Jennifer (Mariés au premier regard) harcelée sur la Toile, elle dénonce et porte plainte

Ce n'est pas simple de devenir populaire à la télévision et sur les réseaux sociaux. En effet, vous pouvez très vite être le sujet de fausses rumeurs et ainsi recevoir la haine des internautes malveillants. L'aventure tourne au drame pour la jolie blonde.

Jennifer (Mariés au premier regard) @Gala

Jennifer de Mariés au premier regard est à bout ! En effet, un blogueur aurait lancé une rumeur sur sa vie sentimentale... Est-elle vraiment célibataire ? Il insinue que non alors qu’elle participe à l’émission justement pour trouver l’homme de sa vie. Ainsi, la jolie blonde se fait harceler sur les réseaux sociaux et reçoit de nombreux messages malveillants. Pour arrêter ce déferlement de haine, elle a même fait appel à la justice… On vous raconte tout !

Jennifer (Mariés au premier regard) : son émission est-elle fake ?

Quand on décide de passer à la télévision et notamment dans une émission très populaire comme Mariés au premier regard, on peut vite devenir la cible des internautes. En effet, Jennifer est en train de comprendre ce que signifie le harcèlement sur le web. Depuis une semaine, elle doit supporter les foudres de la Toile. Pour en venir à bout, la candidate de M6 a pris les devants…

La candidate de Mariés au premier regard va porter plainte

Le blogueur qui a diffusé la fausse rumeur selon Jennifer est Aqababe. Celui-ci a expliqué que la gérante du salon de coiffure était déjà en couple et en plus avec un homme marié. Il s’agit d’un certain Adrien qui aurait finalement décidé de rompre avec son épouse. Des clichés de la candidate de Mariés au premier regard et cet homme ont été révélés. Ainsi, la jeune femme de 32 ans a tout de suite voulu donner son point de vue sur la Toile. En effet, hors de question qu’elle laisse de tels mensonges circuler. La mère d’un garçon de 7 ans a même expliqué à TV Mag qu’elle va porter plainte contre Aqababe.

« J’étais préparée à l’idée d’être médiatisée et soumise au regard critique des téléspectateurs mais pas d’être confrontée à de la haine. Quand je vois certains messages, cela dépasse tout ce que je pouvais imaginer. Personne ne mérite de recevoir cela, il faut arrêter ces incitations à la haine« , a déclaré la participante de Mariés au premier regard. La jolie Lilloise est harcelée depuis la sortie de ce faux ragot. Pourtant, elle n’était « absolument pas en couple avec un autre homme durant le tournage« . Mais, alors, qui est l’homme sur les clichés ? En réalité, il s’agit d’un ami de la famille. « La personne qui a été montrée à ses dépens sur les réseaux sociaux est victime d’atteinte à son image et à sa vie privée« , explique-t-elle.

Son fils mêlé à tout ça !

Ainsi, pour faire stopper la menace, elle a pris contact avec un avocat pour poursuivre Aqababe en justice. « C’est de l’acharnement de la part de cette personne qui veut faire du buzz sur ma vie privée. Tout cela doit cesser. Nous faisons un référé fondé sur l’atteinte au droit à l’image et à l’intimité de la vie privée, sur la diffusion d’images qui ont pour conséquence des incitations à la haine. Cela est très grave, des photos de mon fils ont été prises et diffusées à mon insu alors que je ne l’expose jamais sur Internet. C’est inacceptable« , s’est énervée la future mariée de Mariés au premier regard.

Jennifer est aussi ennuyée par certains fans de l’émission qui lui demande si elle était toujours mariée avec Eddy, l’homme que les experts lui ont trouvé dans le cadre de Mariés au premier regard. En effet, certaines personnes viennent même jusqu’à son salon de coiffure pour regarder si elle porte bien son alliance. Mais, la production de Mariés au premier regard a tout prévu et imposé des règles. En effet, les candidats doivent retirer leurs anneaux une fois le tournage terminé pour ne laisser aucun d’indices.

« Ce qu’il se passe après le tournage ne regarde que moi, c’est ma vie privée. Chacun fait ce qu’il veut de sa vie et j’ai repris la mienne. (…) Les gens pourront découvrir ce qu’il advient de mon expérience après la diffusion de l’émission sur M6 mais pas avant« , a-t-elle souligné. Elle a aussi souhaité mettre les points sur les i sur autre chose également. Elle n’a pas participé à Mariés au premier regard pour devenir influenceuse ou intégrer le monde de la télé-réalité comme l’insinue Aqababe… L’aventure n’est pas de tout repos pour la jeune femme, c’est certain. Affaire à suivre sur vos écrans lundi prochain !