Jesse Will (The Voice): SDF? Mis à la rue par son papa, il sort du silence et témoigne enfin!

Jesse Will est l'un des talents de cette nouvelle édition de "The Voice". Son histoire personnelle va vous bouleverser !

© TF1

Jesse Will est l’une des découvertes de cette saison 10 de The Voice. Il a frappé par sa voix et son interprétation. Il intègre avec bonheur l’équipe d’Amel Bent et le public risque d’entendre parler de lui. En effet, non seulement il a une aura unique, Jesse Will est aussi une personne qui n’a pas eu la vie facile. Placé en foyer très tôt, suite à la séparation de ses parents, il a appris à vivre très vite de façon la plus autonome possible. Puis, son père a repris son fils près de lui quand il a eu 10 ans. Mais cela n’a pas duré et à 16 ans, il a connu la rue.

Jesse Will, le récit poignant d’une revanche sur la vie

Jesse Will a marqué les téléspectateurs par bien des aspects lors de la diffusion de son passage dans The Voice. Ce samedi 20 mars, il a été découvert et tout de suite adopté par une grande partie du public. Pour certains, c’est lui qui mérite déjà de remporter la victoire. Amel Bent ne dira pas le contraire vu qu’il fait partie de son équipe. Mais tout reste encore à faire, la phase des battles s’apprête seulement à démarrer.

Ce talentueux chanteur n’a pas eu une vie facile. Placé en foyer à l’âge de six ans, il est éloigné de son père et de sa mère. Ses parents ont divorcés quand il n’avait que quatre ans et sa mère n’a pas réussi à lui apporter ce dont il avait besoin. Financièrement, c’était impossible pour elle de prendre soin de son fils comme il se doit. Elle a donc pris la lourde décision de placer son fils dans une institution. Jesse Will raconte qu’il n’a pas de mauvais souvenirs de cette période. Pour lui, son enfance était comme elle devait être et il n’avait pas conscience de traverser une terrible épreuve. Si sa mère lui manquait, il se réjouissait de passer du temps avec beaucoup d’enfants. En revanche, son adolescence a laissé des séquelles douloureuses.

Une adolescence tumultueuse et pleine de risques

Jesse Will est âgé de 25 ans aujourd’hui. Il est en couple et père de famille. C’est donc avec beaucoup de recul qu’il est capable de raconter son histoire personnelle.

Et si il n’a pas de mauvais souvenirs de son enfance, il ne peut pas en dire autant de son adolescence. En effet, quand il a eu 10 ans, son père a récupéré sa garde. Il a donc quitté les foyers et a retrouvé un cocon familial stable. Mais cela n’a pas duré. Six ans plus tard, lorsqu’il a l’âge de 16 ans donc, son père décide de le mettre dehors. Lui qui ne vivait déjà que pour la musique n’avait pas le soutien de son père. Ses soirées dans les karaoké sont peut-être à l’origine de l’électrochoc que son père a voulu lui infliger ? Mais Jesse Will refuse de laisser tomber. Il est alors aidé par des amis qui l’hébergent à tour de rôle. Malgré leur soutien, il passe quelques jours dans la rue.

Des choix forts pour suivre une destinée qui lui tend les bras

Jesse Will est ensuite recueilli par sa sœur. Il a donc le temps de retrouver un peu de stabilité. Malgré tout, il décide de quitter l’école pour se consacrer à la musique. Il vit pour chanter et choisit de chanter pour vivre. Conscient de la réalité et de la dureté de la vie, il trouve un boulot dans la restauration. Son travail de serveur lui permet d’être barman aujourd’hui. Mais c’est la musique qui guide ses pas.

Jesse Will a fait part de son histoire en intégrant le casting de The Voice. Son profil est plébisciter par le public qui le voit déjà en haut de l’affiche.

Dans la Team d’Amel Bent, Jesse Will compte bien aller le plus loin possible. Il va prendre sa revanche sur les difficultés de sa vie et prouver ainsi au monde que rien n’est impossible. Pas de doutes, ce serait une bien belle histoire que de la voir remporter la victoire. Après toutes les épreuves qu’il a traversé, la musique a été sa plus fidèle compagne.

Jesse Will peut compter sur le soutien de ses déjà nombreux fans. Et tout le monde peut s’assurer qu’il ne va pas baisser les bras, il ne l’a jamais fait. Redoublant d’efforts, il ira le plus loin possible et réussira à réaliser son rêve : vivre de sa musique.