Jean-Pierre Pernaut : dézingué par la mère de Nathalie Marquay, il n’oubliera jamais cette dispute !

Tout a commencé par un coup de foudre pour Jean-Pierre Pernaut ! Très vite, tout aurait pu tourner en film d’horreur si sa chérie avait écouté sa mère. En tout cas, pour la première fois, on vous raconte les coulisses de leur histoire d’amour ! Ça vaut le détour !

Jean-Pierre Pernaut : dézingué par la mère de Nathalie Marquay, il n’oubliera jamais cette dispute !
© Abaca

On savait comment ils s’étaient rencontrés, mais on ignorait à quelle point la mère de Nathalie Marquay se méfiait de Jean-Pierre Pernaut !

 Jean-Pierre Pernaut plus amer que jamais !

Dans cette vidéo, on reconnait à peine Nathalie Marquay. Et pourtant, la chérie de Jean-Pierre Pernaut a bien été Miss France à la fin des années 80. Elle en connaît donc les coulisses de l’intérieur et sait parfaitement comment se déroule un mandat. Quelques années plus tard, en acceptant d’être membre du jury, elle croise la route du présentateur-vedette du 13 heures. Et là, c’est tout son univers qui va basculer. Sans plus attendre, Objeko vous raconte tous les détails de l’avant et de l’après de cette rencontre incroyable. Elle va révolutionner la vie des concernés, mais aussi de leur entourage respectif.

Qui va à la chasse…gagne sa place !

En 2001, c’est l’actuelle présidente du Comité Miss France qui est élue. Pour rappel, il s’agit de Sylvie Tellier. Elle succède ainsi à la ravissante et atypique Elodie Gossuin. En tant que bonne entremetteuse, Geneviève de Fontenay décide du placement de table. Jean-Pierre Pernaut se souvient encore du surnom donné par la dame au chapeau à Nathalie Marquay. « Je vais mettre mon rayon de soleil à côté de vous’. » Dans un sourire, il nous raconte son point de vue. « Il y avait entre Robert Namias et moi, un siège vide, arrive une nana désagréable, vulgaire, qui s’assoit, qui avait une écharpe je ne sais pas ce qu’elle avait, mais ce n’était pas une Miss. J’étais en colère parce que je me disais si c’est ça le rayon de soleil de Geneviève de Fontenay, y’a des nuages » Soudain, tout s’éclaire. Avec la classe qu’on lui connait, Nathalie Marquay débarque, dégage la rivale avec élégance. La complicité est quasiment immédiate !

La principale intéressée s’en souvient comme si c’était hier. « Dès que je l’ai rencontré, c’était le coup de foudre, on a rigolé, on a discuté, on a ri, de tout de rien. » Et ce petit manège ne trompe personne ! Pas même le présentateur de Miss France qui taquinera son collègue en déclarant. « Dis donc Jean-Pierre Pernaut tu ne t’ennuies pas, on voit que ça discute dans le petit coin ». 

Après la rencontre, les critiques pleuvent contre Jean-Pierre Pernaut !

Dans 50 minutes Inside, Jean-Pierre Pernaut confiera que la bonne fée Geneviène de Fontenay a tout fait pour qu’ils puissent se revoir à l’abri des caméras. D’ailleurs, dès la fin de l’élection et à son réveil, il a beaucoup de difficultés à reprendre son quotidien comme si de rien n’était. « Le lendemain, j’ai eu du mal à la retrouver parce que je n’avais pas son adresse pour lui envoyer des fleurs. » Que c’est mignon !

Hélas, la mère de Nathalie Marquay ne voit pas cet amour d’un très bon œil. Elle estime que sa fille va droit dans le mur. Avec perte et fracas, elle lui déclare « Ça ne pourra pas fonctionner, tu détestes tout ce qui est ‘star’ «  Elle précise que de l’avis de tous ceux qui étaient présents ce soir-là, Cupidon a visé juste.  « C’était comme si on se connaissait depuis des années. La magie a opéré tout de suite. C’était incroyable. »  La larme à l’œil, elle ne pensait pas qu’évoquer cette rencontre avec Jean-Pierre Pernaut allait autant l’émouvoir. Ça fait deux décennies et ils s’aiment comme au premier jour !

Et maintenant ?

Dans la presse, les critiques pleuvent. On juge leur différence d’âge. On suggère des rumeurs de séparation ou bien de tromperie, d’un côté comme de l’autre. Du reste, la maladie de Jean-Pierre Pernaut n’a rien arrangé. Heureusement, avec l’expérience, ils ont appris à ignorer le négatif et à avancer main dans la main. Leurs deux enfants ont bien grandi. À l’instar des autres familles, il y a des soucis. Certes, avoir des parents célèbres, c’est compliqué, mais on fait avec, malgré les jours sans. Force est de constater que le beau temps triomphe toujours. Maintenant que Monsieur a pris sa retraite, on leur souhaite encore de longues années ensemble. Quant à Madame, on peut la voir et l’entendre sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna lui a donné sa chance et il ne regrette pas un quart de seconde. Elle est si lumineuse ! Croisons les doigts pour que tout dure et que rien ne gâche cette charmante histoire.


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.