Jean-Marie Bigard dézingue violemment la cérémonie des César 2021 suite à l’apparition de Corinne Masiero.

Jean-Marie Bigard avait un discours bien senti à assener à l’Académie des César. Son opinion est cinglante et il l’assume à 100%.

Jean-Marie Bigard dézingue violemment la cérémonie des César 2021 suite à l'apparition de Corinne Masiero
© Aurore Marechal/ABACA

Jean-Marie Bigard n’a jamais eu peur de dire ce qu’il pense. Et grâce aux réseaux sociaux, ce sont des milliers de personnes qui profitent de ces allocutions. Parfois drôle, parfois véhément, il ne se prive jamais de s’exprimer. Suite à la 46ème cérémonie des César, et à l’intervention musclée de Corinne Masiero, Jean-Marie Bigard avait évidemment son mot à dire. En effet, Corinne Masiero a délivré une prestation qui a choqué. Mais loin de féliciter sa prestation courageuse et revendicative, Jean-Marie Bigard a remis tout « ce beau monde » à sa place. Il ne supporte pas cet entre-soi télévisé  et continue de mettre le peuple en avant dans ses discours. Selon l’humoriste, nous sommes sous la dictature sanitaire de Macron et il est temps d’ouvrir les yeux.

Jean-Marie Bigard en a plus que marre

La 46ème cérémonie des César n’a en effet pas eu une super presse. Beaucoup de messages revendicatifs se sont enchainés pendant la soirée de remise de prix. Le monde du cinéma est en pleine transformation depuis la cérémonie de l’année dernière. Mais il faut aussi et surtout ajouter à cela que la pandémie empêche les arts de la scène et du spectacle de vivre. Les cinémas, les théâtres et autres lieux de culture sont fermés au public pour des raisons sanitaires. Aussi, de nombreux artistes présents aux César avaient leurs idées pour dénoncer cette « prise d’otage institutionnelle ». Et pas de doutes, c’est Corinne Masiero qui a le plus marqué les esprits.

La comédienne française de 57 ans découvre le théâtre sur le tard. Elle avait 28 ans quand elle se lance dans ce métier. Mais pour elle, c’est salvateur à ce moment là de sa vie. Elle a toujours été connue pour son franc parlé et ses engagements politiques. Pas question donc, dans ce contexte de pandémie et de lente agonie de l’art de rester les bras croisés. Son entrée en scène de la cérémonie des César restera dans l’histoire. Elle est arrivée vêtue d’une peau d’âne, référence à un film culte du cinéma français qui parle avec légèreté de l’inceste, et couverte de sang. En enlevant son costume, elle ne portait plus aucun vêtements. Mais des écritures revendicatives peintes sur son corps apparaissaient. Elle portait également des tampons ensanglantés aux oreilles et des taches de sang sur elle.

Une cérémonie marquante et commentée de toute part

Jean-Marie Bigard ne pouvait pas manquer le phénomène qu’a engendrée Corinne Masiero. Si il avait été présent, il affirme qu’il aurait lui aussi eu l’idée de baisser son pantalon. Quelque part, à demi-mot, il félicite peut-être l’initiative de l’interprète de Capitaine Marleau dans la série éponyme. Mais Jean-Marie Bigard est heureux de ne pas avoir été présent ce soir là. Après tout, il refuse de se mêler à cette foule de gens du cinéma qu’il qualifie de bourgeois lamentables, « qui pètent dans la soie ».

L’humoriste n’oublie pas non plus de souligner que c’est grâce aux gens comme vous et moi que ces personnes-là peuvent manger à leurs faims. Il souhaite souligner que toutes ces stars méprisent le peuple et que c’était là un petit jeu médiocre de personne qui ne subissent pas réellement la crise. Cette soirée des César aura décidément fait couler beaucoup d’encre !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel)

L’humoriste n’a pas dit son denier mot face à la gestion de la crise sanitaire dans le pays

Jean-Marie Bigard n’en est pas resté à ce message. Si vous le connaissez bien, vous savez qu’il ne peut pas ne pas parler de la crise sanitaire. Alors il reprend la parole quelques heures plus tard sur le sujet via ses réseaux sociaux. Aussi, il encourage son public à bien filmer son intervention car il est persuadé qu’il va être censuré. En effet, il s’exprime de façon très critique à l’égard du gouvernement et du Président de l a République. Pour lui, la France est sous dictature et son langage imagé ne dresse pas un tableau rayonnant de l’état du pays.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel)

Jean-Marie Bigard ne connait pas de limite à sa liberté d’expression et ne compte pas en rencontrer. Mais si il s’avère que son message est supprimé, il pourrait avoir la preuve que le gouvernement veut le faire taire. L’humoriste va très loin dans ses propos mais il a au oins le courage de dire ce qu’il pense publiquement. Ensuite, il ne s’occupe plus des conséquences car il souhaite avant toute chose pouvoir remonter sur scène rapidement. Il propose même l’idée d’organiser un spectacle gratuit !


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.