Jean-Luc Reichmann (Les 12 coups de midi) choqué par l’intervention de Nagui, il balance

Les amateurs des deux animateurs seront ravis de savoir qu'ils seront sur TF1 dans le documentaire consacré à Jean-Luc Reichmann. Rendez-vous le 2 juillet devant votre écran de télévision.

© Bestimage

Une collaboration qui remonte aux années 1990

Les plus jeunes l’ignorent sans doute, mais Nagui et Jean-Luc Reichmann ont travaillé ensemble, sur France 2. Alors qu’il commence sa carrière et qu’il se fait repérer du côté de la radio, Jean-Luc Reichmann reçoit une proposition en or. En effet, Nagui lui propose d’être la célèbre voix off de l’émission N’oubliez pas votre brosse à dent. Le programme est diffusé de 1994 et 1996. Croyez-le ou non, mais à l’époque, France 2 donne le feu vert et laisse l’animateur gérer un jeu plutôt trash. De quoi laisser penser que jamais il ne sera reprogrammé. C’est Nagui qui le pense :

« Impossible… », dit-il, catégorique. « Le micro-revolver inspiré par une photo de Prince, les seins nus, les sketchs… rien ne passerait aujourd’hui. Dans les années 1990, planait encore l’esprit de Stéphane Collaro qui proposait des strip-teases sur TF1 ! La télévision est simplement le reflet de la société. Tout le monde est pudique, aujourd’hui. Sur la plage, plus aucune femme n’est seins nus« .

Grâce à cette émission, Jean-Luc Reichmann se fait un nom. De 1995 à 2000, il est même l’animateur star de sa propre émission, Les Z’amours. Pour l’animer, il met de côté sa collaboration avec Nagui. Un choix qui ne ravit pas Nagui, malheureux de voir partir l’un des meilleurs membres de son équipe.

Nagui de retour sur TF1 ?

La première chaîne d’Europe a tourné un documentaire exclusif qui plonge dans la vie intime et professionnelle de Jean-Luc Reichmann. Pour donner du corps à cette œuvre, plusieurs collègues et amis de l’animateur ont été appelés. Et Nagui répond présent à l’appel. De quoi énormément toucher celui qui présente les 12 Coups de Midi :

« Que Nagui parle, j’ai trouvé ça merveilleux et magique ! On est potes, on a beaucoup de respect pour l’un et l’autre mais il est franc. Il est cash quand il dit ‘on prend un membre de ma famille’ et qu’il n’avait pas vu arriver tout ça. J’ai énormément de respect pour lui parce qu’il a pris beaucoup de risques dans sa vie. Ça fait partie du parcours. Ça m’a vraiment touché qu’il accepte de parler. Nagui va être sur TF1 dans le documentaire. Vous avez déjà vu Nagui sur TF1 ? Depuis combien de temps vous ne l’avez pas vu sur TF1 ? »

Ceux qui, à l’époque, hésitaient chaque midi entre Jean-Luc Reichmann et Nagui seront donc ravis. Les deux animateurs préférés des français seront ensemble, sur la même chaîne. L’occasion pour eux de se plonger dans des souvenirs de carrière et de raconter des anecdotes. On espère que la qualité sera au rendez-vous.

Jean-Luc Reichmann : Zette également invitée à parler dans le documentaire

Si Jean-Luc Reichmann a commencé comme voix off sur France 2, il est aujourd’hui accompagné d’une voix off sur TF1. En effet, le duo qu’il forme avec Zette dans Les 12 coups de midi est sans doute indissociable du succès de l’émission. Les interventions de Zette sont toujours drôles et pertinentes. Ne pas voir son visage ajoute une petite dose de mystère et rend le duo encore plus cocasse. 

Le visage de Zette s’apprête à être dévoilé. Pas dans l’émission, mais dans le fameux documentaire. C’est Jean-Luc Reichmann qui l’annonce dans les colonnes de Télé Loisirs : « On la voit à visage découvert pour la première fois dans le documentaire car c’est Isabelle qui parle de son pote Jean-Luc. On est amis depuis 1987, date où je suis monté à Paris. Elle fait partie de ma vie au quotidien, le midi. Dans le documentaire, elle a des mots hyper touchants pour moi« .

Attention cependant, ne vous attendez pas à voir Zette : « Dans le documentaire, on voit Isabelle pas Zette. Quand on m’a demandé ‘qui je verrais dans ce doc’’, j’ai pensé à elle car c’est mon amie« . Elle ne vient pas pour jouer le rôle de la voix off, mais pour parler en tant qu’Isabelle Benhadj. Les deux amis collaborent ensemble depuis des années et s’ils ont décidé, ensemble, de camoufler le visage de Zette, Isabelle n’a aucune raison de ne pas montrer le sien dans le documentaire.