Jean-Marc Généreux effondré : sa fille au plus mal, « Francesca ne parle plus »

Jean-Marc Généreux se livre sur son combat quotidien pour sa fille

© Facebook

Jean-Marc Généreux, le célèbre danseur de salon et juré de Danse avec les stars, était présent cette année au Téléthon. Contrairement à d’autres stars venues supporter la grande cause, le présentateur de Spectaculaire est directement touché par la maladie. Sa fille, Francesca, est en effet victime d’une maladie génétique très handicapante. L’équipe Objeko vous propose d’en savoir plus dans cet article. 

Jean-Marc Généreux : le danseur star

Jean-Marc Généreux est un pilier de la télévision française. Et pourtant, il est Canadien ! Né à Longueuil, pas loin de Montréal, il se passionne très petit pour la danse de salon. Dès 1987, il enchaîne les compétitions, dans lesquelles il brille par son talent. Dès 1996, il devient professionnel en danse latine et sportive. Il évolue en duo avec sa femme, France Mousseau, dont il est amoureux depuis ses 9 ans. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marc Genereux (@jmgenereux)

En 1998, le couple prend sa retraite de compétition, et c’est un nouveau départ pour Jean-Marc Généreux. Le danseur participe à l’émission So you Think You Can Dance, et en devient juré. En 2011, il débarque en France en tant que juré de Danse avec les stars. Il devient très vite un favori du public, grâce à son sourire au levre permanent, et sa fameuse exclamation “Et ça, j’achète !”. 

Danse avec les stars a pris un repos forcé de deux ans, suite à la pandémie de COVID-19. L’émission n’a repris que cette année, avec une victoire éclatante de Tayc et Fauve Hautot. Jean-Marc Généreux n’était toutefois pas de la partie. Il a en effet quitté TF1 pour rejoindre le groupe France télévision. Et il déborde de projets !

De nouveaux horizons après Danse avec les stars

TF1 a permis à Jean-Marc Généreux de se faire un nom dans notre bon vieil hexagone. Cependant, le groupe France Télévision lui permet d’aller plus loin. Le danseur et juré se retrouve ainsi maître de l’émission “Spectaculaire”. Ce programme, diffusé sur France 2, fait la part belle au spectacle vivant. C’est en quelque sorte une nouvelle mouture du Plus Grand Cabaret du Monde, sans Patrick Sébastien

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marc Genereux (@jmgenereux)

L’émission connaît un beau succès, bien que la chaîne aurait espéré un petit mieux. Ainsi, Jean-Marc Généreux est désormais accompagné de Cyril Féraud pour la présentation. L’animateur de Slam est une valeur sûre du groupe France Télévision. Il est également bien plus expérimenté à la présentation de programmes de divertissement, là où Jean-Marc Généreux est plutôt habitué à être un peu en retrait. 

Les deux compères se retrouvent également dans l’emblématique émission de France 3, Fort Boyard. Cyril Féraud y incarne Cyril Gossbo, un présentateur tiré de l’univers de Barbie qui fait froid dans le dos. Quant à Jean-Marc Généreux, on le retrouve en tant que Gary Boo, un trappeur qui met des bâtons dans les roues des participants à l’émission. Il ne fait nul doute que l’on verra le danseur de plus en plus souvent sur les chaînes du groupe dans le futur !

Jean-Marc Généreux : son combat contre la maladie

Jean-Marc Généreux est un présentateur très connu, cependant on en sait relativement peu sur sa vie privée. L’homme est père de famille. Il a eux deux enfants avec sa femme France Mousseau. Ils ont ainsi eu un fils, Jean-Francis, né en 1996, et une fille, Francesca, née en 1999. Cette dernière est malheureusement atteinte du syndrome de Rett. Il s’agit d’une maladie génétique entraînant un handicap physique et mental, se développant chez les jeunes enfants, et particulièrement chez les filles. 

Jean-Marc Généreux se bat corps et âme pour sa fille. Il a ainsi rejoint la troupe des Enfoirés, et a participé au Téléthon pour raconter son émouvante histoire : 

Moi, ma petite fille est en chaise roulante et je connais les défis. Aujourd’hui, Francesca ne parle plus, donc il faut que j’imagine dans sa tête ce qu’elle veut”. 

Il a également évoqué les difficultés de vivre avec un handicap durant ces temps de pandémie : “Je me sens tellement solidaire avec les familles. À cause de la pandémie, Francesca demeure à la maison. Et je vois les enfants et j’ai l’impression de retourner à son école. Et voir tous ces enfants qui ont besoin de lumière, c’est important de ne pas les garder dans l’ombre”. Sa fille, à la santé particulièrement fragile, ne peut absolument pas se permettre de tomber malade à cause de la COVID-19 : “Si elle chope le virus, c’est terminé.” confia-t-il avec émotion. 

Cette année, le Téléthon a permis de cumuler plus de 74 millions d’euros de promesses de don. Espérons que cela puisse permettre de trouver des solutions pérennes pour des personnes dans le cas de Francesca !