Jean-Luc Reichmann : c’est un cauchemar pour ses proches, il lance un SOS

Chaque jour, les téléspectateurs sont heureux de regarder Jean-Luc Reichmann animer son émission culte sur TF1. Depuis des années, les audiences sont au beau fixe, et la popularité de l’animateur est toujours aussi forte. Comme pour récompenser ses fans, il n’hésite pas, parfois, à raconter des anecdotes sur sa vie d’homme et de père de famille. Et aujourd’hui, il nous raconte une drôle d’histoire qui concerne ses deux enfants… et des paires de sneakers. On vous raconte tout sur Objeko !

Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann fait une magnifique promesse à la championne éliminée, Mégane
© TF1

Les enfants de Jean-Luc Reichmann passionnés de sneakers ! 

Si Jean-Luc Reichmann a décidé de se confier, c’est suite à la prise de parole du candidat du jour, Loïc, le vendredi 19 novembre 2021. Ce dernier, fan de sneakers, explique qu’il aimerait rencontrer une femme qui partage cette passion. L’animateur fait un lien avec sa propre vie et intervient alors : 

« C’est une histoire de fou parce que ça devient une mode de dingue ! Mes enfants misent à 5h ou 6h du matin. Il y a un lot qui se met sur les réseaux très rapidement et ce sont les premiers qui sont tirés au sort. Je trouve que cette mode est complètement folle ! »

« Quand ça tombe sur vous ça peut se revendre du triple au quintuple. Le plus dingue c’est que s’il y a une pointure qui n’est pas trop recherchée elle peut être dépréciée ».

On ne plaisante pas avec les sneakers !

Jean-Luc Reichmann va plus loin en racontant un désaccord qu’il a eu un jour avec un de ses fils. Lui qui pensait pouvoir emprunter tranquillement une paire de sneakers à son enfant, il a été reçu par ce dernier à la hauteur de ce sacrilège :

« Je voulais lui piquer les siennes. Il m’a dit : ‘Non mais ça ne va pas ? Tu ne vas pas passer à la télévision avec mes chaussures ?! Il était prêt à me les négocier. Je n’y crois même pas… La jeunesse aujourd’hui c’est un truc de dingue ! »

Cet échange avec Loïc permet à l’animateur de montrer qu’il n’a pas peur de s’ouvrir et de raconter des anecdotes le concernant, ou concernant ses proches. C’est aussi pour cela qu’il fait cette émission : pour rencontrer de nouvelles personnes, des candidats attachants qui rêvent de battre des records et de gagner le plus d’argent possible. Il a noué de belles amitiés avec certains champions, comme l’étonnant Paul. Et c’est pour cela qu’il était autant touché par les accusations envers Christian Quesada, qu’il considérait comme un ami. Sur le plateau de C à vous, en 2019, il s’explique avec beaucoup d’émotion : 

« Vous imaginez pour moi la blessure, d’avoir mis quelqu’un comme ça en avant, la fierté de se dire que c’est un exemple. C’était un exemple. Son histoire faisait rêver, elle était extraordinaire. Chaque personne pouvait s’identifier, en se disant que cette personne était au RSA. Et bien sûr, je culpabilise, je me demande comment j’ai pu passer à côté de ça, évidemment, vous imaginez que je dors bien en ce moment ?« 

Des candidats racontent comment ils se sont faits quitter 

Les questions posées dans le cadre de l’émission sont toujours l’occasion d’échanger sur sa vie. Parfois, Jean-Luc Reichmann est choqué par ce qu’il entend. Le 30 novembre, il n’a pas hésité à parler de comportement odieux suite à l’anecdote racontée par un candidat. Tout est partie de la question suivante : « Quel service propose l’application ‘Postdates’ pour les gens en pleine rupture amoureuse ? ».

L’occasion parfaite pour l’animateur d’en apprendre plus sur les ruptures amoureuses des participants. Le premier indique que sa « dernière rupture s’est passée par téléphone. On m’a envoyé un SMS… » indique-t-il. « Vous vous êtes fait larguer par SMS ? Ça fait mal… » s’indigne Jean-Luc. Mais il n’avait pas encore entendu l’anecdote de Clément. Ce dernier a également été largué par SMS. Mais pas par sa copine. Non, c’est le nouveau compagnon de cette dernière qui s’est chargé de lui annoncer la nouvelle.

J’ai reçu un message de quelqu’un que je ne connaissais pas, qui me dit ‘Bonjour, je suis le nouveau copain de… Et c’était terminé' ». Une méthode bien peu humaine et respectueuse qui a outré le présentateur : « Non mais c’est odieux ! Quand vous entendez ces moments de rupture, c’est quand même insensé quelque part ! C’est d’une inélégance rare !« 


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.