Jessica Thivenin détruite, se confie sur ses angoisses et sa grossesse, “J’ai la haine, je suis dégoûtée”

Enceinte de son deuxième enfant, Jessica Thivenin se confie en pleurs sur sa grossesse qui se révèle déjà compliquée. À l'idée de revivre une grossesse difficile, la maman du petit Maylone fait part de ses angoisses et de "sa haine" sur la toile

© VEEREN / BESTIMAGE

Jessica Thivenin vient d’apprendre une très mauvaise nouvelle. En effet, la maman du petit Maylone est à nouveau enceinte et connaît quelques difficultés. En effet, cette deuxième grossesse semble lui poser quelques problèmes. La compagne de Thibault Garcia fait donc part de sa  » haine  » sur les réseaux sociaux.  » Dégoutée « , elle publie donc un message Snapchat pour faire part de sa tristesse. Objeko revient donc pour vous sur les raisons de cette apparente colère.

Jessica Thivenin : les médecins lui annoncent une mauvaise nouvelle

Des espoirs qui s’envolent

Enceinte de son deuxième enfant, Jessica Thivenin espérait bien vivre une grossesse plus tranquille. En effet, lorsqu’elle était enceinte du petit Maylone, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Ainsi, les médecins lui avaient conseillé fortement de rester alitée durant de longs mois. En effet, pendant près de quinze semaines, Jessica Thivenin ne se sera pratiquement pas levée. Cependant, la jolie blonde espérait bien que l’arrivée de ce nouvel heureux événement se passerait un peu mieux. Pourtant, cela ne semble pas être le cas.

Sa gynécologue vient en effet de lui annoncer qu’il lui faudra effectivement mettre en place les mêmes mesures que la première fois.  » J’ai envie de pleurer parce que moi, je pensais que c’était bon, que je m’étais reposée et que j’allais pouvoir partir. Elle m’a dit :‘Non, on verra si le col ne bouge pas, on va voir’. Et je lui dit :‘Je vais être à nouveau alitée un jour ?‘ Elle m’a répondu oui, qu’il y avait de fortes chances vu la grossesse précédente « .Une véritable douche froide pour Jessica Thivenin totalement  » dégoûtée « .

Jessica Thivenin: Un véritable coup de massue

En effet, Jessica Thivenin avait beaucoup de projets. Ainsi, elle voulait se rendre en France dès le mois de mai prochain. Pourtant, ses envies de voyage semblent devoir encore attendre. Mais bien évidemment, ce séjour dans l’Hexagone n’est pas la seule raison de son  » dégoût «  profond. Car l’idée est de rester alitée durant de longues semaines ou de longs mois la rendent tout simplement furieuse. En effet, la compagne de Thibault Garcia aurait aimé pouvoir passer plus de temps avec son fils et s’occuper de lui. Une réelle déception sur laquelle Objeko revient pour vous.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Jessica Garcia (@jessicathivenin)

 » Je suis au bout de ma vie, j’ai la haine. Je peux pas en vouloir parce que ce n’est pas grave, mais quand on me dit ‘Il y a aucune grossesse qui est pareille, t’inquiète pas’ j’ai la haine, j’ai la haine. Et même si parfois, je me dis : mais non ça va aller tranquille, bah non j’ai la haine en fait. Je suis dégoûtée alors oui, je sais que j’ai pas le droit de me plaindre parce que certains n’arrivent pas à avoir des enfants. Mais ça me saoule. J’aimerais qu’elle me dise : ‘Oui, c’est bon tu vas pouvoir aller en France, le fait de faire le cerclage c’est bon « . Malheureusement cela semble loin d’être le cas ! 

Un stress permanent

Ainsi, la médecin de Jessica Thivenin lui a conseillé de se faire poser un cerclage. Cette méthode permet de renforcer le col pour éviter qu’il s’ouvre trop prématurément. Avec comme but final d’éviter une fausse couche. Bien sûr, l’ancienne candidate des Marseillais fera tout ce qui est possible pour la santé de son futur enfant et pour la sienne. Néanmoins, l’idée de rester encore alitée, plusieurs mois, semble loin de l’emballer.  » J’ai envie d’être sûr de ne jamais revivre l’alitement, j’ai envie d’avoir une grossesse normale, j’ai envie de vivre normalement. Après mon mari me dit ‘C’est pas grave, c’est le 2e enfant qu’on va avoir après ce sera génial’. Mais c’est dur quoi. J’étais tellement positive. Tout le monde me disait : ‘T’inquiète pas deux grossesses ne sont jamais pareilles. Je suis pas bien. J’aimerais courir avec mon fils au parc. J’ai l’impression, je sers à rien et je vais louper plein de trucs. Ça me fait trop de la peine « . 

Un message qui ne laisse donc aucun doute sur le véritable stress que vit la jeune femme pour l’instant. En effet, l’ancienne candidate de télé-réalité aurait tant aimé avoir une grossesse comme elle le dit  » normale « . Ce qui pour l’instant semble en tout cas compromis. Malgré ses espoirs, Jessica Thivenin semble bien prête à devoir garder le lit durant de très longs moments. Une nouvelle qui paraît d’ailleurs véritablement l’attrister. Cependant, Jessica Thivenin n’est pas seule. Elle pourra ainsi compter sur la présence de son chéri dans ces moments difficiles. Et bien évidemment sur le sourire de son fils pour lui redonner le morale. Un petit Maylone qui malgré les difficultés de sa maman doit se réjouir de bientôt accueillir un petit frère ou une petite sœur. Une question à laquelle les futurs parents n’ont d’ailleurs pas encore répondu !