pandémie, le public n’avait pas le droit d’accéder au plateau de Les 12 coups de midi. Qu’à cela ne tienne. Ce critère a motivé notre candidat. La suite de son parcours, on la connait et c’est devenu une légende. Pour autant, quand les caméras s’éteignent, à quoi pense le présentateur ? La réponse, notre équipe vous la fournit dans quelques minutes !

Jean-Luc Reichmann est un homme engagé

Après presque 200 participations, Christian Quesada fait la une de la presse. Non, ce n’est pas à cause de ses exploits dans l’émission de Jean-Luc Reichmann. Des rumeurs font état d’un mauvais comportement envers des fans. Lorsque les policiers décident de perquisitionner chez lui, ils vont découvrir son vrai visage. Son masque de gendre idéal s’effondre. Parmi les témoignages hallucinants recueillis par les autorités judiciaires, il y a des mineurs totalement déboussolés face à son attitude dévastatrice. Mais le pire reste à lire.

Condamné à trois ans de prison ferme, il n’en fera finalement qu’une. Grâce à « bonne conduite », il retrouve la liberté. Depuis nul ne sait où et ce qu’il fait. Toujours est-il qu’en apprenant l’affaire, le cœur de l’animateur a volé en éclat. Il aimerait que ces six mois d’archive de Les 12 coups de midi disparaissent à jamais. À chaque bêtisier ou best of de ce programme, la production prend soin de ne plus jamais le citer. En ce qui concerne Jean-Luc Reichmann, il se mure dans le silence et fait en sorte d’éviter les questions.

Un air de déjà-vu

Depuis la fin de l’année 2007, Jean-Luc Reichmann est le héros de Léo Matteï. À chaque saison, ce feuilleton pulvérise des records d’audience. Sans le savoir à l’époque, il va interpréter un policier de la Brigade des mineurs. La rédaction d’Objeko ne compte plus le nombre de scènes poignantes auxquelles elle a assisté. Grâce au talent des scénaristes, mais aussi des acteurs qui ont accepté de lui donner la réplique, elle parait tellement plus crédible. Actuellement en plein tournage du neuvième volet, le papa de Rosalie s’offre des petits moments de temps libre. Certes, son ami et mentor Yves Reiner lui manque. Heureusement, il a toujours une bonne idée pour retrouver le sourire ! La dernière en date est tout simplement … renversante !

Nostalgie, quand tu nous tiens…

Avant de poser ses valises sur le plateau de Les Z’amours ou bien de Les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann a tenté sa chance en tant qu’acteur. Il y a quelques jours, il publiait une vidéo collector dans Navarro. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agissait d’un feuilleton phare des années 90. Dans cette scène, le culte commissaire interpreté par Roger Hanin a beau lui tiré dessus, il sait qu’il lui doit une fière chandelle. Maintenant qu’il a goûté à la télévision, il a trouvé sa voix !

Après avoir bien fait sourire ses abonnés, il souhaite à nouveau remonter le temps. Cette fois, ses cheveux n’arrivent plus au niveau des épaules, mais davantage à celui des oreilles. Certains esprits mal tournés y voient une occasion en or pour le taquiner. Donc, ils l’associent à la chanteuse Mireille Mathieu. Pour autant, ce mélomane estime que Georges Harrison est plus approprié. D’ailleurs, son argument ne laisse pas de place au doute. « Quand j’avais 16 ans, j’écoutais les Beatles » ! Ce moment de complicité avec ses followers, Objeko l’apprécie fortement. En effet, en lisant les commentaires, on ne peut pas s’empêcher d’être ému. Merci pour ce bon dans le temps et pour votre confiance, monsieur Jean-Luc Reichmann !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.