Jean-Luc Reichmann (Les 12 coups de midi) se fait tirer dessus dans la rue (vidéo), cette scène incroyable et poignante dans la série Navarro

Bien avant d'animer des jeux de culture générale à succès, Jean-Luc Reichmann a eu une autre vie. En donnant la réplique aux plus grands, il ne sait pas encore qu'il se met en danger. Du reste, cette minute où tout a basculé, il l'a gravé dans sa mémoire. Jugez plutôt !

© Capture Facebook

Si Jean-Luc Reichmann devait raconter ce qu’il a fait pour percer dans ce métier, on y croirait à peine. Ce coup de feu en est la preuve !

Jean-Luc Reichmann au plus mal !

Comme on peut le voir dans cette séquence, Nagui et Jean-Luc Reichmann n’ont pas toujours été en compétition. Dans N’oubliez pas votre brosse à dents, l’un présentait et l’autre commentait. Combien de fous rires, ils ont eu. Encore aujourd’hui, ils sont incapables de les compter. En tout cas, contrairement aux rumeurs infondées, une belle complicité existe entre les deux hommes. Lassé d’entendre le pire à leurs sujets, le mari de Mélanie Page prend les devants et nous en raconte une infime partie. Pendant quinze ans, ils ont dû rivaliser d’ingéniosité pour pulvériser des records d’audience. L’humour noir est la technique de France 2 tandis que la bienveillance règle sur TF1. Pour autant, l’amoureux de Nathalie Lecoultre a eu plusieurs vies avant d’accéder au top 3 des animateurs préférés des Français. Sans plus attendre, Objeko fait le point sur cette seconde où il aurait pu jeter l’éponge et choisir un autre métier. Accrochez-vous cher lecteur, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Une carrière mouvementée

En alternance avec son jeu du midi, Jean-Luc Reichmann nous propose de suivre Léo Mattéï. Les aventures de ce père de famille marqué au fer rouge par un drame hante le public. En basculant de la police à la Brigade des mineurs, les téléspectateurs découvrent des scénarii aussi glaçants qu’émouvants. On n’en perd pas une miette. Une chose est sûre. En dehors du tournage, il enfile sa casquette de producteur. Donc, il n’hésite pas à donner son avis sur ses répliques ainsi que celles des autres. Récemment, il a même offert un petit rôle à l’humoriste Lola Dubini. Cette dernière lui renvoie l’ascenseur en l’entrainant pour la prochaine saison de Danse avec les stars. On ne s’ennuie jamais avec lui. Du reste, comment oublier que dans son propre jeu il a côtoyé un prédateur pendant de longs mois sans le savoir ? Traumatisé par cette histoire, il n’en parle que rarement, préférant garder sa peine à l’intérieur de sa carapace à paillettes.

Contrairement à ce que pensent les jeunes générations, Jean-Luc Reichmann n’en est pas à son premier essai en tant qu’acteur. Le temps de quelques épisodes de Nestor Bruma ou encore de Joséphine ange gardien, il apparait et illumine nos postes de télévision. Comme l’atteste la publication ci-dessus, il a également fait du doublage. Cela lui a sans doute appris la rigueur. Prêt à faire tous les efforts pour percer, il n’a honte d’aucune expérience et retient uniquement le meilleur. Quelle magnifique philosophie ! Bon, chez Objeko, on avoue qu’on le préfère sans moustache. Mais cette petite anecdote morphologique n’est rien comparé au scoop qui va suivre !

Cette séquence que Jean-Luc Reichmann n’oubliera jamais !

Au début des années 90, le feuilleton qui cartonne c’est Navarro. Il faut dire que le casting est hallucinant. Comme vous le rappelle Objeko dans cet article, l’immense Roger Hanin en est la tête d’affiche. Pendant dix-neuf saisons, il a fait trembler et pleurer la France entière. C’est simple, cet homme était capable de jouer les œuvres de William Shakespeare, mais aussi des scènes de prise d’otage. Jean-Luc Reichmann a eu la chance de le rencontrer sur un tournage. Même si ça dure quelques secondes, il a de quoi être fier de l’inclure dans son curriculum vitae !

C’est Jean-Luc Reichmann en personne qui publie l’extrait sur son compte Instagram. Souvent amusé par les archives, il ne rougit pas de tout ce qu’il a fait et il a tellement raison. En tout cas, pas de paroles, juste des tirs suffisent à nous faire comprendre qu’il est en danger. Heureusement, ce n’est que du cinéma ! Dès que la caméra s’éteint, il reprend le cours de sa vie et la suite, on la connaît par cœur. Pour autant, dans son âme d’enfant, il conservera à vie le souvenir de ce moment et nous en raconte des brides sur la Toile ou dans ses émissions. Objeko lui souhaite encore d’avoir de belles surprises et de continuer à être le meilleur dans tout ce qu’il entreprend. À bientôt pour de nouvelles aventures et suite au prochain épisode !