Jeux Olympiques : Deux candidats emblématiques de Koh-Lanta font une apparition surprise !

Deux candidats emblématiques de Koh-Lanta ont fait une apparition sur les ondes de France 2.

© TF1 / Jeux Olympiques

Les Jeux olympiques de Tokyo sont définitivement terminés. Après 17 jours d’épreuves, le rideau est retombé. Pour l’occasion, France 2 diffusait la cérémonie de clôture. Un spectacle qui s’est aussi tenu à Paris, pays organisateur de la prochaine édition. Parmi les invités en France, on a pu voir deux candidats emblématiques de Koh-Lanta. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va vous dire de qui il s’agit. Vous êtes prêts ?

Une cérémonie de clôture pleine de surprises

C’est une cérémonie riche en émotion qui s’est déroulée sur les antennes de France Télévisions. À l’instar de la cérémonie d’ouverture, la cérémonie de clôture s’est déroulée sans public, seuls les dignitaires, officiels et athlètes étaient autorisés sur le site. Si la culture japonaise a été bien évidemment mise en avant, un autre pays était à l’honneur et pas n’importe lequel. Oui, vous l’avez bien deviné, il s’agit bel et bien de la France. En effet, notre pays accueillera la prochaine édition des Jeux dans seulement trois ans, la passation était donc obligatoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jeux Olympiques (@jeuxolympiques)

Pour l’occasion, une jeune chanteuse japonaise a entonné avec enthousiasme L’Hymne à l’Amour d’Edith Piaf. Pour le moins qu’on puisse dire, c’est que les internautes ont été parfois moqueurs. Il faut dire que l’interprétation était plutôt spéciale. Ainsi, sur les réseaux sociaux, on a pu lire des commentaires comme : Du Piaf chanté par une japonaise en français sur un rythme Ska, ils nous auront tout fait nos amis nippons » ou encore « C’est un peu bizarre quand même un groupe de Ska japonais avec une chanteuse japonaise qui chante une chanson d’Édith Piaf, Je sais que c’est un clin d’oeil aux prochains jeux qui auront lieu à Paris mais c’est un peu surréaliste ».

Koh-Lanta aux Jeux Olympiques

Suite à la cérémonie de clôture au Japon, une autre cérémonie a pris la place. En effet, en France, au Tocadéro plus précisément, la fête s’est poursuivie. On a notamment pu voir une belle vidéo de présentation pour dévoiler les spots qui accueilleront les différentes épreuves. Et pour l’occasion, de nombreux sportifs avaient fait le déplacement pour fêter leurs médailles avec les fans. On pense notamment à l’ensemble de l’équipe du judo, Kevin Mayer ou encore Florent Manaudou.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vincent 👑 (@vincentkohlanta)

Mais parmi les célébrités, les téléspectateurs les plus attentifs ont découvert deux visages bien connus de la télévision. Mais qui ça pouvait bien être ? Eh bien, nous allons vous le dire. Il s’agit de Vincent et Dorian, deux candidats emblématiques de Koh-Lanta. Les deux jeunes hommes ont été invités pour fêter cette journée exceptionnelle avec les sportifs mais aussi avec les fans. Comme vous pouvez l’imaginer, de nombreuses personnes n’ont pas hésité à prendre la pose avec eux.

Un bilan mitigé pour la France

Au terme de quinze jours de compétition, la France achève dimanche les Jeux olympiques de Tokyo. Malgré un gros dernier week-end, avec pas moins de six médailles, dont trois en or, les performances des Bleus n’ont pas été à la hauteur des attentes. En effet, avant la compétition, le CNOSF et la ministre Roxana Maracineanu avaient fixé pour objectif de faire aussi bien qu’à Rio en 2016 (42 médailles, 7e place au classement des médailles). Malheureusement, la France est loin du compte. Elle revient de Tokyo avec son pire bilan comptable depuis Athènes 2004.

Avec 33 médailles, la France termine à la 8e place des pays. Certes devant l’Allemagne (9e), dont le bilan est catastrophique, et l’Italie (10e) mais juste derrière les Pays-Bas (36 médailles, dont 10 d’or), et surtout loin, très loin de la Grande-Bretagne (4e avec 65 médailles, dont 22 d’or). Si le Judo, l’escrime et les sports co ont été au rendez-vous, on ne peut pas dire la même chose de l’athlétisme, de la natation ou encore du vélo. Espérons que ce soit différent en 2024.