Jean-Paul Belmondo son état de santé s’aggrave? Son ami Antoine Duléry nous explique

L'incontournable acteur qui a marqué toute une génération vient tout juste de fêter ses 88 ans. Beaucoup de commérages circulent sur lui et on a du mal à savoir quelle est la vérité. Objeko fait le tri pour vous ! On vous récapitule !

© AGENCE / BESTIMAGE

Jean-Paul Belmondo est réellement notre légende vivante du cinéma français ! Ainsi, tout le monde se préoccupe de lui et c’est bien normal. Cependant, il subit de plus en plus de rumeurs concernant son état de santé. Les médias semblent en faire une obsession. Certes, il a 88 ans, un passif chargé, mais il a encore toute sa tête et compte bien s’en servir ! Son fidèle ami Antoine Duléry remet les choses au clair et dit tout à l’un de nos confrères.

Jean-Paul Belmondo, ses fans inquiets

Il est évident que les fans de Jean-Paul Belmondo ont été effrayés à plusieurs reprises. En effet, il a déjà eu des problèmes de santé dans le passé. De plus, les nouvelles qui ont été propagées étaient plutôt mauvaises. Mais alors, comment discerner le vrai du faux ?

Un battant tout au long de sa vie

 

Jean-Paul Belmondo en a vécu des combats, c’est certain. Le premier concerne son accident vasculaire cérébral qui lui est arrivé à soixante-huit ans. C’était il y a déjà vingt ans et ses proches s’étaient beaucoup inquiétés. À l’époque, il était en vacances en Corse et rien ne pouvait prévoir ce terrible coup du sort. Quand le drame se produit, il est transporté en hélicoptère en urgence à l’hôpital de Bastia. Jean-Paul Belmondo était conscient, mais n’arrivait pas à parler et était paralysé du côté droit facial. Une longue bataille a débuté pour qu’il puisse retrouver ses facultés motrices.

Tout est possible quand on y croit !

D’ailleurs, il avait raconté ses déboires à l’un de nos confrères : « Je pensais qu’il fallait m’en sortir et que je pouvais y parvenir à condition, encore une fois, de le vouloir, comme ils me l’avaient toujours enseigné. Le fait d’être sportif m’a beaucoup aidé. Je me suis réveillé en baragouinant. J’ai mis deux ans à pouvoir reparler alors que le médecin m’avait dit que je ne reparlerais jamais. J’y suis arrivé. » Son tempérament de battant l’a sauvé en quelque sorte. D’un côté, nous ne sommes pas étonnés. On ne devient pas un monstre sacré du cinéma français sans avoir un caractère d’acier. Rien ne lui fait peur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jeanpaulbelmondo_

Le second problème est moins grave, mais il aurait pu avoir des séquelles quand même importantes. Jean-Paul Belmondo a fait une mauvaise chute. Suite à cela, il était un peu amoché sur l’ensemble du corps : des douleurs dans les côtes, dans les jambes et aux épaules. Ce qui lui avait évidemment provoqué pas mal d’hématomes. On n’a jamais vraiment su comment il était tombé. Mais Jean-Paul Belmondo ne se laisse jamais abattre. Il garde son humour en toute circonstance. Ce que confirme son ami avec beaucoup de tendresse : « On rigole beaucoup. Pas d’alarme donc comme j’entends souvent. Il est souriant, il me fait rire. On passe des bons moments comme depuis 25 ans. Jean-Paul est une leçon d’optimisme. Avec l’AVC qu’il a eu depuis 20 ans il ne s’est jamais plaint. Il a toujours regardé la vie du bon côté et c’est une leçon de courage« .

Ses amis sont toujours présents pour Jean-Paul Belmondo

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jeanpaulbelmondo_

Certes, Jean-Paul Belmondo prend de l’âge, mais son état de santé va bien. Apparemment, les bruits de couloirs sont complètement infondés. Son ami a tenté de rassurer le public : « Jean-Paul va très bien. J’ai déjeuné avec lui lundi dernier et j’ai passé un excellent moment. J’entends des rumeurs qui sont totalement fausses. C’est un homme de 88 ans certes, qui n’a plus la jeunesse d’antan, mais il va bien ». Antoine Duléry explique que Jean-Paul Belmondo conserve toujours sa dérision, son charisme, son esprit espiègle… En effet, son ami est en admiration devant cet homme : « Il donne plus qu’on ne lui en donne. Il fait rire parce que c’est ce qu’il aime. Quand je le vois, c’est ma façon à moi d’être à ses côtés. La vie continue et Jean-Paul a toujours l’œil qui frise. Il fait toujours l’imbécile ». On le comprend ! Quelle force de caractère !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jeanpaulbelmondo_

Il y a deux mois, son avocat maître Michel Godest avait indiqué que son état de santé n’était pas préoccupant. Jean-Paul Belmondo se « réjouissait d’avance à l’idée de fêter bientôt ses 88 ans, le 9 avril prochain, avec ses proches. » Certes, à la rédaction d’Objeko, on est un peu en retard, mais c’est l’intention qui compte ! On lui souhaite un très bon anniversaire en espérant qu’il en fêtera encore plein d’autres par la suite.