Jenifer : découvrez son jardin secret, sa magnifique maison de rêve en Corse, wow

Ce n'est un secret pour personne. Entre Jenifer et l'Ile de Beauté, c'est une belle histoire d'amour. En exclusivité, Objeko vous montre la décoration de sa demeure aux mille couleurs !

© SYSPEO/SIPA

Malgré ses multiples engagements à Paris, Jenifer se sent revivre en Corse. Vu la superficie de son nid, il y a de quoi ! On fait le point !

Jenifer, enfin apaisée !

Jenifer doit une fière chandelle à Charlotte Esquenet et Anne-Julie Entremont. Grâce à ce partenariat, les trois femmes créent une marque de décoration. Et pour trouver un nom, elles vont choisir un adjectif hautement symbolique. Pas question que cela soit en français, mais davantage en corse. Ligati cela veut tout simplement dire attaché. Et quoi de mieux pour décrire ce lien si particulier d’avec la gagnante de la première saison de la Star Academy ? Depuis 20 ans, elle enchaine les tournées dans tout l’hexagone. Or, une fois qu’elle atterrit là-bas, elle se sent pousser des ailes. Ces deux dernières années, elle a eu beaucoup géré. Objeko vous raconte tout sur son périple !

La Covid sonne toujours deux fois

Lorsque les premiers cas de Covid ont commencé à se multiplier, les chaines de télévision ont du mal à gérer. En effet, obligées d’instaurer un protocole sanitaire, elles refusent que les proches assistent aux auditions à l’aveugle. Quant au public, jusqu’aux deux derniers numéros, il sera remplacé par des écrans. Certes, ça coûte une fortune et ça peut gâcher en partie l’expérience des candidats. Heureusement que les coachs sont là pour les encourager et les entrainer. Hélas, pour Rebecca, Jenifer tombe malade. Elle ne pourra pas assister à sa victoire. Sans le dire vraiment, le présentateur Nikos Aliagas a une pensée toute particulière pour celle qu’il a vu grandir sur scène et en coulisses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jenifer (@jeniferofficiel)

Pour Jenifer, les saisons du télé-crochet de TF1 se suivent et se ressemblent. Comme l’atteste ce communiqué de presse, la chanteuse est de nouveau obligée de s’isoler. Comme toujours, elle prend soin de ne pas prononcer ou écrire le mot qui fâche. Son objectif est de ne surtout pas effrayer ses petits et grands fans ni de contaminer le reste du plateau. Imaginez le drame si son ami de toujours Nikos Aliagas tombe malade en pleine battle. Qu’on se le dise, grâce à la magie de la technologie, c’est comme si elle était avec eux. À l’instar de Lara Fabian, elle autorise les caméras à la filmer en direct de son havre de paix en Corse.

Voici le projet qui occupe les pensées de Jenifer

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LIGATI (@ligatiofficiel)

Revenons un instant à son nouveau projet. Fan de couleurs et de textures originales, Jenifer nous le prouve souvent dans le choix de ses tenues vestimentaires. Chez elle, la situation se reproduit. Auprès de nos confrères de L’Obs, elle s’amuse à nous décrire son univers. « Il y a un couloir tout noir, un autre kaki, la chambre d’amis est rose. J’aime ce mélange d’atmosphères et d’énergies. Les fans des murs blancs seraient en PLS. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LIGATI (@ligatiofficiel)

D’ailleurs, lorsqu’elle repense aux différents épisodes de confinement, Jenifer marche sur des œufs. Elle met tellement de temps à bâtir son empire, qu’elle ne voudrait pas tout gâcher à cause de la jalousie des haters. « Je suis consciente que j’ai été privilégiée. J’étais en Corse, à la campagne, avec mes enfants. C’était une époque très étrange. » Enfin, elle tient à souligner ce paradoxe qui ne peut laisser personne indifférent. « En même temps, j’avais peur, je l’ai trouvée longue. »

Et maintenant ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Compte Star Ac 1 (@stara. cademy1)

Et vous qu’en pensez-vous cher lecteur d’Objeko ? Alors qu’elle vient d’accoucher de son troisième enfant, a-t-elle raison de se lancer des défis ? Une chose est sûre… Qu’elle nous semble irréelle la jeune femme timide et complexée. Celle qui a tout de suite pigé qu’elle irait loin, c’est Alexia Laroche-Joubert. Habituée à dénicher des pépites dans Koh-Lanta, elle était également la directrice de la Star Academy. Vous l’avez compris, ce petit quelque chose que les autres n’avaient pas, miss Corsica l’avait en elle. Et même s’il y a très peu de chance qu’elle revienne dans le fauteuil rouge de The Voice, on lui souhaite encore une longue carrière. Chanteuse, comédienne ou bien décoratrice, elle a plus d’un tour dans son sac. La suite de ces aventures, on vous la racontera dans le prochain numéro !

Merci à nos confrères de L’obs