Jean-Luc Reichmann (Les 12 coups de midi) cette gaffe monumentale qui aurait pu tout gâcher !

Depuis le temps qu’il anime Les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann ne s’est jamais senti aussi mal à l’aise. Sans plus attendre, Objeko vous explique les raisons de ce retournement de situation incroyable !

Jean-Luc Reichmann (Les 12 coups de midi) cette gaffe monumentale qui aurait pu tout gâcher !
© TF1

Entre Jean-Luc Reichmann et Bruno, c’est une belle amitié. Malheureusement, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu sur le tournage !

Jean-Luc Reichmann met Bruno en danger !

On ne le sait pas toujours, mais Jean-Luc Reichmann a commencé par décrocher des rôles de second plan. En devenant la voix off d’émissions comme Tribunal ou bien N’oubliez pas votre brosse à dent d’un certain Nagui, il se démarque. Mieux encore, il nous fait rire. Lorsqu’on est devant notre poste de télévision, on se demande bien qui se cache derrière ce commentateur ou chauffeur de salle. Il faudra attendre Les Z’amours pour enfin voir son sourire et ses fameuses chaussures jaunes. Suite à un conflit avec France Télévisions, il plie ses valises et se dirige sur TF1. Cette fois, c’est sûr, il va faire des étincelles !

Un seul être vous manque…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Entre Nagui et Jean-Luc Reichmann, ça a longtemps un jeu de ping-pong. D’abord collaborateurs puis concurrents à l’heure du déjeuner, ils préféraient s’amuser de cette soi-disant rivalité. D’ailleurs si vous voulez avoir plus de détails là-dessus, nous vous conseillons de lire cet article. Au printemps 2021, un tsunami s’abat sur les fans du mari de Mélanie Page. Par conséquent, il fait largement comprendre auprès de nos confrères du journal Le Parisien qu’une page se tourne. “Ça fait presque trois ans que j’évoquais le besoin de rafraîchir le jeu, ne serait-ce que pour me renouveler. Je ressentais un décalage entre l’émission et moi. Je n’avais plus l’appétit, la grinta. C’est comme travailler pour des patrons qu’on n’aime pas. Je préfère arrêter avant qu’on m’arrête. Je ne reviendrais pas sur ce choix”

Face à ce changement brutal, Jean-Luc Reichmann a forcément réagi. À nos amis de Télé Star, il ne laisse pas de place au doute. Il l’apprécie, mais souhaite tout de même méfiant. Laurence Boccolini pourrait marquer des points. Elle a du talent et il en est conscient. “Nagui est un compagnon de route depuis trente ans. Il faut toujours être attentif à ce qui se fait ailleurs.” Enfin, tel un clown “triste qu’il ne soit plus en face“, il compare ces quinze ans à des matchs de grands sportifs. “C‘était Prost-Senna, Nadal-Federer.”

Cette erreur esquivée de justesse

Depuis janvier 2021, Bruno arrive à apaiser les tourments de Jean-Luc Reichmann. À l’instar d’un WikiPaul, Fifou Dingo réussit à impressionner le public. Modeste, il n’en fait jamais des tonnes. Il a le chic pour s’entrainer entre deux tournages et faire comme si tout était naturel à l’écran. D’ailleurs, il n’a pas d’égal pour deviner les Étoiles Mystérieuses. Actuellement, il est sur la seconde marche du podium. Va-t-il dépasser Eric en termes de victoires ? Si vous avez un doute sur ses performances, vous pouvez demander à sa Mamie Gracy. Avec minutie et bienveillance, elle tient les comptes de ses gains ! Bien avant les internautes, elle avait prédit qu’il serait devant Paul ! Malheureusement, l’animateur va commettre une bévue incroyable ! Quel suspense ! Objeko vous dit tout !

Ce jour-là, Jean-Luc Reichmann a dû se lever du pied gauche. Avant de vous expliquer les tentants et les aboutissants de cette sombre histoire, il faut bien préciser que les tournages s’enchainent. En une journée, il enregistre en moyenne quatre numéros de Les 12 coups de midi ! Dingue ! Voici la question posée à Bruno “Quels os au nombre de 56 constituent le squelette des doigts et des orteils ?”

Capture d’écran (c) TF1 (c) Les 12 coups de midi

En répondant les tarses, Bruno se trompe. De fait, en bon expert sanitaire que nous sommes, nous vous précisons qu’il fallait penser aux phalanges. Contre toute attente, Jean-Luc Reichmann va faire son mea-culpa. “C’est moi qui vous ai planté sur la première parce que j’ai dit ‘quel os’ alors que c’était ‘quels os’,” Ouf, l’honneur est sauf et on peut enfin passer à autre chose. Même s’il n’a pas réussi à vaincre Xavier lors de la session estivale du Combat des Maîtres, il devrait logiquement continuer à illuminer les écrans de TF1. Pourvu que ça dure ! Nous lui souhaitons encore un long parcours auprès de Zette et de toute l’équipe !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.