Jean-Pierre Pernaut remonté, pousse un très surprenant coup de gueule en direct

Présent sur le plateau de C à vous, Jean-Pierre Pernaut a profité de l'occasion pour donner son avis sur un sujet très surprenant.

© C8

Même si Jean-Pierre Pernaut ne présente plus le Journal Télévisé de 13h, le journaliste reste un fin observateur de l’actualité et du monde en général. Invité sur le plateau de France 5 ce vendredi 17 septembre 2021, le mari de Nathalie Marquay profitait ainsi de cette occasion pour livrer son avis sur une situation qu’il juge aberrante. Comme à son habitude, l’ancien roi de l’info ne mâche pas ses mots. Objeko vous en dit plus.

Jean-Pierre Pernaut : extrêmement remonté contre les politiques mises en place en matière d’écologie

Une langue bien pendue

Face aux caméras de TF1 sur le JT de 13h ou devant tout autre média, Jean-Pierre Pernaut n’est pas du genre à cacher ses opinions. Au fil des années, le journaliste a effectivement prouvé à de nombreuses reprises ne pas avoir sa langue dans sa poche. Au plus fort de la crise de la pandémie de Covid-19, il n’avait ainsi pas hésité à s’en prendre directement à Emmanuel Macron et à ses ministres. Pour lui, les mesures mises en place étaient tout simplement illogiques et surtout démontraient une disparité évidente selon les situations. JPP reprochait alors au gouvernement d’avoir interdit l’ouverture des petits commerces alors que les grandes surfaces étaient noires de monde.

Dans la même veine, Jean-Pierre Pernaut s’insurgeait contre les fermetures des plages ou encore l’interdiction pour les pharmaciens de vendre des masques. En résumé, le prédécesseur de Marie-Sophie Lacarrau n’a aucun problème à faire entendre sa voix quand bon lui semble. Sans se soucier des éventuelles conséquences, Jean-Pierre Pernaut dit ainsi haut et fort ce que peut-être certains pensent tout bas. Invité sur le plateau de C à vous sur France 5 ce vendredi 17 septembre, il en fait d’ailleurs une fois de plus la démonstration flagrante. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

 » Une catastrophe écologique et financière « 

Présent sur le plateau de France 5, Jean-Pierre Pernaut évoque les problèmes écologiques avec sa verve habituelle. Il reconnaît d’ailleurs être très préoccupé par la situation, et plus particulièrement, par les éoliennes qui selon lui sont loin d’être une solution :  » C’est une catastrophe écologique et financière. Ça n’apporte rien « . Pour Jean-Pierre Pernaut, cette soi-disant avancée en matière de protection de la planète n’a en réalité que très peu d’effets et beaucoup d’inconvénients. Il parle ainsi des nuisances engendrées par les éoliennes, mais également du coût exorbitant de ce système pour un piètre résultat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pierre Pernaut (@pernautjp)

Afin de mieux se faire entendre, Jean-Pierre Pernaut s’attarde d’ailleurs sur le problème :  » Ça coûte une fortune, alors que ça ne peut pas marcher, ça ne fonctionne qu’un jour sur trois « . Pour lui, vivre à côté d’une éolienne est un véritable supplice  » Ça fait rêver les écologistes… Les Parisiens sont d’accord puisqu’il n’y en a pas en Île-de-France « . Selon Jean-Pierre Pernaut, il existerait donc deux poids deux mesures avec pour conséquence des campagnes défigurées et des habitants dérangés en permanence. Pour lui, tout est une histoire de gros sous et un énorme business extrêmement rentable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pierre Pernaut (@pernautjp)

Une machine à cash

Visiblement très en colère, Jean-Pierre Pernaut s’en prend d’ailleurs directement aux sociétés qui transforment le vent en or :  » Les promoteurs vont dans des endroits où les terres ne valent pas grand-chose et, où 6 000 euros proposés annuellement aux paysans, ça fait beaucoup de revenus « . Toujours très direct, le journaliste invite donc le gouvernement à la réflexion et cite l’exemple de l’Allemagne pour démontrer que l’éolien n’a pas d’avenir. Pour lui, la République d’outre-Rhin a effectivement arrêté le nucléaire pour se lancer dans l’éolien. Une politique qui a prouvé ses limites avec le retour en force des usines à charbon dans le pays dirigé par Angela MerkelEn résumé, Jean-Pierre Pernaut n’est pas contre l’écologie, mais contre les mauvaises idées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Pierre Pernaut (@pernautjp)

Comme à son habitude, le père de Tom et Lou n’a donc pas pris de gants pour partager son avis avec les téléspectateurs et les journalistes présents sur le plateau de France 5. En effet, voir des champs d’éoliennes se développer dans les campagnes françaises est pour Jean-Pierre Pernaut un véritable crève-cœur. Depuis plusieurs dizaines d’années maintenant, le compagnon de Nathalie Marquay n’a cessé de répéter son amour pour les régions et pour les gens qui les habitent. Une raison pour lui de se battre contre tout ce qui peut abîmer la campagne française ou rendre la vie des ruraux moins agréable. Même si aujourd’hui il ne parle plus des régions quotidiennement face à des millions de téléspectateurs, Jean-Pierre Pernaut ne rate jamais aucune occasion de rappeler l’importance de son combat. D’ailleurs, il le démontre encore une fois aujourd’hui avec beaucoup de force et de panache.